Art-Of-Fantasia

Oseras-tu participer au tout nouvel événement d'Art Of Fantasia et graver ton nom dans l'histoire du forum ? Rejoindrez-vous le côté démoniaque ou allez vous plutôt choisir le côté céleste ?
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le début d'une incroyable amitié? [Avec Yuu] [Suite]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kamichi Miya

avatar

Messages : 247
Localisation : Au Chateau...

MessageSujet: Le début d'une incroyable amitié? [Avec Yuu] [Suite]   Mar 11 Jan - 13:58


- j'aime votre pensé! Evidement j'ai deviné que vous et la lionne était la même entité c'était une sorte d'humour que vous n'avez certainement pas apprécié mais après tout vous m'avez bien cerné .Associable et mauvais caractère est mon deuxième nom, mon premier est Yuu tous simplement ne nous embarrassons pas du nom de famille qui n'est qu'un lien avec notre passé biologique et non notre véritable identité propre...vous ne trouvez pas?!

Miya eu un énoooorme temps de réaction! Elle venait de lui parler sous un ton complétement différent à celui de tout à l'heure. De plus, la princesse ne s'attendait pas à ce que cette Yuu avoue ses défauts. Avec se petit discourt elle avait beaucoup moins l'air d'une petite garce!

-Je vous suis grandement reconnaissante de votre invitation alors que vous ne m'apprécier pas, j'accepte votre proposition en espérant que vous savez ce que vous faite acceptant une inconnue...

La petite brune s'étonna que Yuu la remercie, apparemment elle ne lui en voulait plus d'avoir mangé le pain melon. "Accepter une inconnue"? Oh que oui!! Elle savait très bien les risque qu'elle prenait, elle le savait depuis qu'elle lui avait "montré" son pouvoir de changeforme. Avec un peux de chance, Yuu n'avait pas d'ami ou de connaissance à qui le raconter. Même si d'un autre coté, cette perspective était plutôt triste. Ne pas avoir d'amis... c'est comme ne jamais pouvoir se détendre et être soit même. La princesse eu un peux de compassion pour elle, car d'un autre coté, elle la comprenait très bien, elle, qui avait multiplié les amitiés et les rencontre sans aucun succès. Néanmoins, Miya ne se refermerait jamais sur elle, malgré les échecs, elle ne baisserait pas les bras!

Elle se décida -une fois Yuu prête- à aller dans la direction opposé à celle du village le plus proche. Bizarre? Non, juste qu'elle n'avait pas oublié son cheval et que la jeune personne qui la suivait n'était pas apte à marcher jusqu'au château. Elle reprit donc le chemin qu'elle avait déjà emprunté en longeant le ruisseau, mais cette fois, en le suivant à contre courant. Elle entendit un petit hennissement d'impatience, se qui la fit sourire. Sa jument avait du sentir sa présence. Une fois à coté, elle lui caressa doucement l'encolure pour la rassurer et lui faire comprendre que Yuu n'était pas une ennemie. Même si sa jument était gentille et apprivoisé, elle avait été très longtemps sauvage et cette part n'avais pas tout à fait été détruit durant son dressage avec Miya. D'ailleurs cette dernière ne s'en plaignait pas, elle aimait cette part libre et indomptable de sa jument. D'une part parce que seul quelque personne arrivait à la monter, se qui accentuait le faite que se soit sa jument à ELLE. De l'autre parce qu'elle trouvait sa inhumain de priver la liberté de quelqu'un qui en a vraiment besoin... Comme pour son frère qui devrai dans quelque année être enfermé dans ce château à vie. Mais revenons à la jolie jument qui attendait patiemment les instructions de sa maitresse.

-Je te présente Yumemi, dit-elle à Yuu. Apparemment, elle est un peux comme toi, parfois insociable -la jument lui donna un petit coup de tête comme si elle comprenait se que disait Miya, se qui la fit rire- mais parfois très gentille se laissant ainsi approché. Je pense que vous allez bien vous entendre.

Puis elle s'adressa à sa délicate mais puissante jument:

-Je te présente Yuu, elle a besoin de notre aide, et j'ai une dette envers elle, j'ai donc moi-même besoin que tu me rende un service en l'évitant de marcher.

Enfin, Miya invita Yuu a s'approcher du cheval.

-Caresse-la, puis monte-là. Quand on commencera à marcher, tien la selle et laisse les rênes longue mais ne les laisse pas trainé par terre. Yumemi se guidera elle même.

Elle attendit que la belle jeune fille s'exécute puis soupira de soulagement.

-Très bien! Elle t'accepte sans aucun problème! Écoute... Je pense que l'on est partie du mauvais pied. Je recommence donc ma présentation comme il se le doit. Je m'appel Miya, Miya Kamichi. Je suis désolé de se que j'ai pu te dire. Mais tu sais, moi tout se que je souhaite c'est que tu sois sincère avec moi. Tu dois avoir un vrais beau sourire, alors utilise le au lieu d'afficher un sourire... mmmmh... Comment je peux dire ça... polie? Bref... Allons-y.

La princesse réfléchie un instant. Si elle voulait arriver avant que la nuit tombe il lui faudrait courir à la même allure que le galop de son cheval. Or, un chat s'épuiserait trop vite avec cette distance, un lion, tigre ou autre félins se remarquerait trop et elles risquaient d'avoir des problèmes. Elle regarda Yuu. Peut-être que.... Miya eu soudainement envie de recommencer d'essayer sa transformation en chien. Elle prit une fois de plus son petit carnet, se concentra, et récita avec plus de finesse l'incantation. Comme par magie, elle réussit à ressembler à un vrais chien. Elle en fut vraiment heureuse, elle n'hésiterait pas à en faire part à son maître changeforme.

C'est ainsi qu'elles partirent toute les trois cote à cote en courant vers le château. Miya n'eu nul besoin de se mettre devant Yumemi, vu que celle ci connaissait bien le chemin.

_________________
Miya&Yuu
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yuu Masshiro
Première Membre
Première Membre
avatar

Messages : 379
Localisation : Iici, là-bas... Quelque part dans ce vaste monde.

MessageSujet: Re: Le début d'une incroyable amitié? [Avec Yuu] [Suite]   Sam 15 Jan - 7:34

Yuu suivi la jeune femme vers la forêt, elles remontèrent une rivière à contre-courant qui pour yuu ressemblait d'avantage à un fin filet d'eau qu'a une rivière. La végétation fessait grise mine en ce temps d'hivers mais, yuu préféra tout de même se concentrer à se réciter les noms latin des arbustes, des arbres ou des fleurs que son regard croisé que de se focaliser sur le dos de sa jeune interlocutrice qui était devenus par la force des choses son hôte. Ce qui expliqua, qu'elle faillit lui rentrer dedans lorsque celle-ci s'arrêta brusquement, yuu faillit le rétorquer que cela ne se fessait pas de stopper sa marche sans aucune prévenance de sa part lorsque son oui perçu un bruit anormal pour une forêt à l’allure si calme. La cause de ce bruit ne tarda pas à montrer son museau. En effet, une magnifique jument fit son apparition

-Oh un Equus ferus caballus…femelle je dirais…

Yuu avait murmurai le nom latin de l’animal en regardant, l’étrange échange qui se déroulait devant ses yeux. Elle avait elle était elle aussi propriétaire d’un cheval, d’ailleurs elle aurait peut-être dut le prendre, elle aurait pu éviter d’être aussi vite fatigué…mais après tout elle se souvient qu’il n’aurait pas du tout été pratique en ville. Jamais avec son cheval elle n’avait était proche que ces deux-là, bon faut dire aussi qu’elle n’avait jamais essayé de chercher cette complicité. Il lui servait seulement pour les activités qu’elle était obligé de pratiqué pour accomplir ses devoirs de gente dame. Il lui arrivé parfois de se réfugier dans les écuries pour pouvoir pratiqué le dessin, activité qu’elle affectionne particulièrement, pour ne pas être déranger pas les gens de la maisonnée mais ça s’arrête là.

Elle parut perplexe quand la jeune femme lui présenta, sa monture, la comparant à elle, elle en fut même un peu indigné mais ne le montra pas, après tout Yuu ne voulais pas à nouveau vexé, la personne qui l’accueille bien gentiment, aussi elle accepta que la jument puisse avoir la même insociabilité qu’elle, après tout si on parte par là on pourrait comparer yuu a tous les animaux sauvage qui ne font pas confiance au humain. A la suite ce fut a son tour d’être présenté à la jument, la yuu faillit rire, mais se retient à nouveau, et elle se dit à elle-même qu’un cheval n’avait pas besoin de savoir son nom, il ne le retiendrait pas. Après tout c’était sans doute pour la forme.

Yuu oserva la jument, elle avait l’air sympathique, aussi quand son interlocutrice l’invita à monter sur le cheval, elle n’hésita pas une seul seconde à s’approcher du mammifère. Bien sûr elle suivit toute de même les conseille, s’approchant avec délicatesse et douceur. Elle posa sa main sur le museau du cheval, quand celui lui ci eu sentit son odeur, elle passa délicatement sa main sur la jour, le cou, pour finir par attraper l’encolure du cheval. Elle s’accrocha fortement à la crinière en fessant tout de même attention à ne pas trop tiré pour ne pas lui faire mal. Puis avec adresse, elle se plaça sur le dos Etant en kimono, elle préféra la position en amazone. Droite comme un i, elle était prête.

-Très bien! Elle t'accepte sans aucun problème! Écoute... Je pense que l'on est parti du mauvais pied. Je recommence donc ma présentation comme il se le doit. Je m'appelle Miya, Miya Kamichi. Je suis désolé de se que j'ai pu te dire. Mais tu sais, moi tout ce que je souhaite c'est que tu sois sincère avec moi. Tu dois avoir un vrais beau sourire, alors utilise le au lieu d'afficher un sourire... mmmmh... Comment je peux dire ça... polie? Bref... Allons-y.

Ainsi donc son interlocutrice s’appelait Miya Kamichi….Kamichi…elle avait déjà entendu ce nom quelque part…pas en tant que client sinon elle s’en souviendrait très bien, non elle devait certainement appartenir à une riche famille qui avait fait parler d’elle. Et dont elle avait en tendu des rumeur au cour d’un repas.
-Un rencontre part jamais du mauvais pied…nous avons seulement eu une divergence d’idéologie, et sa risque fortement d’arriver plusieurs fois à l’avenir..

Yuu assista à une autre des transformations de Miya, cette fois si ce fut en canidé .une magnifique louve se tenais à côté d’eux, Yumeni, frappa un peu nerveusement le sol de son sabot mais se calma bien vite. L’odeur de son amis était sens doute rester, malgré l’apparence. Yuu ne fit pour seul remarque :

-Canis lupus….

Avant de sentir le vent dans ses cheveux, Yumeni c’était mis au gallot. Le vent s’abattait si fortement sur son visage qu’elle dut fermer les yeux. Remarque elle aimait bien comme cela aussi, car elle pouvait découvrir de nouvelle sensation. Le mouvement des reins de l’animal se fessait d’avantage sentir, procurant, une sensation de roulement qui ne déplaisait pas à la jeune fugueuses position ne la mettait pas très à l’aise face à la vitesse mais cela ne l’empêcha pas de se surprendre en hurlant « plus vite » et en se penchant vers l’encolure du cheval pour prendre d’avantage de vitesse. Yuu avait complètement oublié ce qui l’entourer, essayant de capter toutes les sensation de la vitesse, les bruits, les odeur qu’il lui venait par vague….
Revenir en haut Aller en bas
Kamichi Miya

avatar

Messages : 247
Localisation : Au Chateau...

MessageSujet: Re: Le début d'une incroyable amitié? [Avec Yuu] [Suite]   Dim 23 Jan - 6:43

Miya oublia vite les mots latin qu'avait prononcé la jeune Yuu. Elle savait parler le latin, comme toute personne ayant était à bonne école mais elle n'avait aucune envie de le parler, préférant le Japonais, l'Anglais et le Français. En revanche, son physique animal la préoccupait, elle avec réciter une incantation pour devenir une chienne, or cela avait échoué et elle ressemblait d'avantage à une belle louve. Cette échec la préoccupa, mais c'était un peux trop tard pour se re-transformer, elles étaient déjà élancé, et cela ne ferait que plus les retarder.

Yuu avait fière allure sur Yumemi, elle se débrouillait très bien, signe qu'elle avait fait de l'équitation. Mais elle fut tout de même étonnée quand elle surprit la jeune femme à demander au cheval d'aller plus vite. Miya n'aima pas vraiment se genre de comportement, mais ne fit aucun geste se disant que Yuu, les cheveux dans le vent, devait surement se laisser aller. Chose que la princesse pensait être rare. Miya eu une peux de mal à les suivre, elle ralentit donc en espérant que Yumemi, sans sa maîtresse à coté d'elle, allait se remettre au petit galop.

Un peux plus tard, elles arrivèrent à un immense portail noir qui s'ouvrit automatiquement. La princesse c'était toujours demandé comment il marchait, et si, quelqu'un ouvrait de l'intérieur, comment faisait-il pour savoir que c'était elle. Cela faisait partie des mystères du château. Elles avancèrent au pas dans l'allée qui menait à la porte d'entrée principale. A demis-chemin, des serviteurs prirent les rênes de la jument et aidèrent Yuu à descendre. Miya en profita pour reprendre forme humaine. Elle fit un geste d'au revoir à Yumemi et prit délicatement Yuu part la main en espérant la rassurer et non la brusquer. Pareil que pour le portail, la grande porte s'ouvrit sans rien demander éclairent ainsi des serviteurs aligné jusqu'au grand escaliers. L'un deux fit un pas vers les nouvelles venu et leur fit une révérence. D'un seul mouvement, la désinvolture de la princesse disparut pour se changer en une personne inspirant le respect de la haute sociétés.

-Bienvenue princesse, à vous aussi belle demoiselles.
-Merci Erik! Fait préparer une noble chambre pour mon invité et fait couler un bon bain afin que Yuu puisse se changer.
-Bien princesse, autre chose?
-Je souhaite qu'un repas adéquat nous attende dans la petite salle à manger à l'étage. Merci Erik, tu peux disposer.

Il refit une révérence et donna ses instructions aux employés. Miya se tourna enfin vers Yuu.

-Je vais te montrer ta chambre, elle ne sera pas loin de la mienne, aussi, si tu as besoin de quelque chose n'hésite pas à me le demander. Il y aura une armoire pleine dans ta chambre, tu pourra choisir les vêtement que tu veux, yukata, robe, jupe, pantalon. Logiquement il y aura du choix. Dépose le tiens sur ton lit avant de rentrer dans ta salle de bain. Des serviteurs viendront -si tu le souhaite- le laver et le réparer.

_________________
Miya&Yuu
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yuu Masshiro
Première Membre
Première Membre
avatar

Messages : 379
Localisation : Iici, là-bas... Quelque part dans ce vaste monde.

MessageSujet: Re: Le début d'une incroyable amitié? [Avec Yuu] [Suite]   Mer 26 Jan - 9:40

Journal de Yuu

Haut pique pointant vers le ciel, accrochant les nuages...c'est à cela que j'ai pensé lorsque je me suis retrouvée devant le portail de ma nouvelle connaissance, celui-ci s'ouvrit tout seul poussé par une main invisible...chez moi certaine porte fessait de même. Mais je savais le fonctionnement. Très bien même! Car c'était ma personne qui avait imaginé et créer la chose...la aucun n'indice me permettait de voir le mécanisme employé mais peu importe il devait certainement être bien caché et rien ne m'empêcher de poser la question plus tard aux maitres des lieux. Ce n'est qu'un détail insignifiant! les jardins étaient magnifiques...entretenu de manière bien différente du jardin que j'arpentais quotidiennement, mais il avait son charme aussi à sa manière.de mon perchoir je m'amuser à me réciter dans ma tête les nom des fleurs en français, langue que j'affectionne énormément car de nombreux textes sont écrit dans cette langues et historiquement, il est d'une richesse incroyable. Mais passons, tout ça pour dire que malgré moi j'aurais voulu que le voyage jusqu'à la porte ne se finisse jamais...pas que j'aimais gambader sur un cheval quoi que ce fût assez agréable à ma grande surprise. Un accès à une certaine ivresse certainement!

Non c'était d'avantage. Une angoisse, ce sentiment m'exaspéré au plus haut point. Pourquoi fallait 'il que j'éprouve cette appréhension à chaque fois que je rencontrer trop de monde d'un coup?! Mon esprit cherche toujours la solution, ou il ne veut peut être pas la trouver. Toujours est-il qu'une minuscule crainte montre ses crocs, me rendant mal à l'aise. Mais au grand jamais je ne le montrerais sa c'est certain! Surtout pas à une personne qui m'a l'aire d'être tout à fait influent dans le monde. Montré ses crainte est se mettre à nue. C’est laissé une possibilité à l'adversaire de voir vos faiblesses et lui donner une chance de vous abattre!

Autre chose qui m'hérita fut ma redescente dans la réalité dut au domestique de cette demeure qui vinrent prendre les choses en main. Ils auraient pu avoir la décence de ma laisser me préparer psychologiquement à ce qui allait suivre! J’avais envie de m'accrocher à l'encolure de la monture mais la décence m'en empêcha et puis d'une certaine manière le regard de cette miya...je ne serais comment l'expliquer pour l'instant car cela reste encore flou, terme que je hais au plus haut point mais qui en cet instant précis est inévitable! Son regard me calma d'une certaine façon, mon esprit ne fut pus assaillit pas des pensé néfastes sur les possibilités qui pourrais suivre...pour une fois ma tête se vida, se fut d'une certaine façon comique, j'en fus presque réduite à rigoler toute seule. Si je ne portais pas le kimono j'aurais certainement eu la fâcheuse envie de me jeter au cou de miya et la remercier. Enfin heureusement que je ne portais pas cet autre habit car je n'avais vraiment pas besoin de dédoublement de personnalité à ce moment-là mais plutôt toute ma concentration pour affronter ce qui allait suivre.

Mon combat n'en fut que plus houleux lorsque miya pris ma mains dans la sienne, je fus tellement surprise que je faillis arracher ma mains de cette emprise et reculez jusqu'a que je rencontre un mur...mais je réussis tant que mal à ma retenir même si je suis certaine que la jeune femme eu sentit certainement un geste de recul venant de ma part.

Une rangée de piquet. Voilà ce qui me vient à l’esprit quand je vis cette allé de domestique dans le hall, j’étais habitué des domestique…mais dans ma demeure je peux dire que cela resté très pittoresque, ancestral. Jamais mon père n’aurais demandé aux domestique de se rassembler dans l’entrée, il fessait leur allé venu dans la maison, fessant le travail qui leur était demandé. Ils étaient souvent convoqué dans le bureau de père ou certain dans la chambre de ma mère pour des travaux spéciaux voir douteux…mais là n’est pas la question. Je fus intrigué par cette coutume que j’attribuai facilement aux coutumes occidentales.

Miya passa à une autre personne, pendant une seconde la pensée qu’elle eut elle aussi une double personnalité me traversa l’esprit mais il fut vite balayé par le devoir de l’autorité face aux personnes du rang inferieure. C’était peut-être déplorable, ridicule pour certain mais dans la haute société, il était impensable de montrer son véritable soit à ses domestiques ou à toute autre personne sous tes ordres. Seul ton aura dominatrice et assuré doit être visible. Aussi tout son côté sauvageonne, aventurière disparut complètement même si à certain moment on pouvait discerner un penchant sauvage. Elle parla clairement et avec autorité…c’est à ce moment-là que je compris que j’étais en présence du sang royale, la réponse du serviteur qui c’était avancé quelque instant plus tôt m’y aida grandement aussi. J’en fut d’une certaine manière soulagé car cela signifié que cette famille n’avait aucun contact avec ma demeure car mes parent ne connaissaient pas de famille royal…ils avaient certes quelque contact avec des membres impériaux du japon mais pas de roi ou de reine ni de princesses dans nos connaissance. Cette nouvelle m’enleva un poids, pouvant librement me satisfaire inutilement et uniquement du bain futur.

….


Sur les dernières paroles de la princesse yuu acquiesça seulement de la tête préférant garder le silence. Elle suivit miya dans les longs couloirs interminables pour arriver à une pièce, d’une grandeur et d’une splendeur indescriptible. Dans les couleurs bleus pale, un lit à baldaquin trônait au milieu d’une chambre dont le seul était recouvert de tapis aussi doux que de la soie. En face du lit se trouvait une énorme armoire, dont les portes portaient un miroir et dont les côté étaient magnifiquement sculptés dans le genre art déco. Yuu s’inclina pour remercier miya et resta planté dans une position courtoise attendant de savoir les intentions de la jeune femme et où elle pouvait prendre son bain ainsi que les autres renseignements éventuelles qu’elle devrait savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Kamichi Miya

avatar

Messages : 247
Localisation : Au Chateau...

MessageSujet: Re: Le début d'une incroyable amitié? [Avec Yuu] [Suite]   Mer 26 Jan - 12:53

Miya avait été très contente de ses initiatives, car même si c'était une princesse respecté, elle ne donnait pas souvent d'ordre à ses serviteurs, et elle ne faisait jamais rentré elle-même des étrangers aux château. Elle eu une certaine satisfaction à commander Erik et de le voir se soumettre. Mais elle c'était tout de même juré de ne pas en faire une habitude, car elle ne voulait être ni dépendante d'eux, ni de devenir prétentieuse. Malgré tout, même si Miya n'avait certes pas plusieurs personnalités, elle savait quand afficher certain visage. Son rang était un honneur, elle se devait donc de montrer à certaines personnes qu'elle était "supérieur". Après tout, c'est se qu'on lui as appris depuis qu'elle est petite. Mais grâce à son frère ainé, elle avait aussi appris à respecter tout être humain, elle avait donc décider d'elle même d'en apprendre plus sur les personnes sans statu important. C'est comme ça qu'elle prit l'habitude de parler autoritairement à ses serviteur devant d'autre personnes, mais en contre parti elle va manger et s'amuser avec le personnel dans la cuisine du château en oubliant son sang royale et en rigolant à en avoir mal au ventre.

Mais passons à cette bref personnalité de la princesse, parce que là Yuu reste planter sur place, regardant Miya en espérant quelque chose d'elle. La propriétaire des lieu avait un peux peur des réactions de son invitée. Elle avait ressentit son hésitation et sa réticence à peine perceptible de venir jusqu'ici. Peut-être que sa part animal en elle lui donnait des sens plus aiguisé? Elle n'y avait jamais réfléchit, et ce ne serait pas aujourd'hui qu'elle allait pensée à se genre de phénomène! Miya réfléchit donc au meilleure moyen de rendre plus à l'aise la belle jeune femme. Malheureusement elle n'en avait aucune idée! Elle avait du mal à croire que sa volonté de fer suffirait à adoucir Yuu. Soudain elle eu une petite idée. Elle avait demandé à manger que toute les deux dans un petit salon vide, mais peut-être que dans la cuisine et l'ambiance qui y régnait Yuu s'ouvrirait un peut plus à elle sans en avoir peur. Mais elle se devait avant tout de demander l'avis de son invitée. Elle rentra tout d'abord dans la chambre afin d'en avoir une vue d'ensemble.

-Donc voilà ta chambre, met-toi à l'aise, comme je te l'ai dit, tu peux te servir dans cette armoire et déposer ton Yukata sur la petite chaise à coté de ton lit. De la fenêtre tu peux admirer le jardin arrière du château avec les étangs traditionnel japonais. Et la porte que tu voix en face ces celle qui mène à la salle de bain. A l'intérieur il y aura une deuxième porte, elle sera fermé à clef ne t'en fait pas, c'est juste une porte part où le personnel passe pour préparer le bain sans se montrer. Ah! et si tu as besoin de quelque chose ma chambre se trouve dans le couloir de gauche, quatrième porte à droite.

Miya avait parler comme une vrais visite guidé! Ce qui l'amusait un peux, mais elle se tourna enfin vers Yuu.

-Avant que je te laisse tranquille, que préfère-tu, manger seul, rien que nous deux ou encore dans un endroit un petit peux plus... Mouvementé? Tu peux aussi prendre ta décision après ton bain.


_________________
Miya&Yuu
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yuu Masshiro
Première Membre
Première Membre
avatar

Messages : 379
Localisation : Iici, là-bas... Quelque part dans ce vaste monde.

MessageSujet: Re: Le début d'une incroyable amitié? [Avec Yuu] [Suite]   Jeu 27 Jan - 10:30

Avant que je te laisse tranquille, que préfère-tu, manger seul, rien que nous deux ou encore dans un endroit un petit peux plus... Mouvementé? Tu peux aussi prendre ta décision après ton bain.

Qu'est qu'elle voulait dire par mouvementer?! Parle-t-elle de manger sur un bateau?! Ou bien dans un autre moyen de locomotion? Se serait original. Yuu réfléchi a ses propos et se dit que si savait été vraiment un moyen de locomotion, Miya ne l'aurais certainement pas annoncé comme cela. Elle aurait tournait d'une autre façon. La jeune femme décida donc de décliner l'offre et de ce contenté d'un diner en tête à tête.

- je préférerais rester au calme...si cela ne vous dérange pas...

Sur ces mots yuu salua miya avant de se diriger vers la porte menant à la salle de bain et s'enferma dedans. La salle de bain était recouvert entièrement de carrelage blanc avec sur les murs des frise de couleur bleu pale. Au centre de la grande salle de bain se trouvait une baignoire de blanc nacré, elle était remplit d'eau dont la couleur était brumeuse, Yuu se doutait qu'ils avaient certainement rajouté un produit pour donner cet effet.

La jeune femme se déshabillât, fessant tomber son kimono en vrac sur le carrelage. Elle plongea son corps dans l'eau fumante, l'eau chaude lui fit le plus grand bien, elle s'installa confortablement et poussa un petite soupire de satisfaction .Elle mis sa tête sous l'eau, remonta essaya, l'eau devant les yeux en passant sa mains dans les cheveux pour les plaquer en arrière, puis posa sa tête contre le rebord de la baignoire. Elle fixa le plafond.

Miya était une étrange rencontre, yuu n'avait rencontrait que peu de jeune femme de son âge et les peu de fois ce n'était que pour parler de chose insignifiante comme la toilette, les mariages arrangé, les prochaine fêtes...tout ce que yuu trouvait inutile. Mais le pire c'était les messes basses, les tromperies faites dans le dos des autres juste pour être mis sur le devant de la scène. Tout cela yuu ne le supportait de moins en moins. Avec miya elle avait ressenti autre chose, c’était sentit plus à l’aise, et elle avait même pris plaisir à lui parler. Bien sûr elle se sentait toujours mal à l’aise, préférant cacher ses propos par des mots polis Yuu mis sa bouche sou l’eau et fit des bulle, décidément elle préférer largement être en compagnie de ses invention ou d’un morceau de papier que les être vivant. Elle avait l’impression qu’avec les personnes elle devait rester sur ses gardes et en constante éveille tout le temps et cela la fatiguer, alors qu’avec les plantes, ses formules, ses dessins ou bien ses inventions elle pouvait se lâcher sans problème, sans mettre de retenus.

Yuu réfléchi jusqu’à que l’eau devienne froide, elle avait décidé qu’elle partirait le lendemain, elle ne pouvait pas rester indéfiniment ici et user de la sympathie de cette personne. Surtout qu’il y avait tout de même certaine possibilité que la rumeur comme quoi une étrangère soit venu dans un château royal circule et arrive jusqu’à l’oreille de son père.

Elle sortit de l’eau, le bout des doigts tout fripé, d’un rapide regard, elle tomba sur une serviette dont elle s’enroula. Yuu entrevit la porte pour voir si Miya était toujours là. Personne dans la chambre, aussi elle sortit pour se placer devant l’armoire et l’ouvrir en grand. Effectivement, le choix était énorme. yuu ne savait plus où donner de sa tête. Elle referma l’armoire et souffla. La jeune femme marcha jusqu’au lit ou elle avait posé en rentrant son sac. Yuu sortit sa salopette et un autre kimono. Pendant un long moment elle réfléchit lequel serais le mieux. La salopette, lui permettrait de changer de personnalité…peut-être faudrait-il attendre avant de montrer ce côté-là à miya…sa risquerais de la choquer .De plus yuu n’avait pas trop envie être exubérante dans un lieu inconnue, aussi après un éternuement yuu choisit de mettre son kimono. Il était noir, fessant ressortir la pâleur de son visage et la couleur de ses cheveux. Des œillets de couleur rouge illustrer le kimono sur les mange et le bas de l’habit .Yuu attacha ses cheveux mouiller en chignon les fesant tenir avec de pique de style chinoise. Son père les lui avait ramené lors d’un de ses séjour en Côre un voyage d’affaire soit disant.

Quand elle eut fini de se préparer, la jeune femme sortit dans le couloir et regagna la chambre de miya, devant celle-ci elle se figea, un moment puis elle tapa doucement à la porte
Revenir en haut Aller en bas
Kamichi Miya

avatar

Messages : 247
Localisation : Au Chateau...

MessageSujet: Re: Le début d'une incroyable amitié? [Avec Yuu] [Suite]   Sam 29 Jan - 14:03

- je préférerais rester au calme...si cela ne vous dérange pas...

Miya fit la moue, déçu par la réponse de Yuu. Elle aurait tellement voulu lui montrer l'agitation de bonheur qui régnait dans la cuisine de château! Le personnel s'activer dans tout les sens tout en donnant des ordres par-ci par-là, regardant partout pour ne rien manquer et tout surveiller. Tout cela en papotant sur les derniers potins du château et des villes alentours. La princesse s'y était habitué et elle aimait plus passer son temps avec les gens du peuple qu'avec des personnes qui blatéré sans cesse sur la politique, la trésorerie, le devoir et l'éducation. Miya avait, d'une certaine façon, envie de crier "Si ça ME dérange!!!". Mais cela n'arrangerais en rien leur relation que, pour la première fois depuis pas mal de temps, la princesse avait envie d'améliorer. Elle n'insista donc pas, hocha la tête, suivit des yeux Yuu et tourna les talons afin de se diriger vers sa chambre.

Quand elle y rentra, elle soupira d'aise quand elle eu le plaisir de constater qu'il y faisait bon, d'une chaleur un peux plus haute que celle du couloir, malgré sa taille un peux plus grande que celle de son invitée. Les murs de sa jolie chambre était plutôt simple: papiers peint beige. Elle s'approcha de son lit grand et rond -original et rare comme tous se qu'elle aimait sur cette terre-, couleur chocolat satiné avec sur tout le bord des coussins d'un violet pastel. En face une grande porte fenêtre débouchait sur un petit jardin en auteur type japonais avec étang, petit pont et arbres "sakura". Plusieurs arches en bois, entouré de fleurs, commençait et finissait les petits chemins de pierre. En plein milieu de se petit parc se trouvait un terre plein rond parsemé d'herbe fraiche entouré d'eau et d'un sol-pleureur. Miya s'était relevé, et le regardait avec l'envie de s'y allonger un livre à la main, comme elle le faisait à chaque fois que le soleil était au plus haut dans le ciel. A coté de sa porte fenêtre, une belle coiffeuse était discrètement mise contre le mur. La princesse alla s'y assoir, afin de se contempler dans le miroir. Cela dura à peine 1 minute préférant projeter son regard vers les trois Fusuma -porte coulissante japonais-. L'un allé dans la salle de bain, l'autre vers son immense dressing et le dernier vers une grande bibliothèque personnel. Elle y mettait les livres qu'elle avait acheté ou encore prit dans la bibliothèque principale du château. A vue d'œil, sa chambre seul parait simple, sans débordement ni richesse, même si pas mal de personne se douté que chaque objet dans la pièce avait de la valeur. Mais la seul chose de vraiment luxueux se trouvait accroché au haut plafond, c'était un lustre fait d'argent et de cristal qui s'allumait quand elle le souhaitait -encore un mécanisme qu'elle ne comprenait pas, peut-être un magiciens avait-il ensorcelait se lustre?-.

Puis, la princesse se décida à s'approcher de son dressing, coulissa la porte et s'approcha vite-fait bien-fait du coin penderie où était accroché toute de somptueuse robe. Elle c'était dépêché de s'en approcher pour ne pas être tenté de regarder tout ses vêtements qui l'auraient aussitôt plongé dans une réflexion des plus intense "et si je mettais plutôt ça? ou encore ça? Ah! est ça c'est pas mal aussi?! Mais qu'est ce que je vais bien pouvoir mettre?!" Et de finir avec un insupportable "Je n'ai rien à me mettre!!!!". Elle jeta néanmoins un petit œil au fond du dressing où était entreposé tout ses bijoux. Mais un seul était plus élevé que les autre, plus dominant et tape à l'œil: son diadème, qu'elle ne mettait que très rarement préférant mettre dans ses cheveux son bandeau couleur or. Malgré tout, se diadème avait parcouru génération sur génération sans avoir une tête sur lequel se poser. Car dans la famille de Miya, c'était les hommes qui avait le privilège de régner, conseillé par leur femme devenant reine, mais c'était essentiellement des hommes qui était née avec du sang royale dans les veines. Sa mère et la mère de son père -et ainsi de suite- n'avait était que des paysanne, citoyenne, aventurière, auteur, artiste, célébrité ou "au mieux" fille d'une famille aisé. Miya est la première "fille" à être née d'un vrais roi et d'une reine. Elle aimait contempler se diadème somptueux qui -de son point de vue- était trop beau pour se mettre sur sa tête.

Finalement, elle reprit son attention sur les robes, et opta vite pour une longue robe satiné couleur jaune miel, se disant simplement que c'est la seul qui est de la même couleur que ses yeux et son bandeau. Elle la déposa sur son lit et prit une petite douche, elle se sécha et avec une longue serviette autour de sa poitrine re-rentra dans sa chambre. Elle enfila sa robe doucement et de redirigea vers sa coiffeuse pour se peigner les cheveux. Alors qu'elle se demandait si son petit frère devait se joindre à elles pour manger, on frappa à la porte. Elle se leva et déclara:

-Je t'en prit Yuu, entre.


Elle attendit que celle-ci ouvre la porte pour la contempler. Elle s'aperçut tout de suite qu'elle n'avait pas prit un des vêtements de l'armoire, et en fut, encore une fois, déçu. Elle s'approcha néanmoins de son invité.

-Tu as plus fière allure avec un yukata propre! Tu est très belle! Vient, nous allons aller dans le petit salon afin de nous restaurer.

Elle lui fit un petit sourire charmeur puis pénétra dans le couloir

_________________
Miya&Yuu
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yuu Masshiro
Première Membre
Première Membre
avatar

Messages : 379
Localisation : Iici, là-bas... Quelque part dans ce vaste monde.

MessageSujet: Re: Le début d'une incroyable amitié? [Avec Yuu] [Suite]   Mar 1 Fév - 9:59

Yuu remarqua que Miya était déçu en la voyant, elle n'en compris pas la cause jusqu’au moment où la princesse la complimenta sur ses vêtements. Son Hôte devait certainement être attristé de ne pas la voir avec les habits qu'elle lui avait mis à disposition aussi yuu se justifia pour ne pas vexé d'avantage la jeune femme

- je suis navré de ne pas m'être vêtu des vêtement que vous m'avez gentiment proposé...mais il avait tellement de possibilité que j'ai préféré choisir quelque chose de connus afin de ne pas vous faire attendre plus longtemps...

La jeune fugueuse n’eu pas le temps d’admirer la chambre que miya était déjà partit vers d’autre horizon, aussi yuu s’empressa de la suivre. Elles traversèrent une série de couloir dans le silence complet .La jeune femme ne savait pas quoi dire, et puis a quoi cela servait de parler pour ne rien dire de toute façon, au tant garder le silence et admirer le décor somptueux des couloirs. Elles passèrent devant des séries de portrait représentant certainement la famille, d’autre plus grand illustrait de magnifiques paysages figeant à jamais les différents saisons. Yuu profita pour observer à la dérobé Miya qui dans cette magnifique robe couleur ocre resplendissait de beauté. Miya émanait toute aura de maturité qui d’une certaine manière calmé Yuu. Elle se sentait petit à petit en confiance face à cette personne, même si elle devait toujours être prudente, elle ne la connaissait pas assez pour la comprendre bien tout a fait.
Au bout d’un certain temps qui parut interminable pour la demoiselle, en même temps c’était les défauts des grande demeure, tu ne savais jamais quand tu allais arriver au bout de ton chemin tellement les couloirs étaient immenses. Elles arrivèrent à une petite porte qui à la surprise de yuu était fort discrète Miya l’ouvrit et elles rentrèrent dans une petite pièce toute cosie, une table avait été dressées chandelles éclairaient la nappe et ce qui était dessus. Les chaises étaient en velours pourpre. Yuu rentra dans la pièce, inspira un grand coup, pour s’imprégner de l’ambiance. Une vague d’odeur alléchante vient se loger dans ses narines. Son ventre grogna en signe d’acceptation de ses bonne odeur .Les petit pains était loin derrière et n’avaient pas suffi à arrêter sa faim. Yuu passa sa main sur son ventre comme pour essayer de calmer un fauve prêt à surgir et regarda miya.

-je crois que mon ventre crie famine…Merci pour ce vous faite pour moi ! Vous n’étiez pas obligé et je vous en suis encore reconnaissante ! Vivez-vous seul dans ce château ?

Yuu s’avait très bien que certainement que non, miya était bien trop jeune pour vivre seul, mais ce silence trop lourd avait peut-être pour une fois pesait sur les épaule de la jeune fille et celle-ci voulait y remédier, la question n’était peut-être pas très bien choisi mais elle avait fait un effort de s’intéresser à son interlocuteur sans lui montrer qu’elle avait presque tout deviné par ses geste et ses actes passés
Revenir en haut Aller en bas
Kamichi Miya

avatar

Messages : 247
Localisation : Au Chateau...

MessageSujet: Re: Le début d'une incroyable amitié? [Avec Yuu] [Suite]   Jeu 24 Fév - 1:54

- Je suis navré de ne pas m'être vêtu des vêtement que vous m'avez gentiment proposé...mais il avait tellement de possibilité que j'ai préféré choisir quelque chose de connus afin de ne pas vous faire attendre plus longtemps...

Miya haussa juste les épaules sans rien répondre en retour, tout en marchant dans les long couloirs. Elle n'avait pas spécialement faim, mais elle avait envie de passer du temps avec son invitée. Les couloirs du château était nombreux ainsi que les portes qu'elles croisaient, mais la princesse était tellement habitué à marcher dans le château qu'elle ne pensa pas que cela puisse embêter toute personne ne vivant pas ici. Dos droit et tête haute, elle saluait le rare personnel qui passait à coté d'elle-qu'elle devait normalement ignorer en les laissant s'incliner plus bas.-. Heureusement pour elle, elle ne vit aucun dirigeant qui lui aurait obligé à faire la conversation, soit par courtoisie, soit pour la tester. Étant la cadette et aucune nouvelle de son frère ainé, bon nombre de personne d'un statue important se posait beaucoup de question sur la succession. Bien que normalement aucune femme ne peut diriger quoi que se soit -bonne à ne donner que des conseils bien utile mais dit dans l'ombre- certain voudrait volontiers changer la politique des Reine pour remplacer ainsi le Roi. Mais bref, Miya n'avait de toute façons aucune envie de succéder à son père, elle se faisait déjà assez courtiser comme cela, si c'était pour que cela devienne une habitude, mieux valait fuir à toute vitesse que subir mille fois des tentative de séduction. Surtout que, tout les hommes qui s'approchait d'elle ne pensait qu'à se rapprocher de son père. Miya croyait au grand amour, il était or de question de se marié avec quelqu'un qui ne l'aimait pas.

La princesse, qui d'habitude arrivait à faire la conversation, était cette fois là plongé dans ses pensées. L'odeur alléchante de l'entré de gambas à l'ail, qui les attendez dans la cuisine bien au chaud, la ramena vers la réalité. Ainsi, elle pu entendre la belle jeune femme.

-Je crois que mon ventre crie famine…Merci pour ce vous faite pour moi ! Vous n’étiez pas obligé et je vous en suis encore reconnaissante ! Vivez-vous seul dans ce château ?

Miya lui souri, toute heureuse que cela lui fasse plaisir, elle adorait rendre service quand elle en avait envie. Elle lui indiqua, d'une main gracieuse, la chaise où son invité pouvait s'assoir avant de lui répondre. Là deux gentleman se postèrent derrière elles, pour tirer les chaise afin qu'elles puissent si installer convenablement. Ils retournèrent dans la cuisine afin d'aller chercher les premier plats.

-Tout le plaisir et pour moi. Non je ne vis pas seul, mais parent sont là, quelque par dans le château ainsi que mon petit frère. Mon ainé est partit en voyage je ne sais où, il vient nous rendre visite de temps en temps, très rarement pour être franche.

Miya eu une petite mine triste en pensant à Ko-chan qui lui manquait terriblement. Mais elle se reprit vite pour ne pas casser l'ambiance qui commençait juste à être décontracte.

-Il y a aussi toute sorte de personne plus ou moins importante, certain en vue de monter en grade, d'autre ayant de près où de loin un lien avec la royauté. Il y a aussi les chevaliers, le personnel, des voyageurs qui vienne loger ici une ou deux nuit. S'en oublier mes professeur particulier ou amis de mes parent et de mon petit frère.

En voyant arrivé l'entré, Miya se tut pour se lécher intérieurement les babines. C'était son entré préféré, qu'elle prenait rarement pour avoir toujours le plaisir d'en manger. La sauce que les cuisinière faisait était toujours délicieuse. Elle regarda Yuu intenssément en se demandant si elle aimera se petit plat.

-Et toi? Où habite-tu? Tu as aussi des frère ou des soeurs?

Elle avait stoppé sa fourchette espérant que Yuu n'allait pas se raidir et passé outre la question.

_________________
Miya&Yuu
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yuu Masshiro
Première Membre
Première Membre
avatar

Messages : 379
Localisation : Iici, là-bas... Quelque part dans ce vaste monde.

MessageSujet: Re: Le début d'une incroyable amitié? [Avec Yuu] [Suite]   Jeu 24 Fév - 3:59

Yuu alla s'assoir sur le siège que lui indiquait miya, deux homme la lui tira pour qu'elle puisse placer ses fesses convenablement sur le siège, Yuu habituée aussi par ses manières n'y fit pas attention.

Yuu remarqua le changement de ton lorsque son hôte parla de son grand frère. La tristesse raisonnait dans sa voie. La jeune femme compris dans ses propos que l'ainé ne voulais certainement pas reprendre l'affaire de la famille est essayé par tous les moyens de s'éloigné de ce lieu qui voulait l'enfermé dans un milieu sociale. Au moins ils étaient un homme, se détaché, faire des impacts sur ses devoir était plus facile, d'avantage accepté par le regard des autres....quoi que. Un jour le destin risque peut être de le rattraper tout au tard s'il n'y prend pas gare.

Yuu comprenais peut être un peu ce que vous pouvez ressentir le frère ainé de miya, elle même essayait de fuir son devoir, oh bien sûr on ne pouvait pas les comparer, Yuu ne le connaissait pas tout d'abord et puis elle était une femme et se facteur avait sa réel importance dans cette société ou les hommes étaient en permanance favorisé, mais juste avec les propos de miya elle avait su faire un rapprochement avec ce qu'elle était en train de faire.

La suite des propos de miya, l'entraina à justifier ce qu'elle pensait déjà sur ce lieu. Qu’elle était tombée dans un lieu a part. Une sorte de petit îlot coupé du monde extérieur. En lui-même tout le fonctionnement du château pouvait être comparé à un pays. Voilà Yuu avait passé une frontière, une frontière en le japon et un autre monde...

Miya fut coupé par l'entrée de personne portant un plat. Elle posa une assiette devant Yuu puis miya.La bonne odeur titilla les narines de yuu. La jeune femme ne savait pas si elle pouvait commencer, en jetant un rapide coup d'œil en direction de miya, elle sut qu'elle avait donné le signal. Délicatement elle prit une bouchait du plat et le mis dans la bouche et dégusta.

Et toi? Où habites-tu? Tu as aussi des frères ou des sœurs?

Elle prit son temps pour répondre, elle ne voulait pas gâcher le plaisir de la nourriture par une réponse froide et séché.

-Je suis fille unique...j'habitais dans la maison familiale...Yuu espérait que cette réponse suffirait à sa sauveuse, elle n’avait pas envie de rentrer dans des détails aussi bien malgré elle qui préféré le silence des repas, elle enchaina sur une autre question

- quel âges ont vos frères?

Puis yuu repris sa dégustation de son plat qu’elle appréciait grandement après le maigre repas qu’elle avait avalé.
Revenir en haut Aller en bas
Kamichi Miya

avatar

Messages : 247
Localisation : Au Chateau...

MessageSujet: Re: Le début d'une incroyable amitié? [Avec Yuu] [Suite]   Ven 25 Fév - 11:16

Miya eu le bon plaisir d'admirer la jeune femme aussi étrange que magnifique, déguster son assiette. Elle en fit de même attendant la réponse de Yuu. Apparemment cette dernière aimait se plat, de plus elle avait l'air d'avoir l'habitude de se genre de situation avec gentleman où on se laisse servir.

-Je suis fille unique...j'habitais dans la maison familiale...

Pour aucune raison apparente, la princesse s'en doutait. Malgré tout, elle aurait voulu une réponse avec plus de détail. Pourquoi était-elle si distante? Comment arriverait-elle à la pousser pour s'ouvrir à elle? Mais Miya trouva plus sage de la laisser s'adapter à elle.

-Quel âges ont vos frères?

-Koyama Kamichi, mon ainé, à 24ans et Kosuke Kamichi à 14ans. D'ailleurs je me demande bien où il peut être...

Au moment où Miya allait posé une autre question, la porte du couloir s'ouvrit en grand et un petit innocent avec une peluche de lapin jaune à la main entra en courant vers la princesse.

-Ya-chan!! Cria le petit en sautant dans les bras de se soeur.

Cette dernière, qui c'était levée, le rattrapa au vol et le pris dans ses bras.

-Ke-chan! Que fait-tu là? Le personnel ne ta donc pas dit que j'avais une invitée?
-Si mais je voulais manger avec toi!! Et voir à quoi ressemblait la jeune femme! Comment elle s'appelle? Tu l'aime bien? Tu l'as connu comment? Elle est gentille? Pourquoi elle a des yeux bizarrement beau? Pas aussi magnifique que Ya-chan évidement! Elle a quel age? Elle vient d'où...?
-Reste poli s'il te plait Kamichi Kosuke. L'interrompit Miya sur le ton d'une mère qui dispute son fils après avoir fait une bêtise. Assit-toi là, quelqu'un va t'apporter à mangé. Tien-toi bien et ne nous dérange pas. Si tu as des question à poser à Yuu, demande lui d'abord si elle est d'accord, et parle-lui avec respect.

Elle prononça ses dernier mots en posant son petit frère à terre, et lui pinça la joue tout en le regardant chaleureusement. Il se tut instantanément et un personnel l'aida à s'assoir. Il ne cessa en revanche de regarder alternativement sa peluche, Yuu et sa sœur.

-Désolé, il est un peux turbulent, ou plutôt plein d'énergie contenue dans un tout petit corps. Si il te dérange, n'hésite pas à le faire savoir.

La jeune femme brune était à la fois gênée par le comportement de Kosuke mais aussi heureuse que son petit frère soit pour une fois curieux d'apprendre temps de chose. Il était très gâté, mais Miya faisait toujours en sorte de bien l'éduquer tout en éttand pas trop dure. Même si parfois, il arrivait très bien à la manipuler avec ses grands yeux noir innocent et pourtant remplit de petit démon. Mais il arrivait tout de même que Miya se fâche très fort, car même si Kosuke était tout mignon, adorable et joueur, il avait quand même 14ans et non pas 6ans. Même si elle savait que se n'était pas à elle de faire son éducation, elle avait peur de s'y être mal pris et regrette encore de ne pas assez tanner ses parents pour qu'ils s'occupe plus de lui. "Si seulement mon frère était là" Se disait-elle souvent.

Elle eu fini son entré avant même que son frère pose trop de question indiscrète. Surtout que Miya avait une fois de plus peur que son amie prenne en quelque sorte peur et parte en courant. Quelque instant plus tard, le plat principale arriva: un gratin au saumon et fruit de mer. Elle n'avait déjà plus très faim, mais c'était un moment précieux avec Yuu qu'elle voulait éterniser. Elle eu enfin, et malgré elle honte, le tilt qu'il n'y avait que de l'eau sur la table.

-Excuse-moi Yuu, que veux-tu boire? Du vin, du cidre, un jus de fruit, du café? Du thé peut-être?

Elle attendit la réponse de son invité et demanda à un serviteur de le lui apporter. Par politesse et par habitude de devoir le faire, elle prit la même chose et proposa à son frère un jus de pomme qu'il accepta avec envie.

_________________
Miya&Yuu
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yuu Masshiro
Première Membre
Première Membre
avatar

Messages : 379
Localisation : Iici, là-bas... Quelque part dans ce vaste monde.

MessageSujet: Re: Le début d'une incroyable amitié? [Avec Yuu] [Suite]   Mar 1 Mar - 6:42

-Si mais je voulais manger avec toi!! Et voir à quoi ressemblait la jeune femme! Comment elle s'appelle? Tu l'aime bien? Tu l'as connu comment? Elle est gentille? Pourquoi elle a des yeux bizarrement beaux? Pas aussi magnifique que Ya-chan évidemment! Elle a quel âge? Elle vient d'où...?

Yuu regarda avec de grand yeux l'étrange spécimen qui venait d'arrivais, bien sûr qu'elle avait déjà vue un garçon de 14 ans. Quoique d'assez loin et j'aimais d'aussi près. Elle fut immédiatement intriguée par cette étrange créature qui n’était autre qu’un humain mais pour Yuu qui n’avait eu que pour seul compagnon ses machines, avoir un frère entre les pates était quelques choses de fort nouveau. Aussi c’est avec un grand intérêt l’échange qui se déroulé sous ses yeux. De plus elle avait rarement vue quelqu’un d’aussi innocent, malgré son âge il n’avait pas était touché par la souillure du monde des adulte trainant sa peluche, il était curieux du monde.

-Désolé, il est un peu turbulent, ou plutôt plein d'énergie contenue dans un tout petit corps. S’il te dérange, n'hésite pas à le faire savoir.

Yuu secoua la tête négativement pour signifier que le jeune garçon ne le déranger pas du tout. Non au contraire observer ce petit être l’amusé au plus au point et elle se surprit à sourire en imaginant comment il pourrait réagir face à une de ses inventions.

Miya demanda tout d’un coup si elle voulait boire quelque chose, chose que yuu n’avait pas fait attention car elle avait pris l’habitude de ne boire que ce qu’elle c’était servis elle-même dans sa gourde. Triste habitude qu’elle avait prise a cause de son autre personnalité qui au contraire d’elle-même était du genre fort naïf et accepter souvent tout ce que les gens lui disait sans se poser de question ce qui dans son enfance lui avait valu des surprises et quelques-unes pas très sympathique. Notamment, elle avait évité de justesse un empoisonnement, son apparence ne mettait pas tout le monde d’accord sur sa présence dans la famille malgré qu’elle soit la fille légitime, prouvé par l’ADN même. Mais cela n’empêchait pas quelques malin d’essayer de l’évincé de la branche principal, la traitant de non pure et tout le tralala inutile. Aussi elle répondit à miya d’un air désolé

-Je vous remercie pour l’offre mais ne bois rien qui m’es donné, reflexe qui je sais est stupide mais c’est une vielle habitude que j’ai gardé et qui m’a bien sauver la mise à de nombreuse reprise..

En le tournant de cette manière, d’une certaine façon Yuu c’était un peu ouvert à son hôte chose qu’elle faisait rarement et même jamais .Elle sourit au petit garçon avant de revenir sur son plat et de continuer à déguster son merveilleux plat, profitant de chaque boucher. Elle en aurais jamais sans doute plus l’occasion d’en manger dans la futur qui lui réservé certainement plein de surprise et d’épreuve
Revenir en haut Aller en bas
Kamichi Miya

avatar

Messages : 247
Localisation : Au Chateau...

MessageSujet: Re: Le début d'une incroyable amitié? [Avec Yuu] [Suite]   Mer 9 Mar - 12:59

Miya fut énormément soulagé quand elle vit que son frère ne dérangé pas temps que ça son invitée. Elle était même curieuse à présent de ça réaction.

-Je vous remercie pour l’offre mais ne bois rien qui m’es donné, réflexe qui je sais est stupide mais c’est une vielle habitude que j’ai gardé et qui m’a bien sauver la mise à de nombreuse reprise..

Une petite info sur cette chère Yuu qu'elle nota sans faute dans un coin de sa tête. Miya était de bonne humeur, apparemment elle c'était déjà attaché à cette petite fugueuse qui enferme ses sentiments dans une coquille. Même si ce personnage le faisait sans doute pour une bonne raison et pour se protéger, la princesse rêvé à présent d'être importante pour ça nouvelle amie (oui, Miya est très rapide xD), ainsi que d'être "l'épaule" sur laquelle Yuu pourrait se reposer. Hâte d'en savoir plus, mais sans la brusquer elle encouragea discrètement son petit frère à engager la conversation tout en douceur.

-Alors?! Vous vous appelez comment? D'où venez vous? Vous resterez ici longtemps j'espère?!

Oui enfin... "tout en douceur", avec encore beaucoup trop de question. Miya soupira, mais ne le réprimanda pas. Elle aussi voulait en savoir plus, mais ne savait pas comment Yuu lui répondrait, alors peut-être que si c'est son frère qui lui demande...
Les assiettes furent ensuite remplacé par le dessert: Foudant au chocolat et son coulis de crème anglaise. Kosuke bavé sur les deux assiettes, mais devait d'abord finir sa propre assiette. Le princesse regarda enfin la jeune femme droit dans les yeux, y reflétant toute sa sincérité:

-Yuu, je voulais te dire que ta présence met vraiment agréable, je ne le dis pas par politesse ou gentillesse, mais en toute confiance et sincérité. Si tu veux rester quelque temps au château, tu le peux, si tu part après se diner, tu pourra revenir quand tu le souhaite. Si tu le souhaite, et mit autorise, j'aimerais savoir au moins où tu habite, que je puisse te rendre visite aussi. Je ne veux pas... m'imposer, ni te paraître désagréable, je veux juste... apprendre à te connaitre et devenir ton amie. Prend ton temps, tout cela ne presse pas, on peux prendre notre temps, se qui te vas, m'ira aussi.

Miya avait un peux trop parlé, un peux trop à son gout. Elle voulait se montrer tendre, mais elle n'avait sans doute fait qu'aggraver les choses. Mais avant d'avoir des préjugé, elle attendit patiemment la réponse de Yuu.




(dsl, c'est cour, mais je ne sais pas quoi ajouter =/)

_________________
Miya&Yuu
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yuu Masshiro
Première Membre
Première Membre
avatar

Messages : 379
Localisation : Iici, là-bas... Quelque part dans ce vaste monde.

MessageSujet: Re: Le début d'une incroyable amitié? [Avec Yuu] [Suite]   Ven 11 Mar - 13:49

Yuu regarda d'un air pétillant le jeune garçon, sa naiveté reveillé en elle son autre personalité.Pourtant elle resta tout fois stoique elle avait apris a se gérer selon les vetements qu'elle portait et la en kimono elle resterais calme, renfermée dans sa coquille de bonne manière.Elle répondit toute fois au jeune garçon d'un air un petit peu amusé

-Yuu...et vous jeune prince?pour le reste de vos questions je crains de ne pas pouvoir vous satisfaire...

Le dessert arrivant Yuu se concentra sur son plat, de plus ces mets sucrée étaient son petit peicher, aussi quand elle enfourcha sa premier cuillerée dans sa bouche elle ne put s'enpeicher de pouser un faible soupire d'extase.Cette faiblesse elle la cacha vite fait derrire sa serviette en s'essuiyant la bouche délicatement.

-Yuu, je voulais te dire que ta présence met vraiment agréable, je ne le dis pas par politesse ou gentillesse, mais en toute confiance et sincérité. Si tu veux rester quelque temps au château, tu le peux, si tu part après se diner, tu pourra revenir quand tu le souhaite. Si tu le souhaite, et mit autorise, j'aimerais savoir au moins où tu habite, que je puisse te rendre visite aussi. Je ne veux pas... m'imposer, ni te paraître désagréable, je veux juste... apprendre à te connaitre et devenir ton amie. Prend ton temps, tout cela ne presse pas, on peux prendre notre temps, se qui te vas, m'ira aussi.

Plongea ses yeux translucide dans ceux de miya avant d'afficher un sourire de courtoisie dont elle avit le secret

-il n'est point nécessaire d'enjoliver un si beau discour! je vous déjà reconnaissante pour l'hospitaliter que vous m'avez offerte...comme je les dit a votre adorable petit frère quelque instant plus tôt je ne pourais sastisfaire votre requete sur le lieu ou j'habite...L'ayant quiter il y dela peut de temps...il serais facheu que je vous donne une adresse ou je ne suis plus! Pour le temps de ma visite, je pensse que je resterais pour la nuit a fin de reprendre des force pour la suite de mon voyage si cela nous dérange guère...Pour ce qui est de devenir mon amis...je crois que vous vous aventurez sur une pente raide...vous ne me connaiçais pas assez...pour ce que je vois vous êtes quelqu'un de formidable et de fort gentille...malheuresement ce n'est point mon cas...de plus je suis souvent a deux doit de me perdre mentalement ou plue comunément appeler la schizophrénie...rassurez vous elle n'est que legère, j'arrive encore à la contrôler...

Yuu continua à manger sur ces mots comme si rien n'etait
Elle avait décidé de la jouer carte sur table, pour voir comment miya réagirait en aprenant la nouvelle...souvent les gens la regardait d'un autre aire d'autre l'enguelait lui demandant si elle n'avait pas honte de dire ce genre de chose.C'est vrai que comme sa elle ne ressemblait aucunement a une personne ateinte de problème de personalité....mais elle avait du le travailler enormémant pour le cacher...
Yuu regarda tout a tour le frère et miya puis se leva après avoir finit son assiette

-J'ai vue que vous avez de magnifique jardin...voulez vous prendre m'acompagnez dans vos jardin pour prendre l'aire...

Pour yuu le teste continuait, la jeune femme essayait de juger miya, elle voulait devenir son amie et bien il fallait qu'elle puisse prouver ses dires....
Revenir en haut Aller en bas
Kamichi Miya

avatar

Messages : 247
Localisation : Au Chateau...

MessageSujet: Re: Le début d'une incroyable amitié? [Avec Yuu] [Suite]   Dim 20 Mar - 10:28

-Yuu...et vous jeune prince?pour le reste de vos questions je crains de ne pas pouvoir vous satisfaire...

L'air un peux amusé de Yuu adoucit quelque peux les paroles qu'elle prononça, qui attrista la petite Miya, et le petit Kosuke part la même occasion. Elle nota toute fois la réaction de son invitée, apparemment friend de ce genre de met.

-il n'est point nécessaire d'enjoliver un si beau discours! je vous déjà reconnaissante pour l'hospitalier que vous m'avez offerte...comme je les dit a votre adorable petit frère quelque instant plus tôt je ne pourrais satisfaire votre requête sur le lieu ou j'habite...L'ayant quitter il y delà peut de temps...il serais fâcheux que je vous donne une adresse ou je ne suis plus! Pour le temps de ma visite, je pense que je resterais pour la nuit a fin de reprendre des force pour la suite de mon voyage si cela nous dérange guère...Pour ce qui est de devenir mon amis...je crois que vous vous aventurez sur une pente raide...vous ne me connaissais pas assez...pour ce que je vois vous êtes quelqu'un de formidable et de fort gentille...malheureusement ce n'est point mon cas...de plus je suis souvent a deux doit de me perdre mentalement ou plus communément appeler la schizophrénie...rassurez vous elle n'est que légère, j'arrive encore à la contrôler...

Miya n'eut même pas le temps de s'étonner de la longueur du discours qu'elle se prenait déjà des rafales de gifles dans la figure. Simple métaphore vu que ici, c'était plus mentale que physique. Une pente raide hein? Glissante et épineuse ne seraient pas des adjectifs à rajouter? La princesse hésita longuement avant de répondre. La jeune femme blonde ne se qualifiait pas de "gentille" or Miya avait une toute autre opinion. Mais le coup fatal fut la dernière phrase. Schizophrénie? Elle savait se que cela voulait dire, mais elle ne pu empêcher son étonnement se développer sur son visage. Schizophrénie... Pouvait-elle la croire?! Oui, biens sur, pourquoi mentirait-elle? A moins que ça la répugne d'être en sa présence? Mmmmh... Non, même si cela l'arrangeait, Yuu ne ferait sans doute pas une chose aussi... hypocrite. "Sans doute", "Peut-être", "si..." tant de doute dans la tête de la jeune femme, et pourtant... Pourtant elle n'avait pas envie, pas envie d'abandonner, car même si son cerveaux lui dictait quelque chose, elle avait un autre atout qu'elle ne voudrait pour rien au monde laisser de coté ou oublier: son cœur. Et ce dernier lui indiquait de ne pas abandonner, mais de continuer, d'insister, de prouver et de réussir.

Elle continua de manger, en silence, réfléchissant sans faire de stratégie, juste en écoutant ses émotions et sa volonté. Quand son assiette fut terminé son invité déclara:

-J'ai vue que vous avez de magnifique jardin...voulez vous m'accompagnez dans vos jardin pour prendre l'aire...

Lentement, Miya releva la tête, observant la personne assise devant elle. Elle opina et regarda son petit frère qui la regardait déjà avec de grand yeux triste sachant se qu'elle allait lui demander.

-Ke-chan, maintenant que tu as fini, il fait beau, tu devrais aller t'amuser avec les animaux de la ferme d'à coté, en revanche fait toi accompagner. Et fait attention à toi.

Elle lui sourit et lui donna un baisé sur le front. Il n'était pas naïf au point de ne pas avoir sentie l'atmosphère, c'est pourquoi il opina et partit sagement. Une fois son frère partit, la grande sœur se leva et s'approcha de Yuu pour l'inviter à la suivre. Le jardin n'était pas loin, il était juste très grand vu qu'il entourait le château de plusieurs mètres carré. Prenant la sortie la plus proche, Miya guida sa futur amie sur un chemin de tuile. Tout te long de l'allée, de grandes arches recouvertes de rose blanche, rose ou encore rouge les protégé d'un petit vent frais mais agréable. Tout autour, de grande étendue d'herbe fraichement coupé sous une grande variété d'arbre et de plante montrait tout le luxe et la fierté de la famille royale. Caché dans les endroits les plus insolite, entouré de plante donnant un aspect discret et intime, des étangs d'un style tout à fait japonais donnait un petit plus de charme.

Continuant son chemin tout doucement, elles aboutirent sur un petit pont de bois, au sommet, on pouvait admirer la minuscule île avec saule-pleureur plongeant ses branches dans l'eau, quelque fleures et deux bancs de bois. Miya eu la satisfaction de voir que les serviteurs avez déjà prévu leur sortie, car des coussins avaient été disposé à terre et sur les bancs, ainsi qu'un table où y était déposé une tellière à thé. Cette petite île semblait sortir de nul part, l'eau était peux profonde, se qui donnait plus l'impression d'être plusieurs étangs qu'un mini lac ou canal. Une fois installé, elle prit enfin la parole:

-Je.. je m'excuse d'avance, je ne c'est pas vraiment quoi te répondre. J'avoue que je me demande si tu as envie de passer du temps avec moi. Mais, je vais être claire. Je veux être ton amie, avec tes qualité et tes défauts. Tu m'a plu, en tant qu'amie, tout de suite. Même si ça n'a pas vraiment bien commencé!

La princesse sourit en revenant quelque heure plus tôt. Et proposa du thé à Yuu avant de continuer.

-Tu n'as pas était... dégouté en me voyant me transformer. Alors, si malgré mon aspect tu me parle encore, je peux bien t'accepter comme tu est. Sa me va si tu n'est pas toujours gentille, je préfère largement que tu me dise se que tu pense!

_________________
Miya&Yuu
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yuu Masshiro
Première Membre
Première Membre
avatar

Messages : 379
Localisation : Iici, là-bas... Quelque part dans ce vaste monde.

MessageSujet: Re: Le début d'une incroyable amitié? [Avec Yuu] [Suite]   Ven 1 Avr - 8:58

Yuu suivis Miya dans le jardin. Yuu sa rappela de son jardin majestueux, japonais dans toute sa splendeur, sa famille a appartenant à l'ancienne classe des samouraïs possédait leur jardin depuis l'ère Edo, et il avait gardé toute cette démonstration de richesse. Mais ce qu'elle voyait sous ses yeux ne pouvais être comparé. Tout le jardin exprimait magnificence, splendeur, somptuosité. La jeune fille attrapa dans sa main un rose, d’un geste délicat, elle la porta à son nez pour s’imprégner de toute la volupté de son essence. Elle ferma les yeux, puis les rouvrit rapidement pour rattraper miya, s’apercevant que s’en faire exprès elle avait embarqué la rose, au moment où elles s’arrêtèrent elle posa la fleur dans les cheveux de miya. Dans la tête de Yuu il ne fallait pas gaspiller, et la beauté de la fleur ne pouvait s’exprimer que d’avantage dans les cheveux d’une personne, ou bien flottant dans l’eau. Mais dans son kimono, la jeune femme ne préféré pas s’aventurer trop proche de l’eau de peur de glisser. Yuu alla s’assoir sur les coussins installé pour elle et fut ravis de voir la présence de thé, elle avait bien envi un petit remontant.

-Je.. Je m'excuse d'avance, je ne s’est pas vraiment quoi te répondre. J'avoue que je me demande si tu as envie de passer du temps avec moi. Mais, je vais être claire. Je veux être ton amie, avec tes qualités et tes défauts. Tu m’as plu, en tant qu'amie, tout de suite. Même si ça n'a pas vraiment bien commencé!

-Quel beau discours ! J’en serais presque émus si mon autre personnalité était de sortit, mais je vais devoir être abjecte, je fais peu confiance au gens et de primes quelqu’un que je connais depuis quelques heures, même si vous m’avez l’aire d’une personne rare, qu’on voit peu souvent !
Ah ! Je remercie vos serviteurs d’avoir pensé au thé ! il n’y a rien de meilleur qu’une bonne tasse de thé près d’une étendu d’eau..


Yuu plongea son regard pensif dans le liquide vert du thé, la tige d’une des feuilles se trouver au vertical. La jeune fille afficha un sourire.

-notre rencontre à l’air d’être sous le signe de la chance. Sa tombe bien je déteste qu’on ne me dise pas la vérité ! et pour ce qui est de tes transformation, je crois que après ce que j’ai vue se transformer en animal mais parait fort normal.

La jeune femme sortit de sa manche une petite barque en bois, magnifiquement sculpté, elle la jeta dans le lac, au contact de l’eau, l’embarcation gonfla jusqu’à prendre un taille raisonnable pour deux personnes .Elle plongea ses yeux claire dans ce de miya.

-Une petite balade, vous tentes ?! J’avais repérer votre lac et une balade sur la douceur de l’eau me tente bien….

Yuu fit bien attention a son kimono et descendit doucement vers le lac, avant de monter tout en prudence dans la petite barque, elle pris place sur le siège ou deux bosse déplacé de la coque, la jeune héritière plaça ses mains dessus et attendit que miya prenne une décision.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le début d'une incroyable amitié? [Avec Yuu] [Suite]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le début d'une incroyable amitié? [Avec Yuu] [Suite]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amitié c'est comme un oiseau, avec le temps c'est de plus en plus beau. [PV: Nuit d'Azur]
» Une amitié que le vent couche, mais jamais ne déracine. [Casey-Lee]
» Les embruns, et le Vent...
» Loann C. Gray | Sean O'Pry
» Prob wifi après coupure de courant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Art-Of-Fantasia :: Monde d'Art of Fantasia :: Les Zones Urbaines :: Les Habitations des membres :: Le Chateau De Kamichi Miya-
Sauter vers: