Art-Of-Fantasia

Oseras-tu participer au tout nouvel événement d'Art Of Fantasia et graver ton nom dans l'histoire du forum ? Rejoindrez-vous le côté démoniaque ou allez vous plutôt choisir le côté céleste ?
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vacances a l'air montagnard ! [Pv : Jû-Chi ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Satoru Rei

avatar

Messages : 15
Localisation : Sans doute couché quelque part

MessageSujet: Vacances a l'air montagnard ! [Pv : Jû-Chi ]   Dim 27 Mar - 8:53

J'étais dans les montagnes en "vacance" ...devinez quoi on m'a envoyé de force ici , enfin je veux dire ma gouvernante , j'avais passé la semaine au lit trop faible pour sortir , en effet ma maladie ne me le permettait pas , j'avais passé mes jours a craché mes poumons comme pas possible . Elle m'avait envoyé ici serte mais n'était pas venue avec moi , ce qui me faisait un peu mal car sans elle je me sentais vide ,j'allais me sentir seul ici a ne rien faire a part respirer l'air montagnard. Aujourd'hui je m'étais levé un peu mieux que d'habitude j'avais pris un bon déjeuner avec des gâteaux et un peu de café au lait seul a table ayant pour seul compagnons les serviteurs de maison on pouvait entendre les mouches volées . On me disait tout le temps " Faite attention a vous Mr.Rei , ne sortez pas sans veste , ne faite pas ça ...j'étais fatigué d'entendre tout cela tout les jours ! Je finis mon déjeuner tranquillement et repartit dans ma chambre pour prendre une douche bien brûlante , je retirais mon haut ainsi que mon calcon en me regardant vaguement dans la glace .Je mis l'eau en route et la laissa perler sur ma peau , je frappais le mur du poing , énervé .Perdu dans mes pensées , je voulais fuir d'ici , ce n'était pas possible de vivre comme ça enfermé a longueur de journée ! Je me sentais comme un animal en cage ...si ma gouvernante était la je pourrais parler avec elle , avec les serviteurs tu ne peux rien dire tout ce que tu reçois comme réponse c'est un stupide "Oui monsieur" . Je réfléchis encore un bon bout de temps a ce qui pourrait me faire sortir de cette prison d'orée ... La fenêtre n'était pas trop haute ! Je pourrais utilisé les draps en les nouant ensembles pour sortir , je ne sais pas ou j'irai mais je pense que ca serait deja mieux que dans cette maison.Je finis m'a douche , mis un peignoir ainsi qu'une serviette sur mes cheveux et sortit de la salle de bain .Je me rapprocha de mon lit , l'effleura du doigt et me laissa tomber dessus ,sur le dos .Mes yeux se fermèrent .Je devrais y arriver , ce n'est pas trop difficile de sortir comme ça . Je me remis sur pieds et me chercha une nouvelle chemise dans la commode près du lit ,me tenant droit , je boutonna celle-ci .Une fois enfilée , les manches remontés sur les coudes j'entrepris de mettre mon pantalon noir ainsi que mes chaussettes et chaussures . Il ne manquait plus que les cheveux mais c'était un détail moindre , je me frictionna la tête , voyant de petites gouttelettes tombé de mes cheveux noirs de jaie . Ils n'étaient pas vraimment secs mais cela sécherait dehors .Je me pris les draps du lit et commença ma lourde tâche que de noué ses tissus blanc comme neige . J'entendis toqué a la porte :

"Monsieur Rei ? Tout va bien ?"


Je sursauta et répondis du tac au tac .Je fis semblant de tousser en prenant une voie enrouée.

"OUiii ..cof...cof laissez moi je voudrais dormir un peu s'il vous plait"


Il me répondit un " Bien monsieur " copie conforme des autres oui monsieur qu'il prononçait chaque jour, je devrais peut-être lui dire d'arrêter ! Des bruits de pas se firent entendre sur le sol , il repartait donc , je repris les tissus en main et finit de les nouer peut-être un quart d'heure plus tard . Je me levais et ouvrit les portes de la fenêtre pour évaluer la distance de la fenêtre au sol c'était plus haut que je ne le pensais , ça tombait quand même bien puisque aucune fenêtre ne se trouvait en dessous de la mienne donc aucune chance que l'on me voit ! Je lançais les draps dans l'air , ils se déroulèrent dans un doux bruit de draps froissé . Je me pencha légèrement en avant ce qu'il faisait bon ! Le ciel bleu était magnifique , de petits nuages blancs se mouvaient sur se fond bleu..je respirais un peu la brise du vent frai qui me chatouillait les narines . De grandes montagnes étaient plantées la . Bon il fallait que j'arrête , je pourrais en profiter plus tard , pour l'instant je devais me concentré pour descendre !! Je me sentais de plus en plus oppressé par le besoin de sortir en LIBERTÉ .Je me mis assis sur le rebord de la fenêtre en ravalant ma salive , c'était la première fois que je faisais ce genre de choses,c'est a dire une escapade , seul et sans prévenir personne qui plus est .C'était assez effrayant , mais exitant d'un autre côté. Je pris la longue traine dans mes mains et enroula mes jambes autour du bout de tissu pour descendre tout doucement sans un bruit , je l'avais attachée au lit . Mon lit ne risquait pas de bouger il était vraiment lourd et d'une taille plus grande que la normale , j'en était au milieux quand une fenêtre plus haut s'ouvrit dans un grincement .Je restais immobile , tétanisé .Il ne fallait surtout pas que je me fasse prendre maintenant , sinon je serai foutu a coup sur ! Je priaiq pour que la femme de ménage qui venait de sortir sa tête ne regarde pas vers le bas , au lieu de ça je vis un tapis se dérouler au dessus de moi , elle le secoua violemment ,je retins ma respiration heureusement le vent emporte la poussière plus loin et pas sur moi , il n'aurait manqué plus que ça ! Elle finit par retiré le tapis et fermer la fenêtre j'ai eu chaud !!! Je me remis a descendre , je touchais enfin terre !

" Ca y est ??!! j'y suis !"

Je souri aux anges et partit en courant sur le chemin qui menait a ma maison de vacance, je n'avais personne pour me dire ce que je devais faire , personne pour m'embêter , le soleil me réchauffa le corps , je finis par atérir dans un pré en fleur , on entendait le doux son des criquets , je tournoyais sur moi même , c'était sa se sentir libre ? SI c'était bien ça , si je ne rêvais pas , et bien je crois que c'est la première fois que je me sentais si bien ! Je me couchais dans l'herbe respirant l'odeur du pré , on pouvait sentir le foin , l'herbe les fleurs et le bruit des insectes qui volaient aux alentours , j'étalais mes bras dans l'herbe et fermais les yeux , me reposer ici au calme n'était pas comme dans le jardin au gazon tout bien coupé , au fleur bien plantée et tout le reste ....Je sentis ma respiration se régularisée et mon corps se détendre , la fatigue pointa son nez et je sombra dans les bras de Morphée ...paisible ....


Revenir en haut Aller en bas
Jû-chi

avatar

Messages : 12

MessageSujet: Re: Vacances a l'air montagnard ! [Pv : Jû-Chi ]   Lun 28 Mar - 10:43

L'air frais de la montagne venais s'engouffrer dans mon plumage.Depuis quand avais je quitté le ciel, peut m'importai, seul la chasse aux démons remplissait entièrement mon esprit.Je pouvais oublier ta personne ma chère Hope..Le temps avait eu raison de ma passion pour ta personne, pourtant mes mains, voulaient toujours te toucher, mon nez te sentir...Je voulais caresser tes jolies forme tout en maintenant une douce pression sur ton cou immaculé.Oui je prendrais ta vie, comme tu l'as fait pour les archanges...La route m'avait déjà amené a plein de surprise, de nouvelle rencontre m'avait permis d'écrire de nouvelle chose sur cette belle planète.

Oh! une odeur que je reconnaitrai entre mille, un doux fumet de hargne.derrière un amas de roche, un démon inférieur s'occuper à se régaler d'une quelconque carcasse fraiche. Il n'était que la représentation de la violence, la haine à l'état pure.Exprès je fit roulé une pierre.Il se retourna, le visage aucunement humains des yeux entièrement noir comme vidé de toute substance. Ces être infâme n'ont même plus de conscience propres, ils sont simplement lâchés pour engouffrer le plus de créature a fin de peupler l'enfer..Répugnant!
Il cracha sa hargne contre moi,avant de foncer tête baisé croyant qu'il avait à nouveau a faire à une pauvre victime.J'eus juste à me décaler de quelque millimètre et lui donner un grand coup de coude pour qu'il se retrouve désarçonné et tombe par terre.Dès qu'il toucha le sol, je commandai à mes plumes de se planter à chaque une de ses articulations.Son rire de souffrance mélangé à la haine me fit sourire de satisfaction.Pour me satisfaire d'avantage d'une simple pensée les plumes tournèrent dans la peau du démons. Doucement je m'approchais du corps immobilisé, le regardant de haut et m'amusant d'essayé comme un chien de me mordre.Plus il tentait de se lever plus les plumes s'enfoncèrent dans son corps entamant les os les muscles. Je tirai mon épée du fourreau pour la planter à côté de la tête de la créature. Je m'abaissai jusqu'au niveau de son visage.Son haleine putride vient me chatouiller mes narines.Cette truc réussit tout de même à me blesser au niveau de mon bras. Le liquide à la couleur vermeille dégoulina le long de mon bras. Je ne parut pas m'en soucier.Mais la rage commencer à bouillir, mon sourire se fana et d'un geste rapide je coupa sa trachée. Mon torse nu en fut constellait.

C'est malin il allait falloir que je trouve une rivière pour nettoyer tout sa.Laissant le corps inerte.Pendant quelque instant j'eus une envie de ramener la tête comme à mon habitude.Mais oublions tout cela.Je n'étais plus traqueur.Il pouvait très bien pourrir ici. je nettoyais mon épée avant de la ranger.Il fallait mieux éviter qu'elle s'encrasse.

Quittant ce lieu_, je déployai mes ailes afin de monter dans le ciel.Cette sensation de liberté..Si je pouvais je resterais en vole pendant de longue heure.Malheureusement même si les scientifique céleste nous avait fait nous les anges éprouvettes de manière a pouvoir voler a fin de nous mouvoir plus facilement.On ne pouvais toujours pas rester longtemps dans le ciel. Non, on été configuré pour voler sur courte distance mais à grande vitesse.A grand regret je dut me poser sur une branche d'un arbre

En bas un magnifique champ s'étendait, j'essayai de discerner un coquelicot parmi les fleures qui peuplaient ce vaste espaces.Mais je discerna aucun de ce rouge si somptueux, si écarlate!

Je m'aperçus enfin que le sang s'écoule encore un peu de mon bras il tombé au sol sur...une chose qui ressemblais à...un humain!Oups! je rétractai immédiatement mes ailes pour sauter avec souplesses à côté du beau au bois dormant...j'espère que cette petite pluie rouge ne la pas réveillé. je me baissai pour effleurer sa joue de mon doigts afin d'enlever mon sang que je portât à ma bouche. puis je le détaillai plus en détaille. Tout était fin chez lui composé d'une certaine fragilité. Il avait quelque chose d'angélique...le vent m'apporta son odeur, une odeur d'ange des Hautes sphère, oui ils avaient une odeur bien particulière reconnaissable entre mille...il avait ton odeur Hope...Sans l'odeur des batailles..non mais ...elle est si reconnaissable...je fermai les yeux pour m'imprégner de cette instant, le gravais à jamais dans ma mémoire.
Je sentis un mouvement, je me relevais et d'une vois douce déclara

-vous devriez ne pas dormir dehors en cette saison!
Revenir en haut Aller en bas
Satoru Rei

avatar

Messages : 15
Localisation : Sans doute couché quelque part

MessageSujet: Re: Vacances a l'air montagnard ! [Pv : Jû-Chi ]   Mar 29 Mar - 2:06

Je m'étais endormis dans un pré après m'être échappé de ma prison , mon sommeil était profond , ma respiration lente , je crois qu'il était rare que je me sente si bien , a vrai dire même si je ne m'en rendais jamais compte j'étais toujours frustré de ne jamais faire ce qu'il me plaisait .Je voudrai que le temps s'arrête ,que mon sommeil sois éternel que mon corps charnelle reste endormis sans l'ombre d'un bruit a l'horizon , et que ma conscience disparaisse a jamais dans le flot du sommeil.A l'heure qu'il est les serviteurs de la maison devaient être paniqués , entrain de courir partout pour me retrouver , je n'avais pas préciser mais j'avais fermé la porte de ma chambre a clé .Ils devraient donc appelé un serrurier chose encore plus amusante , cette idée me plaisait tant , moi dehors profitant de ma liberté préméditée et eux entrain de s'affoler partout en me recherchant , j'avais pitié d'eux , stupides êtres obligés de nous servir . On pourrait les qualifier de robots sur pâtes .

Je ne sais quoi mais je rouvris mes yeux lentement , encore a moitié endormis , le ciel bleu était toujours la , cela ma rassurai de ne pas ouvrir mes yeux droit sur le plafond blanc de ma chambre .Oui c'était ma routine de voir les murs blanc de celle-ci, de voir mon lit dedans , les mêmes meubles tout les jours ...Je me redressais lentement , ma vue encore floue a cause du sommeil , mes yeux se posèrent sur un Hommme , je n'en étais pas sur je me frottais les yeux pour mieux voir , non je ne rêvais pas il se tenait la debout devant moi , il n'avait pas de haut , juste un pantalon ses cheveux étaient d'un blanc ....magnifique , il avait de grande ailes dans son dos , c'était donc un ange ! Il était musclé et avait une épée , était-t-il un ange au services des armées ? Il était grand je remarquais qu'un de ses bras avait quelques plumes sur la main .
Elle était couleur rouge écarlate , comme le sang....tien en parlant de sang j'en voyais coulé sur son bras .Je détournais immédiatement les yeux pour ne pas...avoir de pulsions par rapport au sang .Depuis petit j'étais bizzare avec ma maladie premièrement et quand je souffre trop , je deviens fou , mon âme trop blessée ce terre alors au fond de moi pour laisser mon inconscience prendre le dessus . C'est ainsi que j'ai faillit tué les anges venu me dire que mes parents étaient morts . Je ravalais ma salive , attiré par ce doux liquide rouge qui coulait sur sa peau , il ne fallait pas que je me laisse allez , surtout pas .Sa voie douce mais virile me fit sortir de mes pensées sanglantes je secoua la tête en évitant soigneusement de regarder son bras .

-vous devriez ne pas dormir dehors en cette saison!

A vrai dire c'était la première fois que je rencontrais quelqu'un dehors de l'enceinte de ma maison .Devrais-je fuir ? Ou lui parler ?
Je ne savais pas trop comment réagir .Pourquoi ne devrais-je pas dormir ici ? C'était dangereux ? Peut-être , c'est vraie que je ne connaissais rien du monde autour de moi , j'étais comme un agneau fasse aux loups. La saison était si belle que je voudrais en profiter pour m'amuser tout le temps au soleil , je rêverai de pouvoir faire tout ce que les autres font , je ne voulais plus passer mes journées a lire des livres qui ne me montrent que des images , la je pouvais voir tout en vraie , j'étais naif et je savais qu'un moment ou a un autre je serai obligé de rentrer dans ma cage , pour relire mes livres , dormir sur un matelas sentant la lessive a longueur de journée, et ne plus sentir l'herbe aux senteurs fraiches , douces et envoutantes

"Merci ....mais pourquoi ? Est-ce que c'est mal ?"


Oui je ne savais pas ce qu'il fallait faire et ne pas faire , mais je ne pense pas que ça ne pouvait pas être pire que l'ennuie continuel que je ressentais tout les jours .Je lui adressa un grand sourire poli .Il devrait peut-être s'occuper de son bras blessé , je ne supporterais pas longtemps de voir du sang ,qui plus est que la douce odeur de son sang se fit porter a mon nez par une brise du vent qui agita nos cheveux par la mêmes occasion, cette odeur je la reconnaîtrais entre mille a la fois forte ferreuse et prenante mais douce et chaude. Un léger frisson me parcourus l'échine, je passais ma main dans mes cheveux en riant légèrement , j'étais vraiment pas bien moi .Je décidais de lui dire de se soigner sinon je ne pourrais vraiment plus résister d'autant plus que plus les secondes passaient plus mon envie irrépressible de le lécher me tailladait les entrailles .

"Euhm..exusez-moi...pourriez vous soigner cela ?"


Je rougis gêné de devoir lui demander une chose comme ça , je lui montrais du doigt sa blessure .C'était bizarre aussi mais il n'avait pas l'air de s'en préoccuper plus que ça , n'avait-il pas mal ? Cela m'intimidais car , même si moi aussi je recrachais toujours mon sang d'une manière ou d'une autre a cause de ma maladie, elle me paraissait moindre comparé a ceci ,encore une fois je n'avais jamais vue si grande blessure.Vous voyez comme je ne sais rien du monde qui m'entoure ? Je me fais pitié aussi..
Revenir en haut Aller en bas
Jû-chi

avatar

Messages : 12

MessageSujet: Re: Vacances a l'air montagnard ! [Pv : Jû-Chi ]   Lun 4 Avr - 11:02

Sourire polie, hésitation dans la voie...ce jeune homme ne devais pas sortir énormément. La question que je me pose, que fait un civil sur terre...généralement ils n'avais pas le droit de descendre, mais après tout le monde céleste devenais fou alors pourquoi pas...je voulais poser la question mais mon rang voulais que je me taise et que je réponde d'abord a ses souhait, oui le fait d'être un être inférieur même après avoir réussit a me libérer de leur emprise.Les restes me revenais, presque envie de baisser mon regard de son doux visage, de poser un genoux a terre pour attendre ses ordres...heureusement que je réussit à détourner cette envie et à lui répondre normalement, pourtant je suis sure que l'on pouvait discerner dans ma voie un certain respect:

-dangereux!Non! j'éclatai d'un rire franc je suis désolé si je t'ai fait peur, il est juste rare de voir un jeune homme en cette saison dormir si peu couvert, vous pourriez attraper froid!

je sentis sont regard sur mon bras avant de se retourner, une certaine douleur marqué sur son visage, comme si il essayé de refouler une envie...il me rappelais mes propres expérience lors de traque ou de mes poussées de folie. je me demanda ce qu'il le faisait agir ainssi, peut être l'odeur du démon fraichement tué, mais le sang avait séché...c'est que leur sang séché drôlement vite, ce qui je doit dire était fort peut agréable sur ma peau.Une bonne trempette me ferrais le plus grand bien.Je compris enfin son agitation quand il me posa la question sur mon bras, mon bras? serais a cause des plumes, puis le mots soigné arriva à mon cerveau.Je baissai mes yeux sur mon bras quand je vis le sang qui continuais a s'écoule de ma blessure béante.Ce sale déchets m'avais amoché plus que je l'imaginais..;bah pas grave, mais cela avais l'air de fort perturber mon nouvel amis. Comment pourrais t'il comprendre que je ne ressentait pas la douleur, pas vraiment, je sait ce que c'est mais les haut ange nous ont conçu pour qu'on la tienne et qu'on la sente le moins possible pour se battre jusqu'au bout, lors de ma dernière traque, j'avais était mortellement blessé, je suis quand même rentrer avec ma proie pour m'écrouler sans un bruit devant les pieds d'Haniel, on ma dit qu'il ne s'était rendu compte de rien jusqu'à que je tombe presque raide mort.Enfin bref ce qui explique qu'une petite blessure au bras ne me face ni chaud ni froid, ce qui a ces ventages comme ses inconvénients...Ce n'est pas le moment de faire un descriptif du système de vie d'un ange éprouvette..

Je souris au jeune ange pour le rassurer et lui déclara:

-ne vous en faites pas, ce n'est rien comme blessure..et je portai mon bras a ma bouche pour lécher le sang, seul solution pour le cicatriser plus vite.JE ne porte qu'un pantalons et une épée pourquoi s'encombrer d'une trousse de premier secours et le sang avais vraiment bon goût..bref je nettoya toute ma blessure, quand elle fut propre je m'essuya la bouche et regarda le jeune homme
-elle cicatrisera toute seul...ce n'est qu'une banalité et la douleur ne me fait rien.

Intrigué par tant de candeur, venant d'un ange des haute sphère je retomba a sa hauteurs, quelques plume de mes ailes s'echapèrent pour voleter jusqu'à la tête du petit homme.Ce qui me donna une idée pour le calmer de cette nervosité du certainement au sang.J'utilisais cette technique généralement pour ne pas faire souffrir les anges fuyard des champ de bataille.Après tout on était d'une certaine façon du même camp. D'un seul coup les plumes qui c'étaient déposaient délicatement sur le haut du crâne du jeune garçon brillèrent d'une lumière douce, chaleureuses.Elle avait pour but de calmer d'apaiser et si j'augmentais la puissance d'envoyer dans une sorte de léthargie...Mais la ce n'était pas l'effet recherché, juste qu'il se sente mieux. Mon visage se retrouva au niveau du siens d'un geste vif j'enlevai les plume de sur ces cheveux, ils avaient fait leur boulot.Elles reprirent le cour du vent avant de devenir poussière.Dans un sourire je lui demanda

-Que fait un civil sur terre?

Ne doit t'ont pas être directe et ne pas mentir nous ange?! je n'allais pas par quatre chemin, même si d'un certain côté, savoir que c'était un ange des haute sphère par son aura son odeur, me rendait un peu nerveux, et si un autre ange adulte était avec lui et qu'il reconnaissait en moi le rebelle, s'il parvenais a me ramener la haut, s'il venais à me juger et a m'éliminer pour atteinte aux lois céleste..pourtant les démons sont réapparu je suis en droit de vivre...Hope ma chère Hope, une bouffée d'angoisse me prend, me tirade a avoir envie d'étrangler ce petit être et pourtant mes bras ont envie de le serrer délicatement et de verser toute ma tristesse...

-Connaitrais tu une rivière ou un lac pour se laver par hasard..j'en ai besoins!? tu es seul sur terre?
Revenir en haut Aller en bas
Satoru Rei

avatar

Messages : 15
Localisation : Sans doute couché quelque part

MessageSujet: Re: Vacances a l'air montagnard ! [Pv : Jû-Chi ]   Dim 17 Avr - 8:51

ll me sortit la remarque qui m'était servis tout le temps tout en riant d'un rire franc , il ne pouvait pas le savoir que cette remarque était tabou celle qui me disait que je ferais mieux de me couvrir sous peine de tomber encore plus malade que je ne le suis ...Cette remarque me fit soupirer je cachais tout de même se soupire ne cherchant en aucun cas a le blesser.Par conte ce n'est pas ça qui allait me faire rentré , je n'allais pas rentré juste pour ça , il n'en était pas question ! Par contre ce qui me fit plaisir c'est de savoir que je n'avais aucun risque a courir ..enfin sauf si ma maladie venait mettre son grain de sel.L'odeur du sang était toujours présente et ne manquais pas de m'envouter un peu plus chaque seconde de plus , ma nervosité montait en flèche, quel doux péché que le sang , mon cœur s’accélérait un peu plus , il baissa les yeux sur sa blessure vraiment pas inquiet, je n'avais pas l'impression qu'il souffrait a vrai dire , d'un côté j'étais content qu'il n'ait pas mal .Peut-être que c'était devenu habituel pour lui et que se genre de blessures n'avaient plus tellement d'importance.Il eu l'air de réfléchir un petit moment sur la blessure en question avant de m'adresser un grand et beau sourire..


"Ne vous en faites pas, ce n'est rien comme blessure.."

Après cette remarque il porta son bras a sa bouche il ne manquait plus que ça ! L'homme s'essuya la bouche une fois qu'il eut finit de la nettoyer... j'aurai préféré le faire moi-même et poser mes lèvres sur le doux liquide rouge qui était sur son bras , m'appelant désespérément...Rei !!! Mais a quoi tu pense bon sang !!!! Arrête tout de suite ! ! Je me mordis la joue en proie a cette scène qui me suppliait d'aller moi même gouté ce sang, il m'assura que ce n'était rien, une banalité oui ! Mais seulement pour lui , moi je n'avais jamais eu de blessures de ce genres.

Il se mit a ma hauteur laissant quelques belles plumes blanches s’envolées ,j'aurai voulu reculer un peu mais ne pus bouger face a lui. Bizarrement les plumes vinrent se poser doucement sur ma tête, elles se mirent a briller d'une lumière chaleureuse , celles-ci réussirent a me faire oublier le sang je ne sais si c'était ces plumes mais je me sentis mieux , plus obsédé par le sang comme l'instant précédent au contraire un nouveaux bien être revint en moi je me relachais , mes muscles tendu par l'odeur et la vue du sang qui se détendirent .Je me raclais la gorge assez surpris , était-ce un de ses pouvoirs ? C'était troublant , son visage était pas loin de moi et je ne pouvais m'empêcher de le scruter mes yeux était coller dans les siens ...Un geste rapide me fit cligner les yeux , il fit partir les plumes qui m'avait appaisé , elles se mirent a virevolté avant de devenir poussière, il me fit un grand sourire avant de demander ce que faisait un civil sur terre...ohh pourquoi fallait-il poser la question , je priais pour pas qu'il me renvoie chez moi , je ne mentirais pas mais...cela m'arrangeais de ne pas tout lui dire..je ne voulais pas partir , du moins pas encore .Au contraire je voulais profiter un maximum de ma liberté !Il était direct sur la question

"hm...Je suis en vacances ..pour prendre un peu l'air car j'ai quelques petits soucis de santé "

Je lui rendis sont sourire assez timidement , tu es venu prendre l'air , c'était vrai , tu as des soucis de santé c'était vrai aussi tout ce que je venais de dire était la vérité , seulement la seule chose qui aurait put être fausse c'était de lui dire que je m'étais échappé de ma maison de vacances pour respirer l'air de la liberté ! J'avais mal au coeur a l'idée de devoir revenir a la maison...Par la suite il me demanda si je ne connaissais pas une rivière ou ou un lac afin de se laver, me demandant si j'étais seul ..pourquoi cette question ?Je refléchis , il me semblait bien avoir vu une rivière sur le chemin , en effet , je ne preférais pas l'invité dans ma maison de vacances pour aurez compris pourquoi

"Oui sur le chemin par la bas .."

Je lui montrais du doigt le chemin ..le chemin du retour..avant de reprendre parole

"Je te montre le chemin ?"

Je lui adressais un beau sourire chaleureux ...me mettant a marcher deja dans la direction montrée , je pensais un peu a tout et rien le regardant du coin de l'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Jû-chi

avatar

Messages : 12

MessageSujet: Re: Vacances a l'air montagnard ! [Pv : Jû-Chi ]   Mar 26 Avr - 6:24

"hm...Je suis en vacances..pour prendre un peu l'air car j'ai quelques petits soucis de santé "

Effectivement il m'avait l'air fort maigrichon, une forte envie de le tâter pour le juger, les bouts de doigts s'agitèrent sous l'impulsion. Mais je réussis à me contenir...Autre chose étrange par la suite, il sembla oubliez ma question sur s'il était seul sur terre. Pas que je sois intéressé par sa vie, loin de la! Mais étant un ange rebelle j'aimerais savoir si j'ai des risque de me faire tuer...enfin bon sa m'étonnerais des anges assez puissant est suivit se petit bonhomme.

Je partis donc à sa suite quand il m'invita à le suivre pour la rivière. En effet quelque minute plus tard qui me parut au sol très long. Je sais vraiment pas comment les Anges civils dont pour ne pas pouvoir voler? Ils ont des ailes, mais elles ne servent que de décoration. Bon bien sur les Anges artificiels ne peuvent pas voler longtemps, mais on peut et quel sensation! Quel bonheur! Sur le chemin qui menait a l'étendu d'eau je sentis les regards du jeune ange sur moi, aussi je n'eus aucun remord à le regarder aussi...

Comparer Aux anges artificiel, il était vraiment maigre, mais il avait un certain charme. Oui, je mourais d'envie de l'explorer en entier....Mon supérieur me disait qu'il fallait toujours assouvir ses envies mais il y a avait malheureusement un mais, jamais avec les anges civil, sinon c'était la mort assuré…de toute façon jusqu'à maintenant je trouvais toujours, et puis lorsque je retrouverais mon second je pourrais passer mon envie sur lui... Ah! Voilà l’étendue d’eau ! J’enlevai mon épée, la déposant délicatement au sol…je me souviens de quand je les ressue. En fait non ! Cette épée a toujours été avec moi depuis ma naissance !Il faudra certainement que je la nettoie aussi, mais occupions nous de mon corps. Je regardais à nouveaux le jeune homme. Il avait l’air nerveux, il sentait comme les créatures qui ont peurs d’être attrapés. Je me baissais vers lui et lui chuchota à l’oreille, j’aurais pu le dire à voix haute mais j’avais envie de voir sa réaction…je sais ce n’est pas bien de titiller un ange des hautes sphères, mais que puis-je faire ? Au grand jamais je n’irais à l’encontre de mes envies !

-Je ne sais pas ce que tu redoute. Mais sache que je ne te ferais aucun mal…je suis un hors la loi ! et ce n’est pas en attaquant un citoyen des hautes sphères que je m’en sortirais ! Enfin bon si tu continues à faire cette tête… je suis plus sûr de pouvoir me retenir. Tu es si mignon !

Sans me retourner je me glissa dans l’eau, je ne serais dire si elle est froide ou tiède, mais je peux vous dire que cela fait le plus grand bien et en prime, l’eau glace mes ardeur naissant ! Je me laissai sombrer dans l’eau, pour remonter à la surface quelques minutes plus tard. L’eau dégoulinait sur ma peau, je passais ma main dans ma chevelure pour la plaquer en arrière. Le sang de cette choses était partit, ma blessure avait pris une couleur bleutée. Je vais devoir peut être la bander…en tout cas même si mon système de régénération est plus rapide, il va falloir que je fasse attention pendant quelque temps. Je sortit de l’eau, elle avait plaqué mon pantalon contre mon corps, laissant apparaitre a des endroit, ma peau. J’aurais peut-être dû l’enlever…Mmm non ! le pauvre ! Ne le traumatisons pas plus ! Quoi que sa pourrais être marrent.

Même si je tenais compte de sa présence, je faisais comme si il n’était pas, m’occupant ainsi de mon épée, je la sortis du Fourreau. La contemplant a la lumière du soleil. Mon épée est la seul chose en qui je peux avoir confiance, jamais elle ne me trahira, alors j’en prends bien soins ! Avec douceur je plongeai la lame dans l’eau pour la débarrasser du sang encore accroché. De mon doigt je grattais les quelques tâches résistantes. Quand je jugeai le nettoyage satisfaisante, je me retournai vers le jeune homme et lui demanda :

- je ne crois pas vous avoir demandé votre nom ?!

Je regardai à nouveau ma blessure, je soufflai décidément, il va falloir que je fasse plus attention maintenant, je ne peux plus me faire soigner facilement. La blessure ne me fait certes pas mal mais elle pourrait devenir gênante.

-Je suis confus de vous demander cela mais est ce que pas hasard vous n’aurais pas de quoi faire un bandage ?!
Revenir en haut Aller en bas
Satoru Rei

avatar

Messages : 15
Localisation : Sans doute couché quelque part

MessageSujet: Re: Vacances a l'air montagnard ! [Pv : Jû-Chi ]   Mar 26 Avr - 11:24

Je le guidais jusqu'a la petite rivière plus bas , je le regardais toujours longuement , a vrai dire je ne m'en rendais pas compte et quand je voyais qu'il me regardait je détournais les yeux attendant qu'il détourne les yeux a son tour pour pouvoir a nouveaux poser mon regard sur lui..sur cette personnes qui m'en imposait tant , il dégageai une aura de puissance..d'un autre côté il m'attirai .Je fis un pauvre sourire ne comprenant pas ce qui me prenais .Au bout d'interminables minutes nous arrivions enfin , il avait un drôle de regard assez intense m'enfin je devais rêver .Il s'avança pendant que moi je m'arrêtais posant discrètement son épée tâchée au sol .Je ne le vis pas se pencher au dessus de moi je sentis juste un souffle et une voix près de mon oreille , me chuchotant alors une phrase ,qui me fit faire un petit sursaut.
Mince ..il avait remarquer que j'avais peur de retourné a la villa . Il me rassura alors sans doute en pensant que j'avais peur de lui , cette attention me fit plaisir .Je n'avais pas pensé qu'il me ferai du mal , cependant je fus surpris d'entendre qu'il était un hors la loi , je comprenais mieux pourquoi il m'avait dit que je ne devais pas avoir peur de lui ? Mais peur importe je n'avais pas eut peur alors voila .Par contre la suite de sa phrase fit rosir mes joues , il m'avait dit que j'étais mignon ..Ca sonnait presque sur le ton d'une menace ? C'était quoi son envie ? Je portais par automatisme une main sur mon cœur , qui c'était légèrement emporté.

Le belle ange s'avança fin de se glisser lentement dans l'eau qui devais être a une température plus basse qu'élevée .Je m'assis sur l'herbe le regardant , il était de dos .Je contemplait le paysages idyllique de ces étendues vertes , mon regard glissa tout seul sur son dos , je voyais ses os bouger sous sa peau faisant contracter ses muscles .Il finit entièrement sous l'eau , pour remonter un peu plus tard.Il se releva plaquant ses cheveux d'une main sur sa tête , l'eau coulait en goutte sur sa peau lisse , son pantalon lui collais la peau et devenais par endroit translucide... Oh cet homme était magnifique , je ne comprenais pas pourquoi je le trouvais si rayonnant mais le pantalon c'était trop ...Je ravalais ma salive et resserra l'herbe entre mes doigts. Je le regardais trop longtemps a mon goût , trouvant en plus que j'aimais trop ça ...je décidais alors de m'arracher a cet sculpture vivante en bougeant.
Je partis a quatre pâtes sur la rive , je me penchais au dessus de l'eau observant mon reflet déformé par le courant je mis les mains dans l'eau avant de les porter a mon visage pour le rafraichir et me changer les idées surtout pour oublier la belle vue qui m'avait été donnée quelques instants plus tôt .Je finis par replier mes jambes sous moi levant la tête au ciel ...Khh..c'est terrible, heureusement il ne se préoccupait pas plus de moi pouvant alors me laisser la tête refroidir .Il prit son épée et l'astiqua , on voyait qu'il tenait a elle .Au moins le sang avait disparu et c'était un poids en moins pour moi ! Sa voix me fit tourner le regard vers lui , c'est vrai je ne lui avais pas donné mon nom .

"Je suis Satoru Rei ..." Je repris la suite sur un ton rieur "Un ange fragile ! Et vous ?"

Je passais ma main sur ma cuisse dans un geste répétitif qui n'était pas désagréable cela me détendais, il regardait sa blessure l'air assez embêté , il soupira mécontent . Celle-ci était devenu d'une couleur bleu assez étrange . Il me demanda quelque chose pour lui faire un bandage , je réfléchis en fait je n'avais jamais rien dans mes poches donc rien pour lui en donner, par contre une autre idée excitante me vint a l'esprit ! Je souri vraiment amusé me rapprochant de lui .

"Hmm..Non je n'ai rien mais on va improviser haha..."


Je déboutonnais ma chemise dans des gestes rapides ayant l'habitude de faire ça , puis pris la chemise par la manche en prenant dans la bouche et l'autre bout qui s'arrêtait a l'épaule par la main puis tira assez rapidement sur le tissu en tournant la tête sèchement . Finalement le tissu ne me résista pas et se déchira dans un bruissement .J'arrachais donc un bout de ma chemise puis la posa sur le sol .Je me mis proche de lui et lui pris le bras lentement lui laissant le temps de me repousser s'il préférait le faire lui même .
Je me mis a enrouler le tissu sur son bras , frôlant par mégarde de temps en temps sa peau douce sans lui toucher la plait afin de ne pas réveiller une éventuelle douleur . Je m'appliquais et finit le bandage faisant alors un nœud .Je ne lui avais pas laisser le loisir de le faire lui même , alors que je savais très bien qu'il savait s'occuper de lui , pour une fois ce n'était pas a moi qu'on mettait des bandages mais moi qui en mettait un a quelqu'un.Cette situation m'aurait arraché un éclat de rire si je ne m'étais pas mordu la joue.
Je relevais la tête vers son visage dans un sourire radieux , sans aucune retenue , ce n'était peut-être pas très bien ...

"Voila ..c n'est pas le meilleur des pansements au mondes mais en attendant vôtre retour chez-vous ce fera l'affaire !"


Ma main c'était posée sur son bras précisément sur le bandage , je me rendis bien compte que j'étais trop proche et rougi avant de reculer lentement me sentant a nouveaux pris d'une petite bouffée de chaleur.J'avais la brève impression que plus je passais du temps avec lui et plus je ne sais quoi m'attirait. Fichtre !!!!!!! Qu'est-ce que j'avais quoi que je ne devrais pas être surpris ...



Revenir en haut Aller en bas
Jû-chi

avatar

Messages : 12

MessageSujet: Re: Vacances a l'air montagnard ! [Pv : Jû-Chi ]   Mar 3 Mai - 12:47

Son nom était tout aussi agréable que sa personne, ses parent l'avait bien choisit, il me demanda par politesse mon nom, que j'évitai pour l'instant de lui dire, mon nom était d'un ridicule a côté du siens et ne sait on jamais s'il avait entendu parlait...il prendrait peut être la fuite! Enfin je n'eut pas le temps de sortir une excuse bidon que le jeune ange m'étonna d'avantage, il commença a se déshabiller...je jure que j'ai rien fait! c'est pas moi qui est la cause de cette acte.torse nu il avait l'ai encore plus fragile et mes mains se crispèrent me retenant de l'attraper et de le jeter au sol...j'ai une excuse sa fait bien deux semaine e que je me retient n'ayant vue personne de potable! Il déchira le tissu..pourquoi déchire t'il son vêtement?! peut être est il devenu fou!?

-Euh...

Il s'approcha de moi avec un bout de tissu et me pris mon bras, intrigué par la suite des événement je le laissa faire, étrange venant d'une personne qui un instant au paravent avait l'aire timide et hésitant! je souris face a l'image qui me venais. un petit animal sauvage, il avait confiance en moi et il avait d'un coup pris une assurance amusante. je compris a cette instant qu'il voulais bander ma blessure, j'avais envie de le repousser pour pouvoir le faire moi même, j'étais assez grand! mais sa détermination m'amusa et je le laissa continuer son soin.Et puis d'une certaine manière j'étais au comble du bonheur. quand je vis son visage si heureux d'avoir put me soigner, je ne put m'empêcher d'éclater de rire et de mon autre bras je lui ébouriffa les cheveux.

-C'est le meilleurs des bandages que j'ai eu jusqu'à se jour! il m'a l'air bien résistant!

je reviens sérieux pour la suite de ses paroles..chez moi..avais je toujours un chez moi d'ailleurs..je secouais la tête pour chasser mes sombres pensées. le jeune homme avait reculé les joue en pourprées...quel drôle d'agissement, il avait l'air si a l'aise il y a quelque minutes.
Je regarda mon bras qui maintenant était bien emmitouflé dans le tissu blanc. soudain un bruit me fit tourner la tête, le pas effréné de plusieurs personne. Je regardais le jeune ange d'un air suspicieux puis je retendit l'oreille. En effet le bruit provenait d'un groupe de personne, certainement a la recherche de quelqu'un. Il m'eut facile de faire le rapprochement avec Rei. Ces gens étaient bruyant et fort peu discret, Rei devait maintenant les entendre vue le tapage qu'ils fessaient; Précipitamment je pris le jeune ange et je le collât contre un arbre, je mis délicatement ma main contre sa bouche pour éviter de lui faire mal et lui indiquer de respirer le plus bas possible. J'activais aussitôt mes aile nous enfermant dans un cocon invisible. Je me sert de cette technique pour prendre par surprise ma proie mais c'est la première foi que je m'en sert pour me cacher et encore moins de l'utiliser pour une seconde personne. Nous étions donc un peu a l'étroit, d'un signe du regard je lui fit signe de ne poser aucune question. On pouvais de notre côté voir tout ce qui se passé en dehors du cocon de plume. un groupe de personne ne tarda pas a arriver. Mince la chemise! un bout avait été laissé au sol! zut bon.... Les gens avaient l'air tous des anges des hautes sphère mais pas de très haut rang..oh! il y avait des humains aussi mais ils étaient rares et puis la moitié des anges semblaient ne pas être monté depuis belle lurette vu leur odeur. Oui le monde céleste possède une odeur particulière! D'ailleurs le jeune ange que je tenais contre mon torse émané cette douce odeur.
Le bout de chemise fut vite découverte ils semblaient vraiment affolés et désemparés.

-Quel que chose est arrivé au jeune maitre! vous croyez qu'il s'est noyé!

jeune maitre intéressant! je regardais l'ange et lui sourit apparemment vu les nouvelles information il m'avait l'air d'être quelqu'un qui c'était échappé de sa cage d'orée. Je regardais a nouveau les arrivants qui s'affairaient maintenant autours du lac pour essayé de repêcher quelqu'un qui se trouvé debout a quelque part d'eux. s'en été presque hilarant. Je fronçais tout de même les sourcils, c'était partit pour durée longtemps..et j'allais pas tenir cent sept ans non plus. je me baissai au niveau de l'oreille de Rei et lui murmura

-deux possibilités s'offrent à toi...je te propose de te libérer de ta prison doré et découvrir le monde ou bien je te laisse retourner avec eux..car c'est bien toi qui recherche n'est ce pas?

J'attendis sa réponse, comme un enfant attendant l'appréciation de ses parents.
Revenir en haut Aller en bas
Satoru Rei

avatar

Messages : 15
Localisation : Sans doute couché quelque part

MessageSujet: Re: Vacances a l'air montagnard ! [Pv : Jû-Chi ]   Ven 20 Mai - 5:33

J'avais finis le bandage autour de son bras reculant alors soudainement trop attiré , sans doute était-ce bien puéril de ma part de lui avoir fait ce bandage mais , autant faire des choses que je ne faisais jamais auparavant ..Autant profiter avant de rentrer pensais-je déterminé . Je m'étais présenté et lui avait demander son prénom en retour mais il semblait hésité a me le dire .Finalement il préféra passer sur son prémon je pense ,ou peut-être avait-il oublié ? Je n'insistais pas ne voulant pas l'agacé , ca gâcherai cet agréable moment que je passais avec lui .

Il me fit un compliment sur le bandage m'ébouriffant alors les cheveux en riant , un beau rire qui se faisait porter a mes oreilles je dois dire. Je lui souri simplement avant d'entendre des bruits , il faut croire que je n'étais pas le seul a en avoir entendu puisque l'ange en face de moi tourna la tête en directions des bruits en questions..

Je réfléchis une seconde avant de me douter que c'était sans aucun doute de la visite pour moi ...Je suis sure qu'il s'agissait du personnel de maison ennuyant qui me recherchait ..ça ne pouvait qu'être que ça .Les bruits se rapprochaient je me mordis la joue hésitant ,ne savant que faire de plus.Mes yeux étaient posés au loin guettant leur arrivée , quand je me fis prendre par le jeune homme pour finir collé a un tronc d'arbre, j'écarquillais les yeux de surprise en le regardant faire , sa douce main était venue se poser sur mes lèvres ,m'intimant de ne pas faire plus de bruit.Je ne bougeais pas ..n'essayant pas de me dégager pour voir ce qui allait se passait ..Tout était très clair dans ma tête .Je respirais très lentement évitant de faire du bruit écoutant docilement ce qu'il me disait de faire , ses grandes ailes vinrent nous entourer tout les deux , je regardais attentivement , me demandant encore si c'était un de ses pouvoirs il était impressionnant pour moi , d'ailleurs il fit un signe qui montrait qu'il ne souhaitait pas que j'ouvre la bouche pour poser une question ou autre .Et c'est ce que je fis .

J'aperçus enfin les gens arriver , je plissais les yeux me concentrant sur les personnes...je retins un sursaut ..c'était bien eux ! …Pourquoi fallait-il qu’ils me course toujours ..je n’avais jamais un seul instant de répits … C’était presque un cauchemar, je regardais les gens s’affaisser près de …euh…zut ma chemise ! Nous l'avions laissée la, ils regardaient un peu près partout étant a ma recherche ,alors que j’étais devant leurs nez , je retins un rire qui aurai secoué ma poitrine .Ce que c’était drôle de les voir s’agiter ainsi, même qu’on fit une remarque comme quoi je m’étais peut-être noyé .Je souri amusé de cette mascarade alors que j’allais me résigné a rentré ….L’ange dont je ne savais toujours pas le nom me fit une proposition des plus surprenantes et je dois dire que je ne me serai jamais attendue a une telle proposition .
Deux choix s’offraient a moi : Tous laisser y comprit ma gouvernante handicapée sans rien lui dire, même si je tenais a elle depuis cet accident qui la paralysée .Sinon il ne me restait plus qu'a disparaître passant sans doute pour noyé ,je serai partit avec cet inconnu afin découvrir la vraie vie …Je me mordis la joue pris de court c’était assez soudain j’en avais conscience , puis j’ai levé mes yeux pleins d’espoir sur lui , je veux qu’il m’emmène avec lui , je veux apprendre des choses nouvelles aussi.... pourtant je devrais faire plus attention et ne pas me fier comme ça aux inconnus mais avec lui je me sentais bien ....Peut-être réussirai-je a mener une vie plus douce j'ai toujours vécu avec ma maladie alors elle ne me dérange plus vraiment….mais il fallait quand même qu’il sache qu’il y avait des risques a cette prise de responsabilité s'il restait avec moi ..

« Oh …je ne veux plus de cette vie qui est mienne.... donc je prendrai plutôt le choix numéro deux , pourrai-je resté avec vous ? »

Je rougis de gêne penaud ….savait-il que je me vidais souvent de mon sang ? Je ne me rappelais pas encore lui en avoir parler .Je pris la décision ferme de le lui dire tout de suite ainsi s'il préférait se raviser il aurai sut. .


« Parce que je risque de ne pas bien me débrouillé seul enfin si vous voyez ce que je veux dire …je suis pas très fort et il y a des risques aussi pour que je euh..finisse souvent dans des bains de sang mais je survis hein juste un peu de repos et ca va .»


Oui , je suis sure qu'il aurait remarquer ma frêle silhouette , et puis avec ma santé ....aussi instable , ca s'annonçait compliqué , je le savais mais au fond c'était tellement excitant de partir comme ça au moins plus personne ne me courrerait après, j'apprendrai a faire les choses moi même au lieu d'avoir des majordomes , je découvrirai pleins de choses et si je dois mourir au moins j'aurai profiter un peu , je me voyais très mal survivre toute ma vie avec ma situation actuelle .. Je jetais un coup d’œil par dessus son épaule pour voir les gens toujours la ....Je reportais mon attention sur le belle ange restant contre lui en attendant que les "intrus" repartent.


Revenir en haut Aller en bas
Jû-chi

avatar

Messages : 12

MessageSujet: Re: Vacances a l'air montagnard ! [Pv : Jû-Chi ]   Jeu 2 Juin - 11:17

Il avait accepté! j'avais jeté cette proposition sans attendre d'avantage, surtout pour m'amuser de sa réaction. En tout cas je fut servis! En plus de m'avoir amusé devant sa bouche ébahis il m'étonna par sa réponse. Enfin bon vue sa corpulence je m'attendait pas qu'il me dise qu'il était douée en combat ou bien un tueur de démon acharné...Sa réponse réveillé ma curiosité. Me demandant bien ce qu'il voulait dire par finir dans une marre de sang....une autre question viens m'envahir....j'étais un rebelle..allait t'il accepter de me suivre en devenant un hors la loi....Bon pour l'instant mettons ses question de côté d'abord sortir de la et nous préparer pour la suite!
Vous ais je déjà expliqué mes capacités? non! Elles sont forts simples, je peut contrôler les plumes et leur accorder n'importe qu'elles pouvoirs, bien sur dit comme sa, on a l'impression à un pouvoir immense...mais je ne sais faire que la base, un contrôle parfaite de mes plumes mais côté pouvoir cela ne reste que de la simple défense, je préfère attaquer avec mon épée. Les plume servent entre autre pour la fuite et je m'empressai de les utiliser pour cacher notre fuite.Je laissa une plume voletais jusqu'à l'étendu d'eau, tout doucement. Dès quelle toucha l'eau, elle s'émietta et l'eau rentra en ébullition, juste de quoi donner l'impression que quelqu'un était entrain de nager. Aussi tot les personne présente se précipitèrent dans l'eau, s'agitant pour rien. Je souris satisfait de la réussite de cette diversion. Aucun n'était ne rester immobile et pouvais s'apercevoir de nos mouvement. Je me retournais vers le jeune ange et lui chuchota

- Je suis désolé pour la suite.....Je le pris pas la taille et je m'envolai bien haut dans le ciel, m'éloignant le plus possible du groupe des chercheurs
Accrochez vous bien! je ne suis pas habitué a voler avec quelqu'un! mes ailes ne sont la que pour porter une personne, moi!
Je me dirigea vers la demeure, la seule des environs, aussi je supposa que c'était certainement la sienne. une plume se détacha et partit vers une fenêtre, je m'en servis comme clés de substitution et m'engouffra dans l'ouverture qui venais d'être faite.
On se trouvez au premier étage d'un maison modeste mais confortable. Apparemment c'était une chambre, peu meublé mais le nécessaire était la.
Je déposa a terre Rei puis refermais mes ailes, trop encombrante dans un lieu si serré. De mon regard je scrutais la pièce, mes oreille fessaient de même pour le reste de la demeure. Rien a signaler! On aura certainement une petite heure avant qu'ils se rendent compte qu'il ya rien dans le lac et revienne ici.

-Est ce ta demeure?

C'était plutôt une confirmation qu'une question...quoi que je m'etait peut être complétement trompé..;mais de toute façon pour ce que je voulais faire peut importé!Je tendis mon doigt jusqu'à son torse avant d'ajouter grand sourire

-C'est une beau spectacle mais que tu as l'aire assez faible de nature, on va éviter que tu reste torse nu! Trouvons des vêtements pour ton voyage!

Je le laissa fouiné chercher ce dont il avait besoin, je le suivait de derrière, mes mouvement calqués sur les siens pour ne pas le gêner.

-On m'a baptisé Jû-chi...si tu viens avec moi tu deviendra un hors la loi....je m'arrêtais plongeant dans mes ombre pensée Oui...si tu pars avec un ange éprouvette vivant tu sera reniés....puis je changeai complétement, tout sourire j'ajoutais
Mais on s'y fait vite! t'inquiète pas...enfin bon je te relaisse le choix...je désignais le bord de la fenêtre. Je t'attend la bas, si tu reviens pas je serais ta réponse!

Puis je me retourna pour m'assoir sur le rebord de la fenêtre, je fermais les yeux, croisais mes bras, sans faire attention a ma blessure et dont le bandage avait pris une couleur rougeâtre. J'avais bien fait d'écouté le petit, le tissus stopper l'hémorragie qui as repris, ce sale démon avait certainement une sorte de poison....une petite pause me fera du bien...perdre du sang ne me fait pas peur, mais je sais très bien que si j'en perd trop mes forces s'en irons avec. Mes pensées vagabondèrent sur la suite des événements, avec un peu de chance je serais accompagnés. dans ce cas la suite promets d'être moins ennuyeuse, il faudra certainement que je retrouve les autres pour voir ce que l'ont fait. Je pensa aussi a toi ma chère Hope, me demandant ce que tu étais entrain de faire après t' être réveillée.Nous avons un combat en commun et pourtant tout nous sépare. Tout ce que je demande c'est que tu te fasse pas tuer par quelconque démons...Mes mains se chargerons de mettre fin a tes beau jours! Oui je mettrais fin a nos deux vie ensemble....Je soupirai puis pensa au jeune ange que je venais de rencontrer, il avait l'air fragile, mes mains pourrais le brisait aussi, pourtant son regard et remplis de force de détermination, plein de vie alors que son corps peut le lâcher a tout moment...Tout le contraire de moi....Il est hésitant et en même temps il inspire l'assurance des ange des haute sphère...Oui il m'intrigue , me fascine . Je veux voir jusqu'où il osera aller avec moi! Je lui ais donné toute les cartes, à lui de jouer!

Revenir en haut Aller en bas
Satoru Rei

avatar

Messages : 15
Localisation : Sans doute couché quelque part

MessageSujet: Re: Vacances a l'air montagnard ! [Pv : Jû-Chi ]   Sam 2 Juil - 11:08

Ils ne voyaient vraiment rien ces gens ...Toute façon la stupidité était présente partout dans le monde. Il c'est penché sur moi pour me chuchoter qu'il était désolé pour la suite , et une fois de plus je n'ai pas eu le temps de dire quoi que ce soit qu'il me prit par la taille pour..s'envoler .
J'ai écarquillé les yeux de surprise....J'ai serrer les bras de l'ange...ca faisait tout de même un peu peur, c'était assez incroyable pour moi de voir la vue que sa prenais quand on quittais le sol , il a volé un petit moment pas trop long , avant d'arrivé devant une fenêtre fermée .Il a utilisé une de ses plumes une fois de plus pour s'en servir de clé j'étais bouche bée ébahit.Si seulement j'étais aussi fort que lui ça serai si beau ...mais bon j'étais celui que j'étais alors je n'avais pas le choix .Il était tombé pile poil sur ma maison de vacances et tant mieux je n'aurai pas souhaité entré par effraction chez quelqu'un ! Il m'a déposé sur le sol de ma chambre , ça y est de retour dans la cage , quel horreur franchement ! Il a replié ses belles ailes qui étaient trop grandes pour la chambre ce qui était normal .Je l'ai regardé ouvrant mes petites ailes inutiles ça ma fait sourire cette situation. L'ange a sembler détaillé l'endroit du regard avant de me demander si c'était ma demeure .Oh que oui c'était la prison de vacances ça .

"Oui actuellement c'est ici que je suis .."

Je n'avais pas dit " oui actuellement je vie ici " car ma vie n'était pas vraiment une vie c'était aussi simple que ça .J'y étais depuis quelques semaines pour prendre l'air frais comme on me l'avait si gentiment dit mais en vérité on ne m'avait pas fiché la paix une minutes quand je voulais faire ce que je voulais.Son doigt a glisser sur mon torse , j'ai regarder le doigt un peu embarrassé avant de venir le regarder lui , il souriait .Il me dit des choses que je savais deja , je suis faible et je le sais .....je prendrai des habits alors j'ai écarter son doigt d'un geste demain. J'aimais beaucoup entendre le mot voyage ...je ne serai plus ici ....c'était si bon a entendre vraiment bon ...Je suis allé prendre un haut , un simple débardeur blanc plutôt agréable a porter , j'en avais marre de chemises ! J'ai sortit un sac pour y mettre mes habits , c'était pas trop long car j'en avais une autre partit dans mon autre chez moi qui n'était pas ici.Il était pas loin de moi, il se prénommait Jû-chi , il se disait hors la loi ? Peut-être qu'il l'était vraiment et il m'eut dit alors si je venais avec lui j'en serai un aussi...Peu importe qui j'étais personne ne n'en préoccuperai vraiment mes parents n'étaient plus et ma gouvernante qui me servait de mère était handicapée a vie . Qui de ce monde aurait a se préoccupé d'un ange sans importance que je suis hein ?
Il semblait assez sombre tout d'un coup....il était un ange éprouvette mais je n'en prenais pas compte pour moi il était un ange comme moi c'était juste ça l'important.Il redevint aussi clair qu'il avait été sombre l'instant précédent je l'ai observé de mon regard bleu posé avant de suivre son mouvement qui montrait la fenêtre il m'attendrai la bas .C'est vrai pour une fois j'avais le choix de ce que je voulais faire et ne pas faire mais croyez moi j'étais bien décidé a partir maintenant qu'il me l'avait proposé.J'ai fermé le sac d'un geste sec avant de me diriger vers la porte que j'ai tiré violemment pour la claquée derrière moi , ca faisait un bien fou !
J'ai descendus les escalier en prenant une pomme que j'ai prise avec moi , j'en ai aussi pris une deuxième , ainsi que mes médicaments au cas ou j'aurais un soucis .Puis j'ai ouvert la porte d'entrée pour sortir , c'est la que je lui ai répondus calmement .

"Pour ta gouverne ...je me fiche d'être un hors la loi tu sais..Je suis plutôt heureux de partir avec toi même si je ne te connais pas bien tant que je peux quitter cet endroit ..;Pour moi d'ailleurs tu n'es rien d'autre qu'un ange comme moi éprouvette ou encore hors la loi je te considère comme un des miens "

C'est comme ça que je voyais les choses j'ai fermé la porte , saluant intérieurement la demeure et envoyé au diable tout le reste ! Puis je me suis mit a côté de lui , j'ai vu sa blessure ...

"Tu devrais faire attention je crois que ce n'est pas rien....Enfin voila je suis la et je te suis ....emmène moi
"

Hrp : désolé du retard c'est impardonnable TT.TT

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vacances a l'air montagnard ! [Pv : Jû-Chi ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vacances a l'air montagnard ! [Pv : Jû-Chi ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [PV] Le repos du montagnard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Art-Of-Fantasia :: Monde d'Art of Fantasia :: Les Zones d'Altitudes :: Les Montagnes-
Sauter vers: