Art-Of-Fantasia

Oseras-tu participer au tout nouvel événement d'Art Of Fantasia et graver ton nom dans l'histoire du forum ? Rejoindrez-vous le côté démoniaque ou allez vous plutôt choisir le côté céleste ?
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une journée pas comme les autres...

Aller en bas 
AuteurMessage
Junko Hideo

avatar

Messages : 34

MessageSujet: Une journée pas comme les autres...   Mar 11 Jan - 2:21

Jusque la, tout se passait bien, s'étant lever à l'aurore, Junko avait bien pris le temps de prendre son petit déjeuner, de passer par la douche et d'arranger son appartement, dehors il ne faisait ni bon ni mauvais, le soleil était présent mais quelque nuage et un vent plus ou moins fort atténuait la sensation de chaleur. L'endroit ou vivait Junko était juste situé au dessus de son lieu de travail, un restaurant sans grande prétention du nom de "La Dynamite" mais qui commençait à se faire connaitre dans le quartier grâce au savoir faire de celui-ci, mais dont le nombre de table était restreint du à ses restrictions budgétaire.

Ouvrant la porte et dévalant les escaliers, il manqua de peu d'entrer en collision avec le mur et déboula dans l'arrière cuisine, lieu ou il entreposait toute sorte de chose comme des cageots remplis de couverts, d'assiettes en tout genre et d'autres trucs nécessaire pour dresser les tables dans un restaurant, il n'avait pas encore d'armoire conçue pour les entreposer, il avait préférer acheter tout ce qui se rapportait à la cuisine elle même, comme le four, les couteaux et un immense plan de travail sur lequel régnait un bordel inimaginable lorsqu'il était en action.

Alors qu'il venait enfin de tout préparer pour la venue de potentiel client, il poussa un soupir de satisfaction, il avait encore une demi-heure devant lui avant l'ouverture, il aurait donc largement le temps de faire ce qu'il voulait faire depuis longtemps, passer une annonce comme quoi il recherchait quelque employés pour l'aider dans son travail. Il finis par remontrer dans son appartement pour y prendre la panneau qu'il avait acheter et y nota ceci:


Recherche employé qualifié, s'adresser au patron lui même de vive voix !

Qualité requise pour postuler: Juste être sain d'esprit et savoir se comporter en société.


L'annonce lui paraissait parfaite, elle était à la fois simple et élégante, avec ça, il était sure d'attirer du monde, enfin il l'espérait, bien que le nombre de client qu'il recevait n'était pas énorme, il arrivait d'avoir des moment ou il se trouvait un peu surmené et le faite d'avoir des gens sur qui compter pourrait sans doute faire avancer les choses.

Cependant, il eu à peine le temps de finir les dernier détails qu'une dizaine de clients entrèrent dans le restaurant, une famille sans doutes mais jamais il n'avait eu autant de gens d'un seul coup, rapidement il invita les clients à s'asseoir et pris les commandes mais à peine il eu le temps de finir de noter ce qu'ils voulaient que d'autres firent leur apparition, au nombre de six cette fois ci, voila qu'il se retrouvait avec seize clients sur les bras et personnes pour l'aider dans sa tâche...
Revenir en haut Aller en bas
Kiyoshi Takahashi

avatar

Messages : 150
Localisation : Sur les sols jongés de cadavres

MessageSujet: Re: Une journée pas comme les autres...   Mar 11 Jan - 5:32

Venant de débarquer au Japon, Kiyoshi, venait de dépenser toutes ses économies pour acquérir une magnifique villa de type traditionnelle Japonaise. Il possédait énormément d'argent avant l'achat de cette demeure, grâce à ses nombreuses missions d'assassinats, et aux guerres auquel il à participé!
Le jeune militaire ne possédait pratiquement plus d'argent sur lui, et il savait que les missions étaient aléatoires... Parfois on lui en proposait plusieurs en un mois, alors que d'autres fois, même pas une seule sur plusieurs semaines... Et pourtant, dans la situation ou il était, il lui fallait un apport financier régulier... Au moins pour un moment.

C'est donc plein d'espoir qu'il entra dans le restaurant "La dynamite". Kiyoshi avait aperçu un panneau, selon lequel il recherchait du personnel, et dont la seule qualité requise était le fait d'être seins d'esprit, et de savoir se comporter en société. Il savait faire les deux!
Quelle chance! Il venait justement de finir un stage sur l'apprentissage de la sociabilité! Il est vrai qu'il était l'unique participant de ce stage, mais il avait tout de même obtenu mention très bien! D'ailleurs, il avait même le papier sur lui, attestant sa réussite!

Il aperçut un jeune homme en train de prendre les commandes, et jugeant qu'il devait être le patron de l'établissement, lui adressa une phrase des plus courtoises

"Je suis le Sergent Kiyoshi Takahashi ! J'ai cru comprendre que vous recherchiez du personnel, et je suis justement en train de chercher un travail!"

Il joignit à la parole son CV, composé exclusivement de fait d'armes, et d'assassinats, ainsi que son attestation de stage avec mention. A se moment il se souvint d'une phrase de son "professeur"

"Le sourire est très importants! N'oublie en aucun cas de sourire!"

Il ajouta donc, un sourire. Bien que celui ci était forcé -cela se voyait de suite-...





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Junko Hideo

avatar

Messages : 34

MessageSujet: Re: Une journée pas comme les autres...   Ven 21 Jan - 7:49

La situation du pauvre junko était à la limite, catastrophique, son établissement déjà pas très grand venait d'accueillir un nouveau client, un homme, plutôt grand qui semblait prêt à frapper quiconque oserait s'en prendre à lui. Cela ne impressionna guère cependant, il avait d'autre chat à fouetter et s'apprêta à prendre les commandes lorsque l'homme en question l'accosta:

"Je suis le Sergent Kiyoshi Takahashi ! J'ai cru comprendre que vous recherchiez du personnel, et je suis justement en train de chercher un travail!"

Relevant la tête vers le "Kiyoshi", il mis quelque seconde avant de ne comprendre que l'homme cherchait du travail. Attrapant son CV au passage, il commença à le lire et fit une drôle de tête en voyant les qualification du "mercenaire" et se mit à rire, bien que l'homme n'avait aucune qualification pour la cuisine, il avait oser venir et avait même poser sa candidature. Alors qu'il s'apprêtait à refuser prétextant qu'il n'avait pas les atouts requis, il fut stopper net par l'arrivée de nouveaux clients ce qui eu pour effet de faire changer immédiatement d'avis.

Attrapant rapidement Kiyoshi par le bras et le forçant à entrer dans la cuisine, il lui dit rapidement:


Bon, écoute moi Yamada ! Tu prends les commandes des clients, tu mes les amènes et tu apporte ce que je prépare à la table que je t'indique ! Nous parlerons salaire plus tard !

Certes, Junko s'était un peu tromper de prénom mais cela ne le déstabilisa pas, en faite, il n'avait rien remarquer bien trop affairé à préparer les plat que ses hôtes avait commander. terminant en vitesse les dernières touches pour ce qu'ils avaient commandés, il hurla après Kiyoshi et lui ordonna:

Apporte ça pour la table 2, c'est celle avec les deux vieux crou.... personnes âgées...

Tendant les assiettes à son nouvel employé temporaire, il n'attendit pas que celui les prennent et les posa sur le comptoir avant de ne retourner derrière ses fourneaux pour commencer la seconde commande.
Revenir en haut Aller en bas
Kiyoshi Takahashi

avatar

Messages : 150
Localisation : Sur les sols jongés de cadavres

MessageSujet: Re: Une journée pas comme les autres...   Lun 24 Jan - 9:49

Son sourire, certes forcé, avait du conquérir son nouveau général. Car il fut apparemment engagé, et cela le confortait dans sa position. "Un sourire peut tout changer!". Mais il effaça son sourire aussitôt, attaqué lâchement par une crampe.

"Bon, écoute moi Yamada ! Tu prends les commandes des
clients, tu me les amènes et tu apporte ce que je prépare à la table
que je t'indique ! Nous parlerons salaire plus tard!"

Qui était donc Yamada?... Il devait certainement parler de lui, après tout, à par les clients, il n'y avait que son boss et lui même ici...
Il comprit donc sa mission. Il comprenait parfaitement ce que son supérieur attendait de lui, et il allait tout faire pour mener l'opération à bien!

"Apporte ça pour la table 2, c'est celle avec les deux vieux crou.... personnes âgées..."

Les deux personnes âgées? Il prit les assiettes laissées sur le comptoir et se retourna. A oui, effectivement! Il y avait deux vieux croulants à la table en face de lui!

Il s'y dirigea donc d'un pas assuré, et lourd. Sa démarche militaire ne laissait personne dans le restaurant indifférent. Tous étaient sous le charme de son déplacement coordonné dans les règles de l'art.

... Enfin, ça, c'est ce qu'il pensait! ... A vrai dire, la plupart des clients se demandaient d'où lui venait cette marche hitlérienne. Mais le petit vieux assis à la table le regardait avec admiration. Lui au moins comprenait l'importance de la discipline, ...

Kiyoshi s'approcha de ses clients, pris la position du garde à vous avant d'ajouter

"Votre commande est prête Major!"

Le vieil homme leva la tête, l'air étonné, avant de sourire et déclarer

"Très bien soldat! Posez l'assiette, et après cela vous pouvez disposez!"


Posant l'assiette délicatement, il se retira ensuite conformément aux ordres.

Il avait un talent naturel pour servir, cela se sentait! Il avait ça dans le sang!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Junko Hideo

avatar

Messages : 34

MessageSujet: Re: Une journée pas comme les autres...   Ven 28 Jan - 9:53

Au feu !!! Ce fut la première chose à laquelle Junko pensa lorsqu'il vit son four s'embraser de mille flamme, dire que tout cela ne serait pas arriver si il n'aurait pas oublier de ranger la poudre... Les cuisines étant séparée par une cloison épaisse et insonore, les clients ne devaient sans doute pas se douter de ce qui se tramait dans les bas fond du restaurant.

prenant son courage à deux mains, ou plutôt à une main car l'autre lui servait d'appuis pour éviter de glisser sur l'huile qu'il avait renverser lorsqu'il eu la brillante idée de lancer le bidon remplis du liquide sur le commencement du brasier, il ne savait pas qu'il s'agissait d'un liquide inflammable, il songeait à de l'eau en faite et ne se doutait nullement que cela ferait empirer les choses. Attrapant l'extincteur sur l'étagère, il commença à presser la manette et resta de marbre quand il remarqua qu''il était vide...

Sortant de la cuisine par derrière, il fit rapidement le tour et déboula dans le restaurant par l'entrée principale, certes le visage un peu roussis, sa tenue de travail quelque peu noircie et ses cheveux légèrement brulée, mais il s'en fichait car il avait autre chose à faire, se dirigeant vers Kiyoshi, il s'avança vers lui et lui chuchota.



"Suis moi Yamada, et pas un mot ! il faut éteindre le petit feu qui se propage derrière..."


Bon, le feu n'était pas petit mais bon, il n'allait quand même pas faire paniqué son nouvel employé dès le début, après tout, cela n'était pas vraiment sa faute si la poudre qui servait à al confection des bombes était rangé dans son four et qu'il avait oublier de l'enlever, cela arrivait à tout le monde de mettre le feu à sa cuisine avec un oubli non ? Attrapant Son employé par le bras, il le traina de dehors de force pour refaire le tour et vite mettre fin au calvaire sans à n'avoir à prévenir les pompiers.
Revenir en haut Aller en bas
Kiyoshi Takahashi

avatar

Messages : 150
Localisation : Sur les sols jongés de cadavres

MessageSujet: Re: Une journée pas comme les autres...   Mar 1 Fév - 13:06

Kiyoshi était occupé à servir les clients, tout en surveillant les manies de chacun... Il avait appris, de par son expérience, que les couteau et les fourchettes étaient particulièrement redoutable pour percer un oeil, ou encore pour couper une artère... Ou encore, une fois planté dans le cou, la victime avait de gros risque d'en périr. De plus, ils pouvaient être facilement caché dans les manches de veste ou de chemises, afin de prendre l'ennemi par surprise. Le jeune mercenaire serait toujours impressionné par les armes blanches, ... Impressionné et fasciné... L'éclat de la lame, reflété par le soleil... Le son pur et cristallin d'un katana pourfendant l'air à une vitesse impressionnante. De plus, les dégâts occasionné par les armes blanche avaient bien plus de chance d'être mortelle que les blessures par balle... C'était fascinant! Incroyable!

Il en était la dans ces réflexions, quand son patron, Junko Hideo, débarqua par la porte d'entrée. Au début, vu qu'il était légèrement cramé sur les bords, il ne l'avait pas reconnu et était prêt à le jeter aussi sec dans le sac à ordure le plus proche. Mais il n'eut le temps de le faire car "le boss" lui dit alors :

"Suis moi Yamada, et pas un mot ! il faut éteindre le petit feu qui se propage derrière..."

Il suivit donc son patron qui l'entraîna dehors pour faire le tour, et rentrer par l'arrière du bâtiment... La cuisine était totalement sous les flammes, et la chaleur y était intenable...

le feu crépitait, et il était difficile de s'entendre parler...

"C'est ça que vous appelez un "PETIT FEU"???... Vous êtes carrément taré ou quoi?... "

Il regarda un peu autour de lui et vit quelques poudres qui n'avaient pas encore pris feu, ou explosé...

"Nan, en faites vous êtes taré! Presqu'autant que moi!"

Il prit l'extincteur et, ne sachant de toute façon pas s'en servir, commença à frapper les flammes avec... Il sortit aussi son Baretta et somma :

"Si tu continues de bruler, je fais de toi un vulgaire gruyère!"

Le feu ne l'écouta guère, et il fut donc obligé de faire feu, ce qui n'eut aucun effet... Sauf que ça ne décourageait pas Kiyoshi qui continuait de tirer... A un moment il éclata la canalisation d'eau, ce qui eut pour effet d'éteindre intégralement le feu...
Et Kiyoshi prit une position classe, à la James Bond, avant de déclarer

"Rien n'est impossible pour mon Baretta!"


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Junko Hideo

avatar

Messages : 34

MessageSujet: Re: Une journée pas comme les autres...   Sam 12 Fév - 4:43

Durant quelque seconde, Junko cru que son employé allait le sortit d'affaire lorsque celui ci attrapa l'extincteur, mais se retrouva bouche bée quand celui ci se mit à taper sur le brasier avec... Quelque peu décontenancé,il recula de quelque pas pour appeler les pompiers lorsque soudainement, kiyoshi sortit son baretta de sa poche en hurlant :

"Si tu continues de bruler, je fais de toi un vulgaire gruyère!"

le pauvre cuisinier commençait à douter de la sainteté d'esprit de son nouveau serveur, déjà du au faite qu'il avait frapper des flammes avec un extincteur et aussi car celui ci avait une arme à feu dans sa poches, bon, il était vrai que le restaurant était truffé de bombe et autre trucs explosifs en tout genre, mais il ne s'en servait que très rarement et ne les pointaient pas sur tout ce qui bougeait, surtout pas du feu.

Alors qu'il était en train de réfléchir, il entendit un coup de feu partir, ce qui eu pour effet de le faire sursauter, fixant tout dabord l'impact de la balle, puis le porteur de l'arme, il remarqua que l'incendie commençait à s'éteindre. Son employé avait viser une conduite d'eau et avait réussis à tout ramener à la normal.


"Rien n'est impossible pour mon Baretta!"

Kiyoshi lâcha cette tirade tout en prenant une position totalement débile, de son côté, Junko commençait à évaluer l'ampleur des dégâts, son plan de travail avait quelque peu noirci ainsi que son four et ses armoires mais rien de bien graves, quant au sol, il ressemblait à une mare pour canard, l'eau continuait à couler et semblait ne pas vouloir s'arrêter. Attrapant rapidement une raclette, il s'avança vers celui qui était responsable de cette baignade forcé et la lui tendit en disant

-Aller, tu me ,nettoie tout ça

il ponctua sa phrase en sortant de la cuisine et en se dirigeant vers le vestiaire pour aller rapidement changer de veste car celle qu'il portait en ce moment était recouverte d'huile et légèrement cramée.
Revenir en haut Aller en bas
Hoshizora Umi

avatar

Messages : 124

MessageSujet: Re: Une journée pas comme les autres...   Dim 13 Fév - 6:12

Je sortit de l'eau, voulu me mettre debout sur ma nageoire et tomba a plat, pourquoi j'ai pas des jambes ?! Ah oui faut peut-être que je sorte totalement de l'eau. Je sortis alors tant bien que mal de l'eau et eu quasiment instantanément des jambes. Jambes que je regarda avec émerveillement, c'est si diffèrent de ma nageoire ! Je suis sure que si quelqu'un m'aurait vu il m'aurait pris pour une débile mais, c'est la première fois qu'a la place de ma nageoire arc-en ciel, je voyais ces deux membres d'un brun clair se terminant par ce qu'il appelait des... pieds ? Oui des pieds ! Me rappelant des humains que j'avais observée, j'essayai la même positions qu'eux : debout sur les jambes.

Je fis deux tentatives qui se soldèrent par un échec, mais a la troisième je réussis a tenir debout mais de la a marcher c'est pas gagner. Rahhh ! Pourquoi ces jambes ne m'obéisse pas ?!!! Bon, je réessaye. Donc je me remet debout et là miracle ! Mes jambe m'obéisse ! Je me mis donc a marcher douloureusement.

Je marcha pendant bien une heure, quand je tomba devant un magasin de vêtement et y entra. J'adorai les vêtement exposé et dilapida tout l'argent que ma tante m'avais donnée pour mon logement. Mince... Comment je vais faire maintenant ? Hummm, Hoshizora réfléchit, comment on gagner de l'argent dans le monde des humains ??? Je crois qu'il faut travailler ? Ou on trouve un travail ?... Tout en réfléchissant, je marchais quand je vis une annonce qui proposait du travail. Je m'y arrêta et regarda l'établissement : « La Dynamite » et j'y entra.

Je sursauta et eu un petit cri de peur. Il y avait tellement d'humain dans cette pièce. Comment ils réagiraient si il savait que j'étais une sirène ? Et si il me prenait pour un poisson ? Oo Et si il me cusinait ? Kyaaaaaaahhhhhhhh !!!!

Je resta donc coller au mur. Jusqu'à je me raisonne. Si je ne touche pas de l'eau on ne saurait jamais que je suis une sirène ! Je m'avança donc d'un pas mal assuré

« Ex...Excusez moi ou est le patron ? » Demandais-je à une personne.
« Je sais pas moi »

Je continua donc a marcher et entendis une personne donner un ordre a une autre, je continua donc jusqu'à cette personne et lui posa exactement la même question.
Revenir en haut Aller en bas
http://neirawild.forumactif.org/
Kiyoshi Takahashi

avatar

Messages : 150
Localisation : Sur les sols jongés de cadavres

MessageSujet: Re: Une journée pas comme les autres...   Lun 14 Fév - 6:54

Kiyoshi saisit la raclette et se mit à ... Racler... un coup à droite, un à gauche...
Il évacuait l'eau par le siphon, bien planqué sous une étagère. Il continua donc ce petit manège de raclement, afin d'épurer la cuisine, et surtout, surtout... De la rendre "opérationnelle".
Maniant la raclette avec aisance et magnificence, il fit de la cuisine l'endroit le plus propre possible, tout en évitant de mouiller les poudres... Sachant par avance que si il le faisait, son salaire serait réduit... Hors, ce n'était pas du tout le moment!

En ayant terminé de sa corvée, il ouvrit la porte, et se retrouva de nouveau en salle. Il s'approcha donc des clients, afin de vérifier si ils désiraient prendre d'autre commande... Jusqu'au moment ou il remarqua enfin une personne qui l'abordait.


« Ex...Excusez moi ou est le patron ? »

Il réfléchit un moment, avant de répondre tout simplement :

"Pour le moment, le patron est occupé... Je pense qu'il est en train de se changer. Il devrait avoir fini dans à peine quelques minutes, donc si tu souhaites lui parler... Bah, tu devrais attendre un peu, désolé."

Il se dirigea alors vers un client qui l'appelait et pris sa commande. Il nota donc sur son calepin -son imbécile de patron ne pouvant prendre les commandes actuellement, vu qu'il se changeait- "Une salade, une soupe Julienne, Une entrecôte-frites, et un pan cake. Le tout accompagné d'un café deux sucres-deux laits.
Il eut tout de même l'ouverture d'esprit nécessaire pour se rendre compte qu'il ne devait pas laissez la jeune femme attendre debout, et lui proposa donc une table légèrement à l'écart, pour qu'elle puisse attendre dans le calme.

"Puis je vous servir à boire?"



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Junko Hideo

avatar

Messages : 34

MessageSujet: Re: Une journée pas comme les autres...   Mar 22 Fév - 22:35

Le vestiaire ou se trouvait le chef cuisinier était un peu vide à son goût, un simple banc et deux armoires servant à garder les tenues de ses employés y étaient entreposés, les mur fraîchement repeint en blanc accentuait la sensation de vide mais donnait surtout l'impression que la pièce était plus grande... Dehors, Junko entendait le brouhaha causé par les clients qui devaient s'impatienter de ne pas voir leurs plats arriver tout ça à cause d'un accident de terrain... sortant de la pièce en trombe et traversant le long couloir pour arriver en cuisine, il tomba nez à nez avec une jeune demoiselle, elle semblait attendre quelque chose mais lu jeune homme avait quelque chose à faire avant de pouvoir l'aider, lui lançant un "je suis vous dans deux minutes" il retourna en cuisine pour ouvrir une armoire et y prendre une grosse casserole afin de préparer la suites des repas.

Après quelque minute d'attente, il marcha rapidement vers Kiyoshi et lui demanda ce que voulait la dame mais fit rapidement demi tour en voyant quelque chose qui n'allait pas. arrivé devant le client qui semblait mécontent, il le fixa d'un air dubitatif avant de ne lui demander ce qu'il voulait et pourquoi s'amusait t'il à taper sur la table avec ses poing tout en hurlant des choses débile à tue tête... l'homme avais sans doute du trop boire et l'alcool avait du lui monter à la tête songea Junko, mais lorsque l'homme se leva d'un bond en hurlant sur le cuisinier, celui ci ne put s'empêcher de l'attraper par le col et de lui mettre un coup de poing sous les yeux ahuris de sa clientèle.

Sur le coup, il n'avait pas réfléchis... il avait envisager une dizaine de solution possible mais avait finis par choisir la plus expéditive et cela semblait quelque peu... barbare au yeux des clients qui avait tous décidés de se taire et de regarder ce qui allait se passer, qu'est ce qu'il allait faire maintenant, si le type sur qui il s'était "défoulé allait porter plainte, il pouvait songer à s'en débarrasser de manière définitive mais bon... il risquerait de plus gros ennuis s'il venait à agir de la sorte. Heureusement, il se souvint d'un détails interressant... son nouvel employé était une sorte de mercenaire vu le CV qu'il avait, il allait donc lui demander un petit service...

laissant le pauvre saoul sur place, il marcha vers son pseudo sauveur et lui lâcha


-Combien pour que tu m'en débarrasse pour du bon ?
Revenir en haut Aller en bas
Hoshizora Umi

avatar

Messages : 124

MessageSujet: Re: Une journée pas comme les autres...   Mar 19 Avr - 11:15

    Apparemment je n'aurais pas réponse à ma question de suite. Le jeune homme me conduisit vers une table sans trop de délicatesse. Car ce fut en me tenant par le bras qu'il m'y conduisit mais j'avais remarquée un homme m'étant passé devant en me précisant qu'il serai a moi dans deux minutes...

    Alors que j'étais sagement assise que le jeune homme m'ayant conduit a ma table prit une commande, il eu une intercalation entre un homme qui avait apparemment trop bu et un autre homme au cheveux brun en habit de cuisinier celui qui m'avais parlée il y a peu. Il eu un coup de poing, un seul mais cela fit taire l'ivrogne au bonheurs de mes oreilles.

    Le verre d'eau que j'avais demandée au garçon arriva quand l'autre personne. La phrase tourna quelque fois dans mon crâne avant que je comprenne réellement le sens de ses paroles. Ils parlaient d'un meurtres là ? Mais pourquoi je suis choqué moi ?! J'ai rapidement arrêtée de compter le nombre de personne que j'ai emporter sous l'eau ! C'est peut-être parce que aussi je suis d'un autre race moi... Ce n'est pas vraiment la même chose. Entre une sirène qui tue un humain et un humain qui tue ses semblables il y a quand même une grosse différence. Enfin de mon point de vue mais il est plutôt étrange

    J'eus un petit sourire à cette pensée. Je me leva avec grâce après avoir fini mon verre et m'approcha des deux hommes.

    « Généralement, on parle de ce genre de chose en privée non ? Mais bon j'y connais quasi rien a vos coutumes donc j'ai parlée mais je n'ai rien dit »

    Je laissa passer un petit moment pour les laisser réagir tout en rametant mon ruban en place histoire de na pas restée plantée là sans rien dire

    « Au fait moi c'est Hoshizora Umi et je cherche un boulot ! »

    Un grand sourire, un attitude spontanée et bien sure une peu brutale. C'est tout moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://neirawild.forumactif.org/
Kiyoshi Takahashi

avatar

Messages : 150
Localisation : Sur les sols jongés de cadavres

MessageSujet: Re: Une journée pas comme les autres...   Mar 19 Avr - 17:02

Un énorme sourire de satisfaction sadique venait de prendre place sur le visage du mercenaire. Celui-ci avait-il bien entendu? Allait-il vraiment pouvoir faire office de ses innombrables qualités dans le milieu de "l'élimination" de témoin? ... Cela semblait effectivement être le cas. La phrase du patron rôdait encore dans ses pensées...

"-Combien pour que tu m'en débarrasse pour du bon ?"


Kiyoshi soupirait d'aise, tout en regardant l'homme par terre. Il s'approcha de l'oreille de son Boss, murmurant un rapide :

"-Pour ce soulard? Cinq-cents euros, TVA et frais compris!"

Ses prix étaient loin d'être exorbitant, et au vu des yeux de son patron, il comprit bien que celui-ci craignait que l'homme souillant le sol du restaurant ne porte plainte contre lui. Ainsi, le jeune combattant mit un rapide plan d'élimination dans sa tête. Cependant, au moment ou Kiyoshi allait faire un pas vers le client, il senti la jeune femme dans son dos se lever. C'était mauvais... Les avait-elle entendu?

« -Généralement, on parle de ce genre de chose en privée non ? Mais bon j'y connais quasi rien a vos coutumes donc j'ai parlée mais je n'ai rien dit »

Le militaire hésita un instant à s'occuper également de cette jeune femme. Si celle-ci venait à les dénoncer, s'en était fini de son lieu de travail. Il posa donc un regard rapide vers son patron, pour voir sa réaction, bien qu'il n'eut pas le temps de déduire la moindre chose car déjà la seconde phrase de l'inconnue venait d'atteindre ses oreilles :

« Au fait moi c'est Hoshizora Umi et je cherche un boulot ! »

Ils étaient sauvé! Connaissant l'amour du cuistot pour toutes les jeunes femmes, il n'y avait pas de doute qu'il l'engagerait sans hésitation, sans CV, et elle serait d'ailleurs probablement mieux payés que lui l'était... Malgré le fait qu'il cumule deux jobs, ainsi que celui de "nettoyeur" quand son patron en avait le besoin...
Il se tourna vers la femme et lui chuchota d'une voix emplie de la folie de son coté démoniaque :

"- Sache que ce genre de chose ne doit pas être dit sans précaution... Garde donc ta langue sur ce que tu viens de découvrir, je doute que tu ne sois pas engagé, mais cela en est la contrepartie!"

Un ricanement mesquin accompagna les mouvements qu'il dirigeait dorénavant vers le type qui venait de reprendre conscience. Il prit un ton de gentleman, accompagnement sa tirade d'un grand sourire :

"- Monsieur, vous êtes bourré comme la Pologne... Je me dois de vous écarter de ce restaurant afin de garder le calme et la sérénité dont il fait preuve... Où habitez-vous, que je vous raccompagne?"

Celui-ci lui donna une adresse quelconque qu'il ne garda de toute manière pas à l'esprit. Le sortant, il fit semblant de l'accompagner sur la route, mais au détour d'une ruelle, le mercenaire fit son boulot en tant que bourreau. Le jeune homme étrangla la victime avec un câble en cuivre, et enroula le corps dans un long sang dans lequel un corps humain rentre parfaitement. Ce genre de sac avec lesquels les nettoyeurs opérent...

Il prit alors un taxi l'emmenant au mont Fûji où il y balança son sac. Pas de corps, pas de preuve. Le mercenaire décida de se prendre une cigarette en chocolat. Il en avait toujours un paquet sur lui, pour grignoter de temps à autre... Ca n'était pas très nourrissant, mais c'était tout de même très agréable à déguster. Kiyoshi prit alors un autre taxi qui le ramena au restaurant. Il accorda un sourire à la jeune femme, et un à son patron en expliquant :

"Il habitait un peu loin, cela à prit un moment de le raccompagner!"

En effet, heureusement que le restaurant n'était pas trop éloigné de ce volcan... En 2 heures à peine, il avait su monter et redescendre le mont Fuji, grâce à ses grandes qualités physiques et l'habitude qu'il avait d'escalader un peu tout ce qu'il y avait à escalader... Il rappela alors d'un geste clair au patron qu'il espérait bien être payé pour son travail accompli dans les règles de l'art!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Junko Hideo

avatar

Messages : 34

MessageSujet: Re: Une journée pas comme les autres...   Sam 30 Avr - 5:16

"-Pour ce soulard? Cinq-cents euros, TVA et frais compris!"

C'était pas trop cher songea t'il, il comptait lui demander de faire une petite réduction mais vu ce qu'il réclamait, Junko se demandait si il n'allait pas faire appel à lui plus souvent... Bon, la n'était pas la question, tout en sortant son porte feuille et en cherchant après la somme exact, il sursauta en entendant la jeune demoiselle qu'il avait oublié auparavant.

« Généralement, on parle de ce genre de chose en privée non ? Mais bon j'y connais quasi rien a vos coutumes donc j'ai parlée mais je n'ai rien dit »

Un témoin ?! Que faire ? Peut être allait t'il rajouter 500 € en plus, mais bon, un double assassinat n'était peut être pas la meilleure des choses à faire, alors qu'il réfléchissait à un moyen d'étouffer l'affaire, la demoiselle rajouta :

« Au fait moi c'est Hoshizora Umi et je cherche un boulot ! »

Elle cherchait du boulot ? En général, quelqu'un qui entendait parler d'un meurtre avait tendance à partir en hurlant pour aller prévenir la police, ou du moins essayer de prévenir la personne concernée, mais la, non, la dénommée "Hoshizora" voulait du boulot. Qu'est ce qu'elle espérait ? Qu'on lui double son salaire ?

Tout en cherchant un moyen de la faire taire, il ne remarqua pas que son employer mit les voiles avec l'homme ivre et que la jeune femme semblait attendre quelque chose, calmement il lui dis :

-Vous cherchez du boulot ? Vous avez un CV je suppose ?

Deux employés en un jour, c'était pas trop mauvais, mais le problème était que le premier était un peu étrange pour pas dire fou et que la seconde, qui n'était pas tout à fait normal vu sa réaction... mais au moins, il aurais moins de boulot, moins de responsabilité, moins d'ennuis.... enfin non, avec le mercenaires, il se dit rapidement qu'il allait peut être devoir tripler toute ses assurances..., alors qu'il réfléchissait à ce qu'il allait devoir faire vis à vis des papiers de ses travailleurs, il invita la jeune fille à le suivre dans la cuisine.

Revenir en haut Aller en bas
Hoshizora Umi

avatar

Messages : 124

MessageSujet: Re: Une journée pas comme les autres...   Jeu 5 Mai - 4:01

    Je rêve ou je viens de me faire engueulée pour un rien par un parfait inconnus ?! Au moins je sais que le patron m'engagera a coup sure. Youpiee ! Je ne pu réprimer un petit geste de joie. Même si on m'avais parlée d'une voix folle et démoniaque, je ne releva pas. Trop heureuse d'avoir un job après seulement quelque heures à la surface. Je souris au ricanement du jeune homme. Ils ne sont pas si terrible que ça ces humains finalement !

    Le brun partit avec l'homme totalement bourrée, en lui baratinant qu'il allait le raccompagner chez lui. Mais moi je savais qu'il en était autrement. Un homme allait tuer un homme... C'était étrange quand même, mais bon, si je me souvenais bien cela avait toujours été ainsi non ?

    Un CV ? Je me mis a chercher un CV par réflexe même si sur le moment c'était un peu brouillon dans ma tête... Qu'est-ce que c'est encore ? Curriculum vitae, c'est un bref résumé de la carrière de la personne, enfin je crois...

    « Euhhh... Pas sur moi, mais je peux vous le faire oralement »

    Un grand sourire charmeur et logiquement le tour était jouée. Je suivis le patron dans la cuisine et remarqua rapidement les traces de brulée sur les murs ainsi que... de l'eau !

    « Ihh ! »

    Je fis un petit saut en arrière en voyant les quelques flaques d'eau par terre, mais finalement rejoins le jeune homme en écartant l'eau qui était dangereusement proche de moi. C'est a ce moment qu'une question me vint a l'esprit... Que répondre si il me demandait comment cela se fait-il que je sache contrôler l'eau ? Humm... Je pourrai répondre que je suis mage de l'eau non ? Mais avec cette solution ils ne feront pas attention avec l'eau... Le meilleure solution serait de leur dire. Et si ils me prennent pour un poisson géant ? Oo

    « Euhh...Je... »

Revenir en haut Aller en bas
http://neirawild.forumactif.org/
Saki Seruzawa

avatar

Messages : 15

MessageSujet: Re: Une journée pas comme les autres...   Dim 15 Mai - 5:40

Elle avait faim,très faim même,cela faisait depuis hier soir que notre petite chienne n'avait plus mangé.Elle avait quitté les bois pour venir en ville.Étonnant n'est ce pas?Quand Saki entra dans la ville,elle resta sur place,à regarder tous ce monde qui s'agitait un peu partout,on la bouscula même,mais elle n'y fit pas attention.Aujourd'hui,il faisait chaud,c'est peut être pour ça qu'il y avait autant de gens dans la rue.L'atmosphère était joyeuse,elle s'y sentit bien.

"-Je doit trouver un boulot!"

La main en l'air,Saki était décidée à se trouver un travail,gagner de l'argent.Elle ne voulait pas prendre racine mais se poser un peu,le temps de souffler un peu.Au niveau du logement,c'est bien une question qu'elle ne se pose jamais,"je verrai ça plus tard" se dit elle toujours.

"-Je pourrai enfin manger tous ce que je veux!"

Elle remarqua que des gens la dévisageaient,elle en fait parfois trop,surtout qu'elle parlait toute seule et gesticulait pour des raisons futiles.Elle abaissa sa main et se remit en marche,elle aperçu un jeune garçon qui vendait des journaux,elle s'en approcha et lui en acheta un avec les derniers sous qui lui restait.C'est une famille paysanne qui lui avait donnée un peu d'argent,ces gens étaient bien gentils et elle les avait remerciés longuement juste avant de partir encore une fois vers d'autres contrées.Ceci n'était qu'une petite parenthèse,le jeune vendeur de journaux lui passa donc un journal,Saki le prit sous le bras et vit un banc et alla vite s'y asseoir.A coté d'elle,se trouvait un vieux monsieur les mains sur une cannes,il regardait les passants.Saki prit sont journal et le déplia,elle trouva directement la rubrique qui l'intéressait.


"-Alors,alors,je ne vois rien d'intéressant..."


Ses yeux se posa ensuite sur l'annonce d'un restaurant.Elle sembla intéressée.Une poubelle se trouvait à coté du banc,elle y jeta son journal et couru vers sons futur nouveau travail,enfin peut être.Arrivée devant elle hésita quelques seconde mais elle poussa la porte et entra dans le bâtiment.Et la première chose qu'elle vit c'est un homme et une femme qui discutaient,cette homme semblait être le patron.Saki se demanda si elle devait lui demander, à lui, si elle pouvait travailler ici ou pas,mais c'est impoli interrompre des personnes en pleine discution.La jeune chienne resta donc plantée devant l'entrée ne savant pas quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une journée pas comme les autres...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée pas comme les autres...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Art-Of-Fantasia :: Monde d'Art of Fantasia :: Les Zones Urbaines :: Villes moyennes :: Les Restaurants :: La Dynamite-
Sauter vers: