Art-Of-Fantasia

Oseras-tu participer au tout nouvel événement d'Art Of Fantasia et graver ton nom dans l'histoire du forum ? Rejoindrez-vous le côté démoniaque ou allez vous plutôt choisir le côté céleste ?
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 une nuit pas comme les autre [Lester]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hope



Messages : 63

MessageSujet: une nuit pas comme les autre [Lester]   Sam 2 Avr - 11:07

    Les parcs, lieu de vie en temps normale. Il est étrange de venir rechercher le calme ici ? Pourtant c'était là que j'étais depuis quelques minutes, ou plutôt plusieurs heures. J’étais arrivé depuis mon Irlande natale lorsque le soleil était déjà bas dans le ciel. Mais maintenant il disparaissait à l'horizon. Le bleu du ciel en cette chaude journée commençait à laisser place à un ciel de plus en plus foncé. Le soleil disparaissait ajoutant au bleu des couleurs chaudes virant aux couleurs sang. Puis en quelques secondes le soleil laisse place à la lune et la nuit. J'ai toujours aimé regarder les couchers de soleil.

    Néanmoins ma tranquillité fut de courte durée. Bien que je n’entende rien une présence était pourtant bien là. Je soupirais et rabattit la capuche de ma cape rouge. Etrange contraste entre une cape rouge et une robe qui peut paraitre démodé avec son corset sous sa robe d'un petit rose plus proche du blanc et la fine dentelle des manche ainsi que du décolleté. A bien y regarder, les coutumes vestimentaire n'avaient pas tellement évoluée en fin de compte.

    Mais une fois dissimulé sous ma cape on ne distinguait plus rien de mon visage. Bien entendu, la robe ne pouvait dissimuler le fait que je sois une femme. Mais une femme est souvent plus redoutable qu'un homme. Quant à la présence je la sentais comme étant non humaine. Je me levais doucement de mon banc réajustant ma robe. Puis saisit la garde de mon épée sans pour autant la sortir de son fourreau. J'avais remarqué que les gens à présent avaient des armes à feu. Mais cela m'était égale, elles peuvent rien contre moi, les balles font des trous dans mes vêtements et mon corps mais tout se soigner de lui-même sans que j'ai à y toucher. Petit avantage extrêmement pratique.

    Ne distinguant rien et ne sachant qui venait à cette heure tardive si ce n'est qu'il ou elle n'était pas humain. Démon ? Dans ce cas il serait détruit. Dans tous les cas je serai rapidement fixé. Même si ses pas étaient aussi discrets qu'une plume qui tombe au sol. Néanmoins après réflexion, et vu ma fatigue dut à mon long sommeil et à mon voyage de l’Irlande au Japon. Une attaque directe avec mon épée consumerait le reste de mes forces. Alors que laisser la créature venir à moi et… ma mains partie à la rechercher de ma dague, rapidement mes doigts se refermèrent sur la garde de l’arme et la tirèrent de sa cachette afin de la dissimuler sous ma cape.

    A présent j’étais prête a toute éventualité, ami ou ennemi peu importe. Une main sur mon journal posé à côté de moi et une tenant fermement la dague. Quoique a la réflexion, ranger le journal serai mieux au cas où je devrais battre en retraite. Je saisie ainsi le journal de cuir blanc et le rangea maladroitement dans une poche de ma cape. Mon rythme cardiaque comme à l’accoutumé était calme. Etrange pour une femme seule au milieu d’un parc de se sentir aussi sereine alors que la nuit nous entoure et nous dévoile le véritable visage des gens.
Revenir en haut Aller en bas
http://h-et-e-diaries.over-blog.fr/#
Lester Nicolson



Messages : 6

MessageSujet: Re: une nuit pas comme les autre [Lester]   Ven 8 Avr - 4:45

    Encore une longue journée qui venait de passer pour Lester. Une journée comme les autres. Une journée de plus où il ne pouvait sortir et profiter du soleil qui brillait dehors. Cette sensation lui manquait terriblement, sentir la chaleur contre sa peau, la lumière orangé que provoquait cette astre... Les humains avaient tellement de chance, une chance dont ils ne se rendaient même pas compte d'ailleurs...

    La nuit arrivait, Lester put enfin sortir de sa maison et se laisser vagabonder dans les rues à moitié déserte de la ville. Il laissa ses jambes le guidait au hasard vers n'importe quel endroit. Peu de temps après, il arriva dans le parc, tout en restant sur ses gardes bien évidemment, on était jamais à l'abris dans les rues d'AOF...

    Une présence se fit ressentir dans ce petit endroit cloturé, une présence qui n'était pas humaine. Quel individu rodaît ici en pleine nuit ? Etait ce quelqu'un de malfamé ou quelqu'un qui avait tout simplement besoin d'aide ? Ca, Lester ne tarderait surement pas à le savoir. Il s'avanca dans l'espace avec confiance en lui, s'apprêtant à y trouver n'importe quelle créature telle quelle soit.
Revenir en haut Aller en bas
Hope



Messages : 63

MessageSujet: Re: une nuit pas comme les autre [Lester]   Ven 8 Avr - 10:33

Hum oui créature de la nuit ou des ténèbres entre les deux le mur est aussi épais que du papier à cigarette. Si c'était une créature des ténèbres qui arrivait, son sort était déjà réglé. Pas le temps de passer par des formules de politesse ou des ronds de jambe. Mon but étant clair et net détruire les démons. Temps que je n'aurai pas d'autres objectif je continuerai dans cette voix afin d'éradiquer les démons une bonne fois pour toute. Hélas ils se multiplient comme des mauvaises herbes.

Mon esprit était totalement concentré vers celui qui approchait. D’un pas déterminé ça c'était sûr. Ma prise sur ma dague s'affermit. J'attendais qu'il avance encore quelques pas. Je ne bougeais pas, une véritable statue. Encore quelques pas à nouveau et je pourrai passer à l'action. Je retins mon souffle dans l'attente du pas qui finirait pas me donner l'occasion de lui sauter dessus afin de mettre fin à sa vie.

Et voilà le pas je j’attendais, il n’en fallut pas plus pour agir. En un éclair je me retrouvais devant lui, bien que plus petite que lui, il devait mesurer dans les un mètre quatre-vingt soit bien plus grand que moi mais cela ne me faisait pas peur, la peur n’est qu’un sentiment qu’on ressent lorsqu’on a des personnes qui compte dans notre vie. Moi je n’en avais plus, la seule que j’avais a été fauchée par la mort. Ma dague se trouvait à présent sous la jugulaire, prête à lui couper la gorge d’un bout à l’autre de son cou. Mon autre main maintenant le poignet de son bras droit. La droite, une grande majorité de la population est droitière, les gauchers étant mal, très mal vus par la société actuelle. Aller savoir pourquoi, il y a des superstitions complètement stupides.

Seulement voilà, il y avait quelque chose de diffèrent chez lui. Ce n’était pas un démon, c’était autre chose, une autre créature de la nuit ça c’était certain. Par contre je n’avais pas été entrainé pour ça. Tout du moi je connaissais la théorie, la pratique c’était autre chose. Appuyant un peu plus sur son cou.


- Qui est- vous créature des ténèbres ?

J’aurais voulu qu’il décline totalement son identité. Je ne parle pas de son nom mais de son espèce. Apres un bref regard sur lui il… non pas de déconcentration. Je ne sentais plus mon journal dans ma poche et m’inquiétais mais j’avais d’autre chats à fouetter pour le moment. Il était dans ma poche il y a quelques secondes, je devais l’avoir mal remis dans ma poche et il est tombé lorsque je me suis précipité sur cet homme. Qui le peu ou mes mains l’avait touché, avait une belle musculature. Néanmoins une créature des ténèbres doit mourir.
Revenir en haut Aller en bas
http://h-et-e-diaries.over-blog.fr/#
Lester Nicolson



Messages : 6

MessageSujet: Re: une nuit pas comme les autre [Lester]   Dim 19 Juin - 13:10

    Lester continua son avancer vers l'aura qu'il ressentait, lentement mais sûrement. Il posa sa main sur le pommeau de son katana, après tout on ne savait jamais ce qui pouvait se dissimuler dans l'ombre. Un katana magnifique d'ailleurs, forgé par un grand maître il y a de celà une bonne centaine d'année. Celui ci devait être mort depuis bien longtemps maintenant, ce qui était fort dommage au vue de la maître de l'acier qu'il avait. Lester avait une pensée pour cette homme à chaque fois qu'il utilisé cette lame. Et elle n'avait jamais failli, jamais une égratignue, jamais émoussé, cette lame était tout simplement parfaite.

    Enfin bref, Lester avançait donc vers cette ombre et, quelques pas plus tard, il fut surpris de se retrouver face à une jeune femme, vêtue drolement pour l'époque où il se trouvait. Elle était habillé comme à son époque à lui, il y a de celà des centaines d'années. Il se questionna alors sur l'âge que pouvait avoir cette jeune femme. Un visage fin et à l'air doux, elle ne devait pas avoir plus d'une vingtaine d'année, du moins d'après lui. Mais dans ces yeux aucune peur, pas même celle de se retrouver face à un inconnu. Elle tenait une dague au dessous de son menton, juste au bord de sa jugulaire, elle devait très bien s'y connaître en combat. Elle avait également attrapait son poignet droit, manque de chance, Lester était embidextre et c'est mal qu'il vint placer son katana au bord de sa gorge, la fixant avec des yeux froids et inexpressifs.

    Il pouvait lire dans ces yeux qu'elle se poser beaucoup de questions, sûrement sur son origine, où ce qu'il faisait ici en pleine nuit, mais ces deux questions avait un étroit lien pour le vampire, vu que son origine expliquait sa présence de nuit. C'est alors qu'elle appuya un peu plus sa lame contre sa gorge en posant une question pour le moins attendu.

    - Qui est- vous créature des ténèbres ?

    - Un être se nourrissant de sang qui a céssé de vivre depuis bien des années.

    Il la toiser tout autant qu'elle, sans vraiment de pitié. Il lui aurait bien tranché la gorge, mais une force inconnu lui empêchait de commettre ce meurtre. Pourquoi ? Il n'en avait aucune idée, et si elle le désirait, elle aurait pu le tuer immédiatement, il n'aurait rien pu faire. Peut-être la blesser gravement au pire, mais pas la tuer. Il la regarda une nouvelle fois de haut en bas, ces yeux était d'un bleu éclatant qui reflétait la lumière des lampadaires du parc, Lester trouva cela vraiment beau mais il n'y fit pas plus attention. Quelques boucles dépasser de sa capuche et il aura bien passer la main dans celles ci. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas toucher à une femme, à un être tout court d'ailleurs, sauf pour se nourrir évidemment, car il se devait de vivre pour se venger. Il reprit alors la conversation.

    - Et vous ? Le mal ne s'échappe pas de votre aura mais vous n'avez aucunement l'apparence d'un humain. Qui êtes vous, jeune demoiselle aventureuse ?

    Lui offrant un sourire charmeur et à la fois joueur, il se recula assez pour ne plus être sous l'emprise de la lame et en profita pour ranger son katana, espérant qu'elle comprendrait cela comme un acte de paix.
Revenir en haut Aller en bas
Hope



Messages : 63

MessageSujet: Re: une nuit pas comme les autre [Lester]   Jeu 28 Juil - 8:15

Des personnes maniant l'épée aussi bien de la main droite que de la main gauche sont des personnes peu nombreuses. Et bien évidement, mon inconnu fait partie de ceux-là. Mais peu importe, d'une manière ou d'une autre on peut atteindre sa cible, qui a devoir procéder a une petite amputation d'une des deux mains. Au choix bien entendu !

Mais je ne crois pas que cela soit le moment pour procéder à ce genre de pratique. Première raison il m'avait relâchée, la seconde était qu'il ne me voulait pas de mal. Le seul hic est que sa nature me pousse à le tuer.

Un vampire, dans ce qu'on m'avait enseigné, ces créatures se nourrisse de sang humain essentiellement, animal dans les cas extrême. Pour les tuer les solutions sont multiples, mais en règle générale, trancher la tête d'un vampire est radicale.

J'entrais dans son jeu, je n'avais rien à perdre, son arme, bien d'ancienne ne me ferait pas grand-chose, certes elle me ferait mal, mais ne me tuerai pas quoi qu'il arrive. Lui en revanche s’il perd la tête...

Mais je dois avouer que je m'ennuyais depuis mon réveil et m'amuser un peu ne me ferai en aucun cas du mal !! C'est ainsi que je lui répondis tout en rangeant ma dague là où je l'avais prise au départ.


- Jeune en apparence très cher, mais les apparences sont toujours trompeuse ! Quant à mon origine, vu votre condition de vampire vous avez jusqu'au lever du soleil pour deviner ma nature ! Cela sera plus original que de me vous la donner moi-même non ?

Je laissais s'écouler quelques secondes, lui laissant le temps d'assimiler les informations que je venais de lui livrer.

-Vous êtes à présent hors de ma portée si je voulais mettre fin à vos non-jours, et votre katana est aussi rangé. Par contre rien ne nous empêche de bavarder avant de voir si nous nous battons ou non ?

Quoiqu'il en soit, les dés étaient jetés et je n'avais rien à perdre dans cette partie. Juste du temps, mais le temps j'en ai, j'en ai à revendre tout comme lui, il n'était plus soumit au temps comme les autres tout comme moi. Nous avions au moins un point commun, mais mon but resterait le même. Ma mission est de tuer toute créature s'en prenant aux humains.

-Sinon nous pouvons en finir dès à présent, cela ne tient qu’à vous !





[HJ : Désolée du temps de réponse :s]
Revenir en haut Aller en bas
http://h-et-e-diaries.over-blog.fr/#
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: une nuit pas comme les autre [Lester]   Aujourd'hui à 10:18

Revenir en haut Aller en bas
 
une nuit pas comme les autre [Lester]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une journée comme une autre [Jodie&Aiden]
» Un nuit comme une autre
» Une amitié pas comme les autres
» 01.03/11.C.Utah - Un hangar comme un autre
» Une petite chatte pas comme les autres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Art-Of-Fantasia :: Monde d'Art of Fantasia :: Les Zones Urbaines :: Grandes villes :: Le Parc-
Sauter vers: