Art-Of-Fantasia

Oseras-tu participer au tout nouvel événement d'Art Of Fantasia et graver ton nom dans l'histoire du forum ? Rejoindrez-vous le côté démoniaque ou allez vous plutôt choisir le côté céleste ?
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 retour a la vie [Yuu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hope

avatar

Messages : 63

MessageSujet: retour a la vie [Yuu]   Jeu 24 Fév - 10:50

    Cela aurait très bien pu commencer ainsi : il était une fois dans une maison abandonné, évité par toutes les personnes passant par là. Une jeune femme endormie sur un lit attend un réveil prochain. Sous l’œil avisé de son gardien, attendant depuis plusieurs siècles le réveille de la jeune femme. Même si il ne la connaissait pas spécialement, il l’aimait déjà. Sachant pertinemment qu’elle aurait besoin de lui quand la belle sortirait enfin de son sommeil.

    Oui mais cela ne commence pas tout à fait comme ça. Le ''il était une fois" est bon pour les personnes croyant aux comptes de fée, ce qui n'est pas mon cas. La maison n'est pas abandonnée puisque je suis dedans, certes un bon coup de balai ne serait pas inutile mais elle n'est pas abandonnée temps qu'elle n'est pas inoccupée. Par contre il est vrai que personne n'a tenté d'y entré depuis pas mal de temps. Combien exactement je ne sais pas.

    Je sais par contre que la légende de cette maison a terrorisé de nombreux enfants (et leurs parents mais trop fier pour l'avouer). En effet la maison était réputée non pas hanté mais habité par une étrange créature. Et que son gardien, un loup aussi blanc que la neige garde en attendant son réveil. Très vite de nouveaux jeux furent inventés, aller toucher le poignet de la porte, lancer des pierres sur les vitres pour faire sortir le gardien...

    De nombreux jeux qui au fil du temps rendis la belle maison similaire a une coquille vide, la végétation avait repris ses droit et la mousse recouvrait une partie de la maison, des fleurs parfumais l'entré le printemps.
    Quant à son habitante, elle est tous sauf jeune, elle est presque aussi âgée que ce monde, bien que sur ses traits on ne lui donnerait pas plus de vingt-cinq printemps. Plongée dans un profond sommeil, elle attend pour se réveiller. Recouvert d'un étrange mélange, aussi dur que de la pierre. Pourtant tous les petits détails de son apparence sont là. Au pied du lit, un loup endormie pour certain mais qui se réveil si une personne entre dans la maison.

    A quoi elle ressemble ? Hum et bien, elle a des ailes, en temps normale on ne les voie pas de nos jours mais à l’époque où elle s’est endormie. Elle les avait de replié dans son dos. Une chevelure qui descend jusqu‘au nombril de la jeune ange, quelques mèches venant chatouiller son cou, sa cape recouvrant son corps, dissimulant sa robe. Robe peut être un peu démodé à présent, mais elle a une valeur sentimentale et vu qu’elle ne tache jamais ses vêtements ou se réparent seuls après un aller-retour la haut. Et une épée tenue entre ses mains serrées comme si c’était le bien le plus précieux qu’elle possédait.

    Ainsi durant plusieurs années ? Siècle? Le mélange aussi dur que la pierre, préservait le corps de l'ange qui sommeillait... Mais plus pour très longtemps... La pierre si lisse au départ a commencé à se fissurer et devient de plus en plus fine. Bientôt l'ange pourrait revenir à la vie. Comme lui avait promis la sorcière...

    C’est donc ici que recommence mon histoire, alors que mes sens commencent à revenir. Dans une pittoresque maison creusée dans un arbre, presque invisible s’il n’y avait pas des petites vitres brisées et une jolie porte ronde. Une personne ignorante de la légende de cette maisonnette, cherchant peut être refuge. Ou une personne connaissant en âme et conscience cette maison voulant montrer de quel bois elle se chauffe.

    Quoiqu’il en soit, une personne venait de rentré dans la maison, et cela ne m’avais pas échappé, même si je ne pouvais encore bouger, je pourrai bientôt me défaire de cette pierre qui m’entrave. Mais j’avais déjà un allié.


Dernière édition par Hope le Jeu 19 Mai - 10:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://h-et-e-diaries.over-blog.fr/#
Yuu Masshiro
Première Membre
Première Membre
avatar

Messages : 379
Localisation : Iici, là-bas... Quelque part dans ce vaste monde.

MessageSujet: Re: retour a la vie [Yuu]   Dim 6 Mar - 8:01

Yuu n'avait pu s'en empêcher, bien malgré elle, elle était partit pour découvrir ce que tramer cette vielle bique et puis surtout pour avoir des réponses. Le trajet c'était déroulé sans encombre, elle avait fait bien attention de monter dans l'avion sans se faire repérer par les hommes de son père et elle avait atterri tout en douceur et avait pu contempler les magnifique paysages d'Irlande, tout en se renseignant sur ce mystérieux lieu. Après quelques jours de recherches, elle atterrie dans un village perdue au milieu de nul part. Dans une petite auberge elle entendit une légende qui courait autour d'une vielle maison reculé. Instinctivement elle sut qu'elle était arrivée à la fin de son parcours.

La jeune femme arriva devant la bâtisse .Elle était délabré, la végétation se plaçait maitre de ce lieu. Yuu essaya d'ouvrir la porte, mais elle était coincée par des plantes grimpantes qui s’étaient logés sur toute la façade. Elle tira sur la poignée, rien a faire. Les mains sur les hanches elle prit un moment pour réfléchir. Au bout d'un certain temps, après avoir pesé le pour et le contre elle sortit de son sac une de boule verte quelle put fendre facilement et modeler comme de la pâte. Elle l'aplatit contre la porte. Quand elle fut satisfaite du résultat, Yuu tapa dort contre la pâte puis recula à toute vitesse se protégeant visage et se bouchant les oreilles.

Une petites explosion retentit dégageant les plante qui ploqué l'entrée .Yuu s'excusa auprès d'elle pour avoir dû les blesser ou les tuer. Non Yuu n'était pas folle de parlez a des plante c'est juste que pour elle tout être vivant à le droit au même respect et puis certain être vivant sont des êtres horrible alors que les plantes sont des êtres inoffensif qui n'ont rien demandé...

L'intérieur n'avait rien à envier à l'extérieure, tout n'était que poucière. Même s'il fallait lui reconnaitre un certain charme. Yuu suivit là ou ces pas l’amenaient. Elle monta un escalier. Soudain la jeune femme se figea, en face d'elle un loup énorme venait de faire son apparition. Ses babines retroussait il n'avait pas l'air enchanté que Yuu soit ici.La riche héritière jura contre la vielle qui ne l'avait pas prévenu, elle n'avait rien pris en prévision d'une attaque de carnassier. Yuu resta tout de même calme comme a son accoutumé. Une pâte en avant, un grognement. Une jambe en arrière, un juron, la jeunne femme n'avait pas vue qu'elle était dans les escaliers et du se rattraper de justesse pour ne pas tomber. Cette action rendu la bête encours plus nerveuse car, celle-ci poussa un plus long grognement.

-Je sais, je ne suis pas la bienvenue! Mais je veux seulement discuter avec ton maitre ou ta maitresse...

Yuu avait lancé la phrase comme sa mais le loup donna l’impression d’avoir compris, il s’arrêta de grogner et se retourna attendant quelque chose de la part de yuu. La jeune femme compris rapidement que celui-ci voulait qu’elle le suive. L’énorme loup blanc l’accompagna jusqu’à une salle ou en plein milieu dormais…une statue ?!

Yuu s’approcha, non c’était une magnifique jeune femme tenant une épée à l’horizontale sur son corps. Elle avait l’aire endormie, piégé à travers les âges. Yuu souffla

-Si c’est la personne que je dois rencontrer, c’est bien ma veine…Monsieur le loup…est-ce la seul personne dans ce lieu d’infortune ?!

Le loup tendit le cou, tourna légèrement la tête faisant bouger ses oreilles. Le canidé alla se placer contre le lit et se coucha de tout son long, fixant de ses yeux l’étrangère qui venait détruire le calme établit dans ce lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Hope

avatar

Messages : 63

MessageSujet: Re: retour a la vie [Yuu]   Dim 6 Mar - 11:38

    Les fissures d'abord imperceptibles s'agrandissaient au fur et à mesure que les secondes s'écoulaient. Le sang commençait à reprendre son activité après tout ce temps. J'entendais tout, une explosion proche de la maison ou dans la maison ? Je ne saurais le dire. Mais mon gardien c'était levé afin de vérifier ce qui se passait. Je ne pouvais me fier qu'à mon ouïe pour le moment. Mais j'entendais les pattes de mon gardien sur le sol, il revenait ici. Mais pas seul des pas plus lourd le suivait, pas un pas plus Legé que celui d'un homme, peut être une jeune adulte ? Au son de sa voix, je sus que mes suppositions étaient bonnes.

    Et oui ma pauvre jeune fille je suis la seule personne en ce lieu d'infortune. Encore un peu et je pourrai te parler, toi qui est venue me rencontrer pour une raison que j'ignore.

    Des craquelures encore des craquelures un peu lugubre comme bruit et peu confortable. Le corps raidis par ce long sommeil. Je voulais sortir d'ici mais visiblement ce que la sorcière m'avait fait voulait que je reste encore un peu ici. Pendant que mon sang reprenait sa course folle dans mes veines. Comme la vitesse de l'eau qui a brisé un barrage, l'affut de sang est douloureux.

    Quand soudain mon cœur se mit à battre si fort dans ma poitrine que j'avais l'impression qu'il voulait s'enfuir loin d'ici. L'air s'engouffra d'un coup dans mes poumons, me faisant me relever, envoyant voler une partie de ma prison valsé dans la pièce se brisant en mille morceaux, retombant en poussière sur le sol. Mon épée tomba sur le sol dans un bruit métallique, impossible de dire ou elle était avec cette poussière. Je m'extirpais du reste de ce qui fut mon lit durant ses longues années. Je me tenais debout, faible mais en vie. Mais ne pouvant respirer convenablement pour le moment. Mais la poussière retombait déjà mollement au sol. Je fis quelques pas jusqu'à une fenêtre... un reste de fenêtre et prit une profonde respiration d'air frais. Puis je me tournais vers la jeune femme présente. Qu’à présent je pouvais voir. Quant à la raison de sa présence, elle m'était inconnue.

    Je retournais vers ce qui avait été mon lit tout en la gardant à l'œil. Je farfouillais parmi les bloques qui étaient sur la table rapidement je trouvais ce que je cherchais. Je le dépoussiérais tout en parlant de façon polie bien qu'un peu distraite.


    - Je ne sais pas qu'elle infortune vous a amené ici et je ne sais pas ce que vous cherchez. Mes excuses pour cet accueil peu orthodoxe. Puis-je vous aider d'une quelconque façon ?

    Ma main se posât sur la tête du loup. Quel magnifique animal et le meilleur gardien qu'il puisse exister. J’esquissais un sourire pour ce pauvre loup qui était là depuis longtemps.

    - Nous somme en quelle année ? Combien de temps c'est écoulé depuis la fin de la guerre des anges contre les démons ?

    Je dois avouer que la notion du temps avait totalement disparut dans ce sommeil sans rêve. Je retirai machinalement toute la poussière du journal intime que j'avais entre les mains. La couverture de cuire blanc et sa lanière noir. Si j'étais revenue à la vie c'était pour une raison. Une unique raison : les démons avaient trouvés le moyen de sortir des abysses.


Dernière édition par Hope le Jeu 19 Mai - 10:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://h-et-e-diaries.over-blog.fr/#
Yuu Masshiro
Première Membre
Première Membre
avatar

Messages : 379
Localisation : Iici, là-bas... Quelque part dans ce vaste monde.

MessageSujet: Re: retour a la vie [Yuu]   Mar 8 Mar - 6:29

Quelque chose de remarquable se passa sous ses yeux,, la femme qui quelque instant plus tôt était solidifié dans le temps, sortit de sa torpeur. Yuu sursauta lorsque l'épée tomba sur le sol. La femme se leva péniblement de son sommeille éternel sous le regard hébété de la jeune femme. Elle ne savait que dire devant se spectacle, si étrange. Elle la regarda aller à la fenêtre pour prendre sa premier inspiration de puis de longue année avant qu'elle se retourne vers elle.

- Je ne sais pas qu'elle infortune vous a amené ici et je ne sais pas ce que vous cherchez. Mes excuses pour cet accueil peu orthodoxe. Puis-je vous aider d'une quelconque façon ?

La jeune femme repris rapidement ses esprits, elle allait enfin dévoiler son but, poser la question qui la tiraillait depuis un bon bout de temps déjà quand la femme qui apparemment devait être un ange enchaîna sur ses propres questions

Nous somme en quelle année ? Combien de temps c'est écoulé depuis la fin de la guerre des anges contre les démons ?

la première question rien de plus simple, par contre la seconde, yuu se vit face à un dilemme, une contradiction. La jeune femme dans ses principe accepté déjà difficilement l'existence des anges, d'ailleurs si elle n'en avait pas vue en vrais au grand jamais elle vous aurez cru si vous avez voulu lui prouvez leur présence. Mais la apprendre qu'il avait une guerre contre les démons...tout s'effondrait dans sa tête. L’équilibre qu'elle avait acquis depuis sa tendre enfance.se fissura.

- 1889...pour le reste je ne peux vous aider, il y a delà peu de temps que j'ais appris la véracité de l'existence des anges alors imaginez. Une guerre entre deux contraires qui n'existaient pour moi que dans les textes sacré ou les histoires raconté avant de se coucher...

Yuu fixa le loup blanc, magnifique créature avant de reprendre sa tirade pour expliquer sa présence dans ce coin si reculé de son pays natal

-ma venue n'est dû qu'a une seule chose La jeune femme sortit son pendentif de sa cachette, il brillait d'une couleur bleuâtre. La lumière dégagé une douce chaleur.

-cette chose me viens de l'un de vos confrère, sa vie c'est fini dans ma chambre et il m'a laissé pour héritage cette pierres, qui provient a ce que j'ai vue de ces ailes...la seule phrase dont j'ai pu tirer et fait attention à toi...phrase peu utile puisque je fais certainement attention a ma personne....donc voilà je cherche un ange pour me renseigner sur ce que se pendentif signifie et pourquoi cet ange me la donnée...bien que je suppose que c'est parce qu'il y avait que moi au alentour...

Yuu fut elle-même étonné de cette grande tirade, rare les fois où elle parlé au tant à une personne qu'elle ne connaissait pas, d'habitude elle se contente de répondre à la question posé sans plus ni moins
Revenir en haut Aller en bas
Hope

avatar

Messages : 63

MessageSujet: Re: retour a la vie [Yuu]   Mer 9 Mar - 12:18

    Je dépoussiérais méticuleusement mon journal. Je fus surprise qu'elle ne connaisse pas la bataille des anges contre les démons. Les humains actuels ignoraient donc tout de cette bataille ? À la réflexion ce n'était guère étonnant. Un grand nombre d'ange sont devenues des humains à la fin...

    Je secouais la tête doucement pour effacer l'image de mon père devenu humain, réduit a une vie de mortel, qui finalement l'a emporté.


    - Hum...1889..interessent...

    Elle n'en savait pas plus, je ne voyais pas l'intérêt de m'étendre sur le sujet. Par contre son récit devenait fort intéressent. Mes yeux s'agrandir lorsque je vis le pendentif. Par reflexe je mis la main sur mon propre pendentif. De mémoire, bien que rouillé, je n'avais jamais vu un autre pendentif comme le mien. Voire celui-ci dans les mains de cette jeune femme était... était déroutant ? Oui c'est cela. Je m’approchais vivement, avant de m'arrêter à quelques pas de la jeune femme

    - Il vous la remit ? Qui vous a indiqué cet endroit ?

    Après quelques secondes de réflexion, je devais lui donner quelques informations afin de la rassurer, ne pas lui faire peur ? Non satisfaire sa curiosité.

    - Quant à ma nature oui, je suis un ange du seigneur. Et vous devriez garder précieusement ce présent. Il pourra vous aider un jour peut- être.

    Je retirai ma cape dévoila ainsi mon pendentif. Grossière erreure de ma part. Je n'avais jamais vu un autre pendentif comme celui la. Je osait pas m'en approcher, je m'appuyais sur le bord de mon "lit, n'osant pas la regarder en face. Un des miens, même si j'avais tué, massacré tous les archanges, les anges eux n'y était pour rien. Ils font partie en quelque sorte de ma famille. Si elle détenait ça ce n'était pas pour rien ? Quant à la manière dont ...dont...

    Je me précipitais vers elle, posant mes mains sur ses épaules en douceur une caresse sur ses épaules mais sans regarder le pendentif et sa lumière. Cela me serra un peu plus le cœur. Le mien ne brillait plus ainsi. Mais je me laissais pas distraire et plongea mon regard dans le sien, mon regard pouvait avoir de la panique au départ mais à présent c'était de la détermination pure.

    - Ferme les yeux... Ne réfléchit pas... Ne pense plus à rien... Tu ne crains rien du tout…Tu es en sécuritée... Tu es le jour ou l'ange est venu tu te souvent de ce moment-là ?

    Je lui laissais quelques secondes pour faire ce que je lui disais. J'avais utilisé un ton doux de façon à ce qu'elle se sente bercé afin qu'elle se souvienne de ce qui c'était passé.

    - Quand tu y seras, répète-moi exactement ce qu'il a dit.

    Si je m'étais réveillé, ce n'était pas pour rien. Il y avait une condition à mon réveille une seule et unique. Si j'étais là c'était pour me battre. Mais pour le moment je ne peux rien tenter, ne connaissant rien à ce nouveau monde.


Dernière édition par Hope le Jeu 19 Mai - 10:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://h-et-e-diaries.over-blog.fr/#
Yuu Masshiro
Première Membre
Première Membre
avatar

Messages : 379
Localisation : Iici, là-bas... Quelque part dans ce vaste monde.

MessageSujet: Re: retour a la vie [Yuu]   Sam 19 Mar - 6:02

- Il vous la remit ? Qui vous a indiqué cet endroit ?

La jeune femme fronça les sourcils, certes la femme devant elle venait de sortir d'un long sommeil, ce qui avait pour conséquence de ralentir votre réflexion. Mais Yuu n'aimait vraiment pas qu'on lui demande de répéter. Un tout petit peu agacé elle répondit

-oui il me la remit...pour cet endroit, une vielle femme m'a dit que vous pourriez m'aider. J’espère qu'elle ne sait pas trompé...

Pour la suite la jeune fugueuse secoua la tête

-justement c'est pour cela que je suis là! En quoi ce pendentif me sera utile? Et pourquoi votre amis l'ange est venu mourir dans la demeure familial?!

S'il n'avait pas été là, yuu aurait continué sa vie, qu'elle détestait tant. Enfermé dans une cage d'orée qui peut se transformer en piège mortel du jour au lendemain. Elle lui en été reconnaissant de lui avoir permis de sauter le pas et de pouvoir prendre la décision de quitter ses parents. Cependant, son côté rationnel, lui soufflait qu'elle se dirigé dans une galère sans nom.

Yuu remarqua que l'ange possédé aussi un pendentif, a la différence du sien ses couleur était plus sombre et semblait émaner une grande tristesse alors que le siens resplendissait de chaleur. La jeune femme recula quand la belle au bois dormant se précipita vers elle et l'attrapa par les épaules. Ses gestes étaient doux mais on pouvait lire une grande détermination. Les yeux translucides essayèrent au début d'échapper à ceux de la jeune femme. Elle n'avait pas pour habitude de regarder de si près quelqu'un surtout que généralement on se retourné rapidement d'elle, vu que son regard pouvait en dérouter plus d'un. En effet ses yeux d'un bleu très clair donné l'impression de vous voir sans vous voir, comme si aux yeux de Yuu vous étiez invisible.

- Ferme les yeux... Ne réfléchit pas... Ne pense plus à rien... Tu ne crains rien du tout…Tu es en sécurité... Tu es le jour ou l'ange est venu tu te souvent de ce moment-là ?

Yuu allait riposter, comment cette femme osait lui donner des ordres et insinuer qu'elle avait peur. Aucun son ne sortit de sa bouche, la voix calme de l'ange avait quelque chose d'hypnotisant...La jeune scientifique se demanda si elle utilisé un stratagème, mais aucune réponse lui vient à l'esprits .Ses yeux se fermèrent petit à petit, des souvenirs colorés arrivèrent par vagues, la plus part douloureux, sa première rencontre avec son docteur personnel ; ses parents qui apprennent qu'elle avait une maladie mental au dire du médecins ; ses crises de personnalités; les tentatives d'assassinat à son égards; les complots. Pour arriver aux jours J, l'arrivé de l'ange

Elle allait se lever quand sa fenêtre se brisa en mille éclats, un souffle d'air fit renverser Yuu contre la tête de son lit. Remis de ses émotions Yuu tendit l'oreille pour voir si cela avait averti la maison, le ronflement de la gouvernante à côté prouvé que cela n'avait en rien perturbé l'ordre de la demeure. La jeune femme avança à quatre pattes vers le pied de son lit. La lune éclairé les éclats de ver qui jonchait le sol de sa chambre. Yuu sentait déjà arriver la colère de sa mère le lendemain. Yuu tourna sa tête vers son bureau et poussa un faible crie de déception. Son lieu de travail avait été saccagé par un objet non identifié. Son bureau se trouvait en deux morceaux et des feuilles voletaient toujours autour du lieu de chute. Yuu sauta hors de son lit et se dirigea vers son bureau. Elle trouva un homme tout de blanc vêtu, la jeune fille pensa que son nom de famille irait mieux à cette personne se trouvant devant elle. Après examen rapide elle conclut que se devait être un jeune homme d’une vingtaine d'année. Sa chevelure se trouvait plus blonde que la jeune fille et ses chevaux étaient même plus longs. Son visage d'une grâce infini était déformé par les grimaces qu'il arborait sous la douleur. Yuu s'approcha un peu plus et remarqua une aile dans le dos du jeune homme, elle était dans un triste état, pliée elle commencé à s'effriter.

La bouche de yuu s'ouvrit pour laisser passer une voi venant d'un autre monde les souvenir, les paroles qu’elle avait dites et qu'il lui avait répondu

- Vous êtes un ange?

- Je vais disparaitre...

-Vous m'en voyez navré...

L'ange émit un sifflement de douleur et continua

- Ils sont réapparut...certain sans son sorti...

- Je suis contente pour vous...

Yuu ne savait comment réagir devant ce qu'il lui arrivait. Si hier on lui avait dit qu'elle allait discuter un jour avec un ange, elle aurait ri au nez. Car même si elle avait des pouvoirs, elle possédait un sens aigu de la réalité et sa faisait longtemps qu’elle ne croyait plus au lutin, fée et compagnie.
Un plume blanche atterrit dans la main de l'ange qu'il tendit à la jeune fille.


- Garde-la précieusement, elle te protégera...

- Merci...mais j'ai pas besoin d'une plu...

L'ail avait complètement disparue et l'ange tomba poussière.

- C'est malin...qu'est-ce que je vais faire maintenant...

La plume qu'elle tenait toujours dans sa main s'illumina et se transforma en un pendentif à l'éclat d'un bleu azure. Face à ce miracle Yuu haussa les épaules et regagna son lit.

Les yeux de yuu se rouvrirent, hébété elle poussa les mains de l'ange et d'une voix calme mais a la fois sèche

-j'espère que vous êtes satisfaite?!

La jeune femme s'essuya son front transpirant pour cause des mauvais souvenir qu'on lui avait infliger de revivre...La jeune fugueuse espéré que l'ange n'avait pas la capacité de voir dans l'esprit des gens, car cela l'embêterais énormément qu'une personne ait pu voir ce qu'elle avait subi dans son enfance .Primo parce qu’elle pensait qu'il y avait certainement pire dans le monde et qu'elle ne voulait pas qu'on la prenne en pitié car deusio elle pouvait se débrouiller toute seule et Tercio, cela avait beau être un ange c'est pas pour ça qu'elle allait lui faire confiance. Elle avait déjà eu du mal avec sa meilleure amie et encore de temps à autre elle ne lui faisait pas entièrement confiance car l'esprit humain et si facilement manipulable que même sans s'en rendre compte une personne peut trahir une autre.

Yuu regarda l'ange et lui demanda

-Allez-vous m'aidez?
Revenir en haut Aller en bas
Hope

avatar

Messages : 63

MessageSujet: Re: retour a la vie [Yuu]   Sam 19 Mar - 23:47

    J'avais l'impression d'importuner la jeune femme, lui dire que je pouvais lui apporter des réponses était ironique, un ange obligée de quitter, non de fuir le paradis pour la terre. Ainsi c'était une vieille femme qui lui avait remis. Intéressent ! Il est probable qu’elle avait raison, je pense que c'était la même qui a accepter de m'endormir. Vous envoyez ici était plutôt judicieux de sa part, elle devait se douter de ce qui se passait ici. Ce qu’elle me révélât pouvait être obscure pour elle mais limpide pour moi. Enfin pour une partie... Bien qu'elle paraisse mécontente de ce que je venais de lui faire subir et même si j'en étais désolée, il fallait que je sache exactement ce qui se passe.

    - Je suis désolée que vous ayez dut vous souvenir de cet évènement fâcheux mais essentiel. Vous en temps qu'humain ignorer beaucoup de chose. Si tu le souhaite je pourrai te les enseigner mais pour toi elle risque d'aller à l'encontre de tes conceptions de la vie et de ce monde.

    Je lui laissais quelques seconde pour assimiler le tout et retournât a la fenêtre regarder le paysage. Prendre l'air serai une bonne idée aussi bien pour elle que pour moi.

    - Demoiselle, je peux vous apporter des réponses ça c'est sur....

    Devais-je lui dire que j'avais été obligé de fuir ce qui avait été mon foyer, ma famille ? Ce qui impliquait que je ne pouvais avoir toutes les réponses ? Je n'ai même pas la réponse a cette question.

    - Venez, nous allons discuter dehors l'air frais et préférable à la poussière qui règne ici.

    Je l'invitais à descendre et à sortir avec moi. Bien qu'avant j'avais glissé le journal de mon père dans ma cape, a l'intérieur, près de mon cœur dans une poche secrète. Et mon épée, là encore présent de mon père, il m’était impossible de me séparer d'elle. Je le glissai avec douceur et amour dans son fourreau pensant sur un coté de ma hanche. En descendant l'escalier et en marchant, je repris vite l'habitude du passer, l'épée qui venait taper doucement dans ma cuisse, me rappelant qu'elle était là ce qui me fit sourire à moi-même. Une fois dehors je n'arrivais pas à croire ce que mes yeux me montraient. Ma maison était dans un sale état. Je la reconstruirais peut être un jour... Je reposais le regarde sur la jeune femme.

    - Vous l'avez peut-être dit mais je ne connais pas votre prénom. Si je peux vous aider, il serait plus agréable de t'appeler par ton prénom ?

    Je ne savais pas exactement quoi faire, devais-je lui faire un sourire pour l'inciter à me le dire et lui donner confiance, ou jouer les indifférentes ? Quoiqu'il en soit je lui fis un petit sourire espérant qu'elle ne le prendrait pas mal.

    - Je peux vous aider, mais mes compétences sont limitées. Je... j'ai comme qui dirais dut m'enfuir du paradis... Mais je vous aiderais de mon mieux !

    J'attrapais mon pendentif et le retirai. Me posant devant elle. Comme tu peux le voir, ils sont presque identiques. Je n'osais pas toucher le sien, ne sachant pas en quoi il était fait. Mais peu importe, elle avait fait du chemin pour avoir l'explication je lui devais bien cela. Je pris doucement le pendentif de ses mains prenant bien soin que ma peau nue ne touche pas la sienne.

    - Je te le rends dans quelques minutes.

    Déjà l'alliage qui soutenait la pierre bleu me brulait légèrement la main mais rien d'insurmontable. Je mis les deux pendentifs à plat sur une de mes mains devant la jeune femme.

    - Le mien est éteint le tien non comme tu peux le voir. On peut dire que le mien et mort et le tien en vie. Tu as parlé tout à l'heure des anciennes histoires ou croyance ? Sais- tu ce qu'est la '' grâce'' d'une personne ?

    J'attendais patiemment qu'elle réfléchisse et me réponde. Savoir si je devais lui expliquer ou passer cette étape. Une pensée aussi me traversa. Il me fallait des gants et rapidement. Cette jeune femme n'avait pas en plus besoin d'un flash-back de sa venue ici.


Dernière édition par Hope le Jeu 19 Mai - 10:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://h-et-e-diaries.over-blog.fr/#
Yuu Masshiro
Première Membre
Première Membre
avatar

Messages : 379
Localisation : Iici, là-bas... Quelque part dans ce vaste monde.

MessageSujet: Re: retour a la vie [Yuu]   Dim 27 Mar - 9:51

Ignorer beaucoup de chose effectivement. Mais elle n'aimait pas trop qu'on le lui rappelle. Les humains étaient de grands ignorants et cela on ne pouvait pas le nier. Mais pour une personne dont les connaissance était l'un de ses seuls atouts qu'on lui dise cela.

- Venez, nous allons discuter dehors l'air frais et préférable à la poussière qui règne ici.

Yuu hocha la tête sans rien dire et suivit L'ange vers l'extérieur de la maison, elles repassèrent par le même chemin qu'elle avait emprunté. Tout était à sa place! Pourquoi cela aurait-il changé d'abord, enfin bref pas à pas de manière mécanique la jeune femme suivait les marches. Elles arrivèrent dehors, l'air vient libérer les poumons de Yuu, respirer toutes cette poucières l'avait irritée, qu'est-ce que cela devait être pour la femme qui l'accompagné. Elle était dans ce lieu depuis si longtemps...Yuu baissa les yeux vers la végétation qu'elle avait du inquiéter pour rentrer. Elle en releva quelques-unes qui retombèrent au moment où elle les lâchait .La jeunne femme soupira, dommage.

- Vous l'avez peut-être dit mais je ne connais pas votre prénom. Si je peux vous aider, il serait plus agréable de t'appeler par ton prénom ?

Yuu regarda l'ange de ses yeux transparent l'ange, son visage resta sans impression, pourquoi se compliquer à sourire pour juste dire son nom, ah bien sûr il y avait tout ce qui tournez autour des manières civiliser. D’être ouvert pour pouvoir avoir une discussion concrète mais à quoi bon, ici cela dépasser ce stade. La personne en face de Yuu n'était pas une humaine, mais un être qui se veut supérieur. Alors les formules de politesse, elle peut très bien s'en passer. Yuu se disait qu'il fallait mieux qu'elle reste elle-même et ne pas s'entourer d'artifice face à cet ange, de toute manière elle pourrait très bien le déceler!

-Non je vous ne l'ai pas dit! Yuu...c'est mon prénom...et le vôtre?Yuu détaillé un peu plus près la femme, elle était complètement du premier ange qu’elle avait vue, sa peau était aussi blanche mais ses cheveux étaient d’un noir de jais.

-Ne vous inquiété pas, le peu que vous m’apprendrais sera déjà beaucoup ! Vous venez justement de commencer en m’apprenant qu’un ange peut quitter le paradis sans en être déchu !

Yuu tenais toujours son pendentif entre ses mains la chaine accrochée à son poignet pour ne pas qu’il tombe, l’ange le lui pris des mains en faisant bien attention de ne pas la toucher ce qui intrigua fortement Yuu. Certainement liée à un pouvoir qu’elle ne maitriser pas vraiment ou bien qu’elle n’aimait pas toucher les autres…non la première hypothèse est plus envisageable puisque il y a peine quelque instant elle l’avait pris par l’épaule. Elle le laissa le prendre tout en observant les manipulations de la femme avec grand intérêt, on ne sait jamais ce que l’on peut apprendre dans les gestes d’une personne.

- Le mien est éteint le tien non comme tu peux le voir. On peut dire que le mien et mort et le tien en vie. Tu as parlé tout à l'heure des anciennes histoires ou croyance ? Sais- tu ce qu'est la '' grâce'' d'une personne ?

Yuu fronça les sourcil, elle n’avait pas réfléchi a cette question puis elle sortit ce qui lui venait à l’esprit

-Je dirais que c’est la beauté dans les geste e les action d’une personne.. ; je parles des humains. Lorsque l’on fait une bonne actions on l’associe à la grâce…personnellement je ne crois pas trop a cette grâce !après tous les humains sont surtout égoïste et toujours avec une arrière-pensée personnel….

Yuu parlait en rapport de ce qu’elle avait connu uniquement, elle ne croyait en rien à la bonté des gens, certes miya avait été gentille avec elle mais elle pouvait être l’exception qui confirme la règles…
Revenir en haut Aller en bas
Hope

avatar

Messages : 63

MessageSujet: Re: retour a la vie [Yuu]   Mar 5 Avr - 1:49

    J’aimais son prénom, joli, court et simple. Facile à retenir. Quant a si il avait une signification je l’ignorais. C’était le première fois que je l’entendais. Quant au mien je répondis simplement et doucement :

    - Hope

    Hope, voilà le prénom que ma mère avait eu le temps de me donner avant de mourir.

    Intelligente cette jeune femme, voilà ce que dégageait Yuu, elle me piqua au vif en me rappelant pourquoi je ne pouvais plus retourner la haut. Mon regard parti involontairement en direction du ciel. Une prière muette envers l'endroit où j'avais passé une bonne partie de ma vie, où j'avais tout appris. Tout ce que j'avais en mémoire aussi. Mes actions sur la terre étaient aussi la mais tout sentiments humains n'étaient plus là. A croire que l'humaine en moi était morte...


    -Les anges peuvent passer inaperçu sur terre. Par exemple, tu ne peux voir mes ailles pourtant elles sont la repliées.

    *et sûrement un peu rouillé depuis le temps*

    -Un ange peut aller sur terre car une mission leur a été donnée. Une personne sous protection pour une raison qui n'est pas forcement donné. Ou tout simplement parce que leur métier si on peut dire est de pister ceux que nous chassons et tuons depuis le départ. Dans ce cas-là oui les anges peuvent quitter le paradis.
    Ils arrivent en de rare cas…


    *comme moi si on peut dire*

    -… Que les anges ne reviennent pas. Est alors envoyé un autre ange afin de découvrir si le premier est décédé lors de la mission. Dans ce cas un ange remplace celui mort. Mais

    *ma gorge se serra, et les larmes montèrent mais je détournais le regard vers la forêt ravalant mes larmes*

    -Mais dans le cas où c'est une fuite, la plupart du temps celui qui a trahis les siens, est mis a mort...

    A présent que j'étais de nouveau en vie, je m'attendais a ce que l'on vienne a nouveau me débusquer afin de me retirer la vie... Je me reconcentrais à présent sur les médaillons présent dans ma main. Le mien sombre et le sien lumineux et en argent, me brûlant mais peu importe, Yuu n'y verrai rien temps que le pendentif serai dans ma main. J'écoutais sa réponse à ma question. Oui Intelligente cette jeune femme. Mais sa réponse s'appliquait aussi aux anges hélas.

    -Yuu, c'est bien cela, la grâce de l'ange qui est tombé chez toi est dans ce pendentif. Il est en quelque sorte vivant si tu veux, son corps est mort mais son esprit a très bien pu survivre en renaissant ou en prenant un autre corps similaire au sien. Mais il est important que tu assimile ce que je vais te dire avant tout.

    Je pris un temps de réflexion de quelques secondes

    -Pour toi les humains son égoïste et toujours avec une arrière-pensée personnel. Retient que beaucoup d'anges sont ainsi aussi. Être un ange ne veut pas dire que nous somme irréprochable loin de là. Il faut toujours se méfier des anges venant du Paradis. Ils ont une mission est tous les coups sont permis pour mener à bien cette mission. Mais comme partout il y a des exceptions.

    Je ne savais que faire, tout lui révéler ? Ou rester vague comme précédemment ? Je savais ou plutôt je me doutais qu’elle allait vouloir en savoir plus sur celui qui est tombé chez elle. Pour quoi elle ? Ça je ne pouvais le dire. Avait-elle été choisie par cet ange pour lui succédé ? Était-ce tout simplement possible ? Ou avait-il choisit Yuu parce qu'il savait qu'elle le retrouverait ? Beaucoup de questions auxquelles je ne pouvais pas dire si j’étais dans le vrai ou non. Tout comme devais-je lui expliquer la raison pour laquelle je ne peux retourner au Paradis ? Dois-je tout lui enseigner de mon savoir afin qu'elle puisse se protéger ? Des questions, des questions, toujours des questions !! Des questions c’est facile à poser, le plus dure c’est d’y répondre. Ou pire de pouvoir répondre aux questions qu’a soulevé la premier réponse. Je commençais à m’embrouiller alors je repris la parole, parlant avec douceur, je pensais l’avoir perdu cette douceur, il fallait croire que non.

    -Je suis désolée tout cela doit aller à l'encontre de toutes vos idées ou conceptions. Vous avez dit que vous connaissiez les anges que par les livres et ancienne légendes. Vous venez dans le but d'obtenir des réponses et j'ai bien peur d'avoir apporté plus que cela. Des réponses partielles certes. Mais j'ai peur qu'elle t'affecte et change définitivement ton comportement à l’ avenir. J’en suis désolée si cela ou c'est le cas. Mais je ferai de mon mieux pour vous apprendre ce que je sais si vous le souhaitez toujours. Je ne peux hélas rien vous apportez d'autre

    Cela me faisait réellement mal au cœur d'avoir à raconter tout cela, mais chaque chose dite est pensée, pas de mensonge. Ma formation m'avais habitué à dire la vérité. Ou à défaut à me taire comme je l'avais fait en passant sous silence mon histoire. Je repris le pendentif de Yuu tout en lui tendant par la chaîne afin qu'elle le récupère, refermant rapidement ma mains sur le mien afin de dissimuler la brûlure, plutôt avancé malgré les quelques minutes ou il c'était trouvé dans ma mains. Maudite soit l'argent. Le tenir par la chaine était plus simple et cela ne durerai que quelque seconde, juste le temps de me chauffer les doigts


Dernière édition par Hope le Jeu 19 Mai - 10:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://h-et-e-diaries.over-blog.fr/#
Yuu Masshiro
Première Membre
Première Membre
avatar

Messages : 379
Localisation : Iici, là-bas... Quelque part dans ce vaste monde.

MessageSujet: Re: retour a la vie [Yuu]   Dim 24 Avr - 0:50

Yuu écouta avec attention ce que l'ange lui raconta, dans sa tête elle classa, rangea, tria toutes les informations qui lui arrivé dessus. Mais pas seulement, Yuu avait appris depuis sa tendre jeunesse à regarder le mouvement du corps, car les gens mentaient ou oubliez volontairement de dire certaine choses, le corps lui ne mentait jamais et disait plus que ce que voulait son propriétaire. Yuu put ainsi déceler chez Hope une certaine mélancolie, une grande tristesse. Une personne ou plusieurs, proche d'elle avait dû mourir. Et la suite Yuu en fut encore plus amusé, pas qu'elle était contente des désespoirs de l'ange, non, elle s'amuser de voir qu'elle pouvait comprendre si facilement ces créatures venus du ciel.
La jeune fille hocha la tête quand l'ange lui demandé d'affirmer son nom, puis elle fronça les sourcils afin de se concentrer sur la suite, L'esprit de l'ange pourrait donc être en vie, il manquait plus que cela!

-Pour toi les humains son égoïste et toujours avec une arrière-pensée personnel. Retient que beaucoup d'anges sont ainsi aussi. Être un ange ne veut pas dire que nous somme irréprochable loin de là. Il faut toujours se méfier des anges venant du Paradis. Ils ont une mission est tous les coups sont permis pour mener à bien cette mission. Mais comme partout il y a des exceptions.
Yuu rajouta
- Je n'avais pas l'intention de faire confiance aux anges de toute manière!
Effectivement sa perception des choses avait été chamboulée au plus haut point, mais en même temps de nouvelle voie s'ouvrait dans sa tête, son côté scientifique avait repris le dessus, et toutes les idées d'invention affluèrent. Quand Hope lui demanda si elle voulait apprendre tout ce qu'elle savait, elle ne dit pas non mais elle ajouta tout de même plongeant ses yeux d'un bleu cristallin presque transparent dans ceux de l'ange.

-Evitez d'omettre des facteurs, depuis tout à l'heure vous me caché des choses...Ah! Serais trop privé?! Mais votre corps parle pour vous et j'ai déjà plein d'hypothèse intéressante a votre sujet...je me demande laquelle seraient la plus juste.... La fin, Yuu se parlait a elle-même ces yeux c'étaient légèrement détourné d'Hope pour sombrer dans le vague de sa pensée.

Quand l'ange lui rendit son pendentif, Yuu cru apercevoir une tache dans la main de l'ange, elle referma ses doit sur son pendentif et le remis atour de son cou. Elle remarqua que sa chaleur l'avait d'une certaine manière manquée. Un déclic se fit alors dans la tête de la jeune fille. Elle se mit à fouiller dans son sac pour en ressortir une sorte de pommade. Elle l'avait inventé quelque temps auparavant et l'avait emporté se disant que pour aller dans la forêt elle fallait quelle s'équipe de toute éventualités. Elle tendit le petit flacon a Hope puis quand celle-ci le pris alla s'assoir sur un ton d'arbre, en s'empoussiérant son kimono et demanda

-Bien je vous écoute...que doit je faire avec ce pendentif...je veux tout savoir!
Revenir en haut Aller en bas
Hope

avatar

Messages : 63

MessageSujet: Re: retour a la vie [Yuu]   Dim 24 Avr - 9:12

    Yuu la téméraire voilà un nouveau trait du caractère de la jeune femme. Je ne relevais pas vu que pour elle, elle avait déjà acquis de ne faire confiance à personne. Il était clair de toute évidence que je ne pourrai gagner cette dernière. Rien qu'à voir qu'elle m'avait détaillé tout le long de mon discourt. Ce que je dois avouer ne me plaisait guerre. Je devais être à nouveau forte, insensible et indéchiffrable. Il me faudrait du temps pour ça. Le temps de me recharger, si j'avais été un ange a part entière cela serai fait mais mon côté humain réduisait ma condition physique. Néanmoins sa remarque ne me plaisait guerre même si c'était la vérité pure. Comme disait mon père, ''il n'y a que la vérité qui blesse''. Ainsi mon corps parlait plus que je ne le désirais. Il allait falloir que je corrige ça mais pour le moment j'étais trop faible pour faire attention à ça aujourd'hui. Prenant un ton doux, mais ferme, je lui exposais les faits.

    Je n'ai pas à raconter ma vie passé à la première venue ! J’espère que vous comprenez cela. je ne vous ai demandé jusque-là que ce qui c'était passé avec l'ange de votre chambre. Je viens de vous offrir de vous apprendre ce que je sais il y aura forcément des zone d'ombre concernant ma vie. Elle ne fait pas partie de ce que je me propose de vous apprendre.

    Qui de normalement constitué dévoilerai sa vie a une personne inconnu ? Une personne qui n’a rien à perdre, c’était certes mon cas. Mais cela ne me plaisait qu’à moitié, je gardais la même expression. Douce et déterminé. Si je devais céder du terrain sur mon passé, j’attendais que cela soit réciproque. Dans tous les cas, la jeune femme était gagnante, elle en saurait plus sur les anges. Et moi je pourrai m’adapter à travers son passé à cette époque nouvelle pour moi. Je repris donc

    A moins que cela soit indispensable. Bien qu'il soit étrange de devoir révéler tout de moi a une personne que je connais que depuis peu et dont je ne sais rien? J’espère que vous comprenez ? Je n’omettrai rien, si cela vient à être le cas, cela sera indépendant de ma volonté dans ce cas hésite pas à me dire si quelque chose te dérange. Sache que je ne détiens pas tous le savoir ni toutes les réponses.

    Je réfléchis quelques seconde, connaitre les théories de la jeune femme m’aiderai à déterminer ce qu’elle savait. C’est pourquoi je repris en l’invitant à m’en dire plus.

    Je serai curieuse de connaitre vos théories... si vous voulez bien m'en faire part avant que je vous raconte ce que je sais ?

    Elle partit dans ses réflexions ce qui me laissa un moment pour faire le tri dans ce que je devais lui dire et ce qui me concernait. Entre les deux la marche de manœuvre était extrêmement étroite voir inexistante. J'avais pris soin avant cela de ne pas me laisser prendre une seconde fois. Mon visage était impénétrable quant à mon corps il était fixe et ne bougeait pas. Jusqu'à ce qu'elle me tende le flacon. Mes yeux se portèrent sur lui puis sur Yuu. Mes mains prirent le flacon par son extrémité le plus loin possible des doigts et donc de la peau de la jeune femme. Je le regardais d'un air interrogateur tout en la suivant machinalement. Elle était sur un tronc d'arbre retirant la poussière de son étrange habit. Debout ou assis pour moi cela m'était égal mais si je devais entamer un récit, il valait mieux que je sois assise afin de ne rien trahir. En même temps qu'avais-je à perdre ? Rien vu que je pouvais la rendre amnésique ou la tuer si je le voulais si elle devenait gênante. Non mon père aurait honte de moi si je faisais ça ! Et cela serai contraire à ma morale.

    Heu... qu'est-ce que c'est ? Et si tu le permets quel est le nom de ton étrange habit ? Je n'en avais jamais vu avant.

    Oui il fallait bien que j'en apprenne un peu aussi. Pour la première je ne savais pas quoi faire de ce flacon ni ce qu'il contenait. Quant à la seconde, je devais m'habituer à ce nouveau monde et cet habit était pour moi inconnu. Une nouvelle mode ? Coutume ? Pays ?

    Ce pendentif, vous avez le choix soit tu le garde et il agira seul lorsqu'il sentira que c'est le moment. Soit vous rechercher celui qui pourra libérer la grâce de cet ange. Ce qui en d'autre terme cela veut dire, que la personne qui pourra le faire est l'ange qui vous a donné ce pendentif. S’il est toujours en vie. S’il ne l’est plus, le pendentif se déclenchera lorsqu’il sentira un nouvel hôte prêt. Cela peut être toi…



    [hj: j'espère que cela ira. Si quelque chose de dérange et que tu souhaite que je change/édite, tu sais ou me trouver]


Dernière édition par Hope le Jeu 19 Mai - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://h-et-e-diaries.over-blog.fr/#
Yuu Masshiro
Première Membre
Première Membre
avatar

Messages : 379
Localisation : Iici, là-bas... Quelque part dans ce vaste monde.

MessageSujet: Re: retour a la vie [Yuu]   Lun 9 Mai - 9:22

La jeune femme regarda l'ange sifflait sa colère, apparemment Yuu était allé trop loin dans ses dire! C’était souvent le cas, mais par son rang personne n'avais oser le lui cracher a la figure de cette manière. elle murmura en signe de réponse
-Le réveil c'est toujours dur pour tout le monde! Puis elle ajouta plus haut étonné vous voulez savoir mes thé...Haha!Si vous voulez se sera avec plaisir! Je suis navré si j'ai pu vous vexé, une fâcheuse habitude de lire chez les autres, Elle fit une pose, regarda autour d'elle avant de se lancer dans ces explications. Je pense que vous été une combattante vu la présence de l'épée dans votre chambre, mais comme vous avez une certaine prestance, je dirais que vous êtes d'une certaine façon important. Enfin pas un simple soldat...après qu'est-ce que j'ai appris d'autre...ah oui! vu votre air triste de toute à l'heure, vous avez certainement perdu quelque chose de très important à vos yeux, quelqu'un de chère peut être....et vue que vous êtes sur terre a me poser des question sur la date et ce que vous m'avez dit..je dirais que vous avez été banni du ciel...enfin vous pouvez pas y retourner. Yuu haussa les épaules mais bon cela reste des hypothèses.

La jeune femme regarda par la suite d'air amusé la réaction de l'ange face au flacon qu'elle lui avais donné, elle lui posa la question a ce propos. Yuu montra les mains de l'ange et expliqua a nouveau
- sa apaise les brulures. J’ai vu que rapidement. Mais sa m’a rappelé une brulure alors je me suis dit que ça vous soulagerais peut être...Elle regarda son vêtement qui interrogé aussi l'ange, elle caressa le tissu avant de répondre

-c'est un kimono, un habit traditionnel de mon peuple
Pour la suite des propos d'Hope Yuu fit un grimace, j'espère que ça va pas tomber sur moi...vous croyez qu'il est vivant après qu'il se soit désintégré?
La jeune femme se poussa pour laisser une place à l'ange, elle lui fit signe qu'elle pouvait venir s'assoir.

-je vous promets de ne plus lire votre corps. Je suis juste curieuse...beaucoup trop peut-être. Mais il parait que c'est ce qui fait mon charme. Yuu afficha un maigre sourire puis détourna les yeux et souffla doucement transformant ses paroles en murmure cela est surtout la seule chose que j'ai...La jeune héritière regarda a nouveau Hope

-Dite faisons un marché, racontez moi tout ce que vous pouvez sur le monde céleste, son fonctionnement etc. et je tacherais de répondre scrupuleusement aux questions que vous posé sur cette époque et sur moi de manière secondaire. Mais je dirais que de ce côté-là je ne pourrais certes vous satisfaire a part peut être sur certain point!
Revenir en haut Aller en bas
Hope

avatar

Messages : 63

MessageSujet: Re: retour a la vie [Yuu]   Jeu 19 Mai - 10:27

    Je n'étais pas habitué à ce qu'on me profil et encore moins à ce qu'on porte un jugement sur mon passé. Surtout venant d'un inconnu. Ce pourquoi je ne répondis rien à sa première réponse, oui le réveil était dur et si j'avais pu mourir dans ce sommeil cela m'aurai arrangé ! Bien qu’à présent j'avais un but. J'écoutais néanmoins les théories de la jeune femme, la première était toute logique j'étais en effet une ''combattante'' ou plutôt un soldat pour le seigneur. Par contre concernant mon rang je ne pense pas que je sois importante.... RAAA et plutôt que de penser si oui ou non elle a raison autant lui dire franchement !!

    -Je suis en effet un soldat du Seigneur, entrainé pour combattre et exterminer toutes sortes de créatures des forces obscures.

    Je retins un sourire qui est le plus obscures ? Ceux qui meurent dans un éclat de lumière si pure qu'elle en brule les yeux des simples mortel, ou ceux qui vivent et meurt en tant que démon. La deuxième solution est parfois préférable quand on sait que le paradis est plutôt corrompu mais il se maintient, question de temps surement, certainement plusieurs vie humaines mais combien exactement, aucune idée !

    - Quant à mon rang, je ne pense pas qu'on m'en a donné un spéciale par rapport aux autres anges de ma division. Néanmoins cela doit venir du sang de mon père, lui était plutôt haut placé, contrairement à ma mère qui elle... disons qu'elle ne l’était pas du tout. Et oui j'ai perdu un être cher et je ne crois pas que j'arriverai à combler ce vide un jour.

    Non il était impossible de combler ce vide, peut être qu'un jour je trouverai le moyen de le diminuer mais il ne disparaitrait jamais. La dernière théorie fit mouche et me pinça le cœur.

    En effet je ne peux pas y retourner pour ma propre sécurité...

    Oui il serait facile d'aller là-haut et de me laisser abattre pas les miens. Mais je ne m'abaisserai pas à ce niveau, si cela doit être une personne de mon espèce cela serai un ami si tenté que j'en ai... ou au combat... Ne sachant comment procéder moi-même sinon je ne serai plus ici. Mais si j'étais réveillé c'était que j'avais une raison de vivre.

    J'écoutais néanmoins l’explication concernant le flacon. Si cela pouvait guérir les brulures voilà qui serai agréable ! Les autres blessures quel qu’elles soient guérisse s seule avec plus ou moins de temps certes. Mais les brulures a l'argent elles ne guérissent que très lentement, j'allais garder cette marque pour au moins quelques semaines pourtant elle n'est que superficielle. Mais j'ouvris le flacon et j'en je laissais quelques gouttes s'échapper du flacon à ma mains ou se distinguait nettement la trace du médaillon. Puis j'étalais le produit en ayant pris soin de refermer le récipient. Une fois le liquide étalé sur ma peau je sentis un apaisement, un peu de fraicheur... On verra bien, avec un peu de chance, cela accéléra la guérison ! Je retendis le flacon a sa propriétaire.

    Merci beaucoup ! Cela guérira peut être mieux ou plus vite avec ça !

    Je la regardais caresser le tissu de son...kimono ? Quel nom étrange !

    Et cela vient d'où ? Et pourquoi c'est si diffèrent des habits que je connais ?

    Je détaillais son kimono bien différent de mes vêtements. Il allait falloir que je m’imprègne de ce monde et de ses nouvelles coutumes. Mais cela sera pour plus tard. Car visiblement ce que je venais de révéler a Yuu ne lui plaisait pas.

    - Je ne peux pas affirmer qu’il est vivant, mais je suis sûr que le médaillon, lui, l’est et si ce n’est pas sa grâce, je ne voie pas ce que cela peut être d’autre. Le mien était brillant comme celui-ci quand mon père m’a envoyé sur Terre pour me protéger, sans ma grâce j’étais coupé du paradis et mes pouvoirs amoindris.

    Je poussais un soupire et m’installa à côté de l’humaine. Lissant ma robe et croisant mes mains sur mes genoux.

    Pourquoi espères-tu que cela ne sera pas toi ?

    Apres tout si j’étais à moitié humaine, elle pouvait parfaitement devenir a moitié ange. Mais le Destin est un curieux personnage dès qu’on croit l’avoir cerné il nous échappe et redevient obscure. Même pour les anges.

    La curiosité n’est pas un défaut comme beaucoup le prétende, cela révèle surtout qu’une personne curieuse a asse d’instruction pour savoir où et quand regarder mais aussi poser les bonnes questions pour enrichir encore ses connaissance. Je comprends que cela fasse partie de ton charme, et c’est tout à ton honneur d’être curieuse. C’est ce que j’en dis, après tu en fais ce que tu veux...

    Je ne sais pas si ce marché est équitable, je ne sais pas si un jour tu ne te retourneras pas contre moi, si tu le fais Toi oui cela peut arriver. Mais j’ai aussi des ennemis et je ne sais pas si un jour tu ne leur livreras pas tout ce que je vais te raconter sur un plateau d’argent. En savoir plus sur cette époque m’intéresse grandement afin de m’intégrer, pour le moment.

    Je pris tout de même un temps de réflexion. Lui expliquer mon passé ? Ou parler des anges en général ? Quoiqu’il en soit dans le premier ou le second cas, je risquais d’y laisser des plumes.

    -Quoiqu’il en soit que tu te retournes ou non contre moi peu importe, cela mettra peut être fin plus rapidement à ma présence sur terre...

    Par où commencer ? Le paradis est divisé en plusieurs parties et je ne connais que la mienne, je ne sais pas où se trouve les autres ce qu’ils y font j’en sais quelques éléments. Mais je ne m’attarderai pas dessus ne pouvant tout t’expliquer. Sur ce que je connais, nous avons une formation de soldat combat à l’épée mais aussi et surtout au corps a corps, peut d’arme son efficace contre nous, le sel qui repousse les esprits ne nous fait rien, le fer que les démons n’apprécie pas ainsi que l’eau bénite ne nous font rien. Concernant les armes des mortels, me planter une épée dans le ventre ne me fera rien à moins qu’elle soit spéciale, seule les armes du paradis sont efficaces contre nous. Et bien entendu il est rare de pouvoir s’en procurer. Néanmoins il existe quelque petit subterfuge pour pouvoir éloigner un ange. Une certaine incantation en latin nous rendra tellement mal que nous ne pourrons plus rien faire durant pas mal de temps. A l’aide d’un symbole fait avec du sang humain tu peux nous renvoyer au paradis pour quelque temps. Pour des Ange comme moi me renvoyer la bas serai comme signer mon arrêt de mort. Pour d’autre seulement un contre temps.

    Je ne sais que te dire d’autre, nous sommes plus fort et rapide que les humains, n’avons pas à nous soucier de manger ou dormir car on ne connait pas cela. Excepté moi, je ne suis pas ce qu’on appelle un ange à part entière...


    Je marquais une pause, et préférai changer de méthode.

    Peut-être que cela serai plus simple si tu me disais ce que tu veux savoir sur nous ? Bien que tu en sais à présent les grandes lignes… Tout comme j’aimerai savoir comment fonctionne ton époque, les mœurs, les coutumes, les gens …en fait un peu tout...

    Je lui fis un sourire un peu gêné, mais sincère j’avais vraiment envie d’en savoir plus sur elle et son époque. Et connaitre son époque me permettrait par la suite de mieux la comprendre elle. Enfin j’espérais que cela serai le cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://h-et-e-diaries.over-blog.fr/#
Yuu Masshiro
Première Membre
Première Membre
avatar

Messages : 379
Localisation : Iici, là-bas... Quelque part dans ce vaste monde.

MessageSujet: Re: retour a la vie [Yuu]   Jeu 30 Juin - 6:00

Yuu repris le flacon qu'elle referma avec précaution, elle ne savait pas quand elle pourrait en refaire et cela serais très embêtant de le perdre bêtement. Elle caressa son kimono par reflexe lorsque l'ange posa des questions dessus, de drôle de questions d'ailleurs mais elle avait l'excuse d'avoir dormis pendant un certain temps et puis vue son apparence c'est normal qu'elle ne connaisse pas la coutume du japon. Quoi que d'une certaine manière elle ressemblait d'avantage à une japonaise que Yuu avec ses cheveux blond et ses yeux bleues.

-C'est un habit traditionnel du japon, ce genre d'habit est aussi vieux que le monde...enfin manière de parler! Si vous n'êtes jamais passé par le japon cela est tout à fait normal! Il est typique de là-bas et il vous sera rare d'en trouver ailleurs!

Yuu soufla, que l'ange soit vivant ou non peut l'importait, ce qui l'énervé était d'avoir été mêlé la dedans alors qu'elle ne s'y attendait pas. Elle détestait être prise au dépourvue. Si elle avait tout suivis, Yuu deviendrai une sorte d'ange, si le médaillons l'accepté. Pour la jeune femme cela pourrais être intéressant, elle qui est toujours à la recherche de nouvelle chose, mais en même temps elle avait peut-être peur. Oui peur de perdre le contrôle des évènements, peur que ses actuels dons ne soient pas compatibles. Elle se détourna de l'ange et haussa les épaules

-Je ne sais pas....être à moitié ange ne plait guère...probablement.....

Elle ne disait pas tout mais sa locutrice n'avait pas à savoir ce qu'elle pensait. Les propos de Hope se voulait réconfortant à propos de sa curiosité, Yuu eu un rictus, elle savait très bien que la curiosité l'avait aidé mais apparemment tout chose avait son équivalent et cela lui avait apporté bien des misères. Elle avait souvent du freiner cette curiosité pour ne pas attirer l'attention sur la famille car étant une femme docile et discipliner, le silence était requis et les questions à bannir.

Yuu écouta la suite avec une réel attention tout était bon à prendre, garder précieusement pour la suite. Est ce qu'elle avait des questions....elle chercha puis en posa une

-Si pour mon malheur je suis choisi par ce pendentif...je devrais faire quoi?!Être à moitié ange consiste à quoi?!

Yuu changea de position pour être mieux installer afin de pouvoir expliquer correctement ce que voulais entendre Hope, la jeune héritière passa sa main dans les cheveux cherchant certainement la manière la plus juste de lui expliquer.

-Ce que vous demandez est trop vaste....savez-vous combien le monde possède d'ethnie différente?! Tient par exemple pour venir vous voir j'ai changé de mon lieu quotidien et j'ai croisé d'autre peuple que le mien et d'autre coutume! Alors de quelles mœurs, de quelle coutume vous voulez que je vous parle?!Après pour vous parler des gens...je ne crois pas être très au point...je risque de vous sortir une vision très restreinte...enfin ma vision de la chose et on ne peut pas dire que cela soit très rose...enfin bon vous pourrez vous faire une idée en discutant avec d'autre personnes! Mais bon on retombe sur la même question qu'est-ce que vous voulez savoir sur les gens...Car l'humain est bien complexe sinon on ne serait pas définie comme tel!

Le silence retomba, la nature repris ses droits. Le vent jouait à travers les feuilles de la végétation, les animaux s'en donnaient à cœur joie pour offrir un magnifique concerto.
Revenir en haut Aller en bas
Hope

avatar

Messages : 63

MessageSujet: Re: retour a la vie [Yuu]   Jeu 28 Juil - 8:41

    C'est donc ainsi qu'on s'habille au japon ? Étrange, mais je n'avais pas de jugement à porter la dessus. J'aurai très bien eu la réponse, si comme mes frères et sœurs, j'avais été aidé un peu partout sur cette planète. Mais non, j'avais voulus protéger mon pays et je le ferai encore si cela été à refaire.

    Je laissais Yuu a ses réflexions, je l'entendis mais ne répondis pas à ce qu'elle disait, d'autant plus que ce n'était pas complet. Je me mis alors à jouer avec une fleur cueillit au milieu des herbes. Mais je répondis a la question qui cette fois ci était pour moi.


    Être à moitié ange signifie être comme moi, je ne suis pas un ange de sang pur, loin de là. Je ne sais pas ce qui se passera, un signal sera surement envoyé la haut sans que tu t’en rends compte et ils viendront te chercher pour te former au combat et sur tout ce qu'il faut savoir sur les démons et autres créature de la nuit. Tout comme leur propagande, tu seras conditionné pour faire ce qu'ils veulent. Comme nous l'avons tous été. Autrement tu devras te cacher constamment.

    Cela ne lui plaisait pas, et je le savais, je le sentais, mais le fait était la, c'était une des possibilités. Je lui avais dis que je repondrais comme je pouvais, j'étais partie depuis bien trop longtemps du paradis pour savoir tout ce qui se passais exactement. Je savais qu'il y avait aussi un autre ange en vadrouille comme moi, mais je n'en étais pas sur. Peut être avait-il lui aussi les ailes coupés ? Je ne pourrais l'affirmer. C'est pour cela que je n'en abordais pas spécialement le sujet. Trouver les réponse n'est jamais facile, et quand bien même on en obtient, cela soulève d'autant plus de question qu'au départ.

    Mais les chances pour que tu sois choisis son faible, si cela peut te rassurer. Tu peux chercher le possesseur d'origine mais c'est comme chercher une aiguille dans une meule de foin. Peut-être un autre ange pourrait t'en dire plus. Mais moi je ne peux pas hélas !

    Seulement il n'y a pas trente-six solutions, les anges qui sont partie du paradis sont rare et peuvent se compter sur les doigts d'une main. Les autres anges se contenterons de prendre le pendentif et de la laisser la, dans le meilleur des cas.

    Hum, je comprends, peut être peut tu m'en dire un peu plus sur toi et tes coutumes, comment tu vie et ce qui se passe autour ?

    Je continuais à jouer avec la fleur, distraite.


    [Hj : Désolée pour le temps de la réponse et pour ma réponse aussi courte]
Revenir en haut Aller en bas
http://h-et-e-diaries.over-blog.fr/#
Yuu Masshiro
Première Membre
Première Membre
avatar

Messages : 379
Localisation : Iici, là-bas... Quelque part dans ce vaste monde.

MessageSujet: Re: retour a la vie [Yuu]   Mar 6 Sep - 0:31

Yuu regarda l'ange jouer avec la fleur. Ainsi elle voulait en apprendre plus sur elle...cette attention la fit sourire, un sourire qui se transforma en grimace. Yuu n'était pas du genre à étaler sa vie à une inconnue même si celle-ci se voulait être un ange. Correction un ange et demis.

La jeune femme se leva et tout en réfléchissant à ce que l'ange lui avait expliqué, fouilla dans son sac. Elle sortit des morceaux de métaux et d'autre matériaux qui n'ont rien à faire dans un sac d'une jeune fille quoi que d'un sac tout cour!

-Donc si je comprends bien les tiens serons plus attirais par ce pendentif qu'a moi! C’est déjà une bonne nouvelle! Enfin bon je crois que avoir vu deux anges dans ma vie me suffis!Elle évita soigneusement de parler de vie, Aucun moyen que la fugueuse déballe sa vie et utilise une étrangère comme psychologue personnel! Déjà que même avec miya elle évitait soigneusement de faire référence à sa famille ou quoi que soit d'autre qui soit liée de près ou de loin a sa vie passé!
Enfin si elle pouvait dire une chose!

-Je suis une scientifique...
Yuu sortit le pendentif qu'elle étala avec les autres matériaux puis elle actionna son pouvoir. Les objets s'animèrent d'une vie éphémère. Chaque objets sortit entamèrent une dance par couple. Il manqué plus que la musique pour assister à un ballet des plus étranges. Au bout d'un moment les objets se mélangèrent entre eux pour ne former qu'une masse informe autour du pendentif qui avait pris une couleur dorée. Cela ne dura pas longtemps, la masse pris enfin une forme délicate d'une sorte de petite boussole. Elle fut déposée au sol quand tout revient immobile Yuu pris dans sa main l'objet qu'elle avait conçu.

Sans regarder Hope elle lui expliqua:

-Au moins je serais au courant si un ange ou une autre créature étrange s'approche....
En effet la jeune femme avait compris que la pierre émettait une couleur lorsqu'elle était en présence d'un phénomène hors du commun...au tant l'utiliser pour ne plus en voir. Certain aurait dit que yuu détourner le regard de ce qu'elle avait en face d'elle, qu'elle ne voulait pas voir la vérité en face. Mais malgré son dont la jeune femme ne voulait pas attendre qu'il pouvait exister des choses qu'elle ne pouvait contrôler. Au moins cet outil lui donné l'impression qu'elle allait pouvoir contrôler la chose!

-Je vis dans mon magasin...d'ailleurs si un jour vous avez besoin de quelques chose n'hésitez pas à passer!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: retour a la vie [Yuu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
retour a la vie [Yuu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Art-Of-Fantasia :: Monde d'Art of Fantasia :: Les Zones Vertes :: Les Forêts-
Sauter vers: