Art-Of-Fantasia

Oseras-tu participer au tout nouvel événement d'Art Of Fantasia et graver ton nom dans l'histoire du forum ? Rejoindrez-vous le côté démoniaque ou allez vous plutôt choisir le côté céleste ?
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un manoir pour se cacher ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kamichi Miya

avatar

Messages : 247
Localisation : Au Chateau...

MessageSujet: Un manoir pour se cacher ?   Mer 2 Fév - 5:44

Aujourd'hui, Miya n'avait rien envie de faire, ni lire, ni travailler, ni shopping, ni entrainement! Sa lui arrivait parfois, quand elle sentait que quelque chose n'allais pas trop bien se passer. Dans ces moments là, même quand elle se trompait sur les ondes négative de sa journée, elle préférait rester dans son lit à glandouiller jusqu'au soir. Sauf que, aujourd'hui encore, elle voulait rester positive! C'est ainsi que, même si elle n'avait envie de rien, elle décida tout de même à sortir du château pour s'aérer ne fût-ce qu'une heure ou deux. Elle prit néanmoins son temps pour se préparer en commencent par une bonne douche bien chaude. Elle sécha son corps d'1m67, sans oublier ses cheveux qu'elle peigna ensuite en faisant son habituel coiffure ornée de son bandeau jaune miel. En revanche, elle choisit une tenue au hasard: Robe d'hivers orange foncé avec quelque rayure beige et marron sur les bords. Collant en laine beige et chaussures brune à petit talon. Vers 10h elle prit seul son petit déjeuné car son petit frère devait surement être déjà à son cour particulier de latin quelque part dans le château. Puis, à présent bien réveillé, elle se décida enfin à mettre le bout de son nez dehors. Enfilant son manteau blanc, écharpe à pompon à sorti et bonnet couleur chocolat -avec trois imitation de petite fleure blanche sur le coté droit-, elle sortit part une des porte plus discrète de l'immense bâtiment.

S'exposant à la fraicheur du vent, la princesse frissonna et sortit aussi tôt des gants blanc de sa poche. Elle hésita à prendre Yumemi, sa jument, mais se résigna à faire marcher ses jambes. Après avoir parcouru la longue allée, Miya prit la direction de la ville. Pas de chevaux, pas de voitures ni de jinrikisha -taxis "pousse pousse" japonais-, Miya n'allait tout de même pas faire 15 kilomètre à pieds, elle n'en avait ni l'habitude, ni l'envie! Et elle n'avait pas non plus envie de faire sortir un serviteur rien que pour une promenade. Elle se cacha donc derrière les haies qui longeaient la route et récita une incantation. Une douce lumière l'enveloppa et une forme animal prit la place de son corps humains. Avec ses longue pattes puissante et son poids plus légers, le guépard aux yeux d'or s'élança et en 2 seconde fut à 70km/h. Elle monta jusqu'à 85 mais n'alla pas plus vite pour ne pas se fatiguer sur la longue distance. Arrivé à quelque mettre de la ville elle re-récita l'incantation mais à l'envers. Une fois sa forme d'origine, Miya rentra dans la ville l'air de rien mais un peux essoufflé. Elle n'aimait décidément pas courir! Quand elle croisa une vitrine d'un petit magasin, elle en profita pour voir si ses cheveux n'avaient pas été décoiffé.

Tout en regardant la beauté de la ville, la princesse salua les personnes qui la connaissait bien. Alors qu'elle était tranquillement occupé à admirer une autre vitrine -en regrettant de n'avoir pas pris son sac à main- un groupe de personne s'approcha dangereusement d'elle. Alors que certains commerçants se contentaient de lui sourire quand il savait que c'était la princesse, d'autre étaient plus déterminer à s'approprier un tant soit peux de pouvoir. Ceux qui venait vers elle était malheureusement dans la deuxième catégorie. Que des hommes... ou plutôt dans la tête de Miya l'image qu'elle se faisait de l'attroupement était plutôt un troupeau de jeune mâle en pleine puberté. Vu qu'ils couraient et que Miya ne craignit qu'ils ne puissent s'arrêter, elle se mit elle aussi à courir sans vraiment pouvoir les distancer. Elle tourna dans les rues sans réfléchi où elle allait pourvu qu'elle arrivait à les sommer. Mais c'était peine perdu! Ils étaient super coriace! Elle n'aimait vraiment pas se genre de personne qui voulait l'épouser sans même la connaître. Mais elle se dit que c'était de sa faute, que la prochaine fois elle viendrait avec une cape et capuche pour que personne ne la reconnaisse.

Elle s'épuisait de plus en plus, et avait du mal à respirer, se transformer en un animal l'aurait surement aidé, mais elle se devait de cacher son secret au maximum. Elle avait aussi peur de voir leur visages dégoutés et hésitants. Elle tourna une fois de plus, désespéré et fatigué. Elle s'approcha très vite d'un manoir espérant y trouver une petite vieille qui la cacherait un moment. Le temps pressé, le bruit des pas menaçant approchait dangereusement, s'ils tournait dans cette rue avant qu'elle puisse rentrer dans cette maison, elle serait coincé et peut-être même piétiné! Elle frappa avec toute l'énergie qui lui restait. Le cœur battant à tout rompre, elle eu un léger malaise quand elle sentit enfin la porte s'ouvrir. Elle se reprit et demanda en baissant la tête et en joignant ses mains comme pour faire une prière:

-S'il vous plait! Laissez moi rentrer! Je vous en pris!

_________________
Miya&Yuu
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kiyoshi Takahashi

avatar

Messages : 150
Localisation : Sur les sols jongés de cadavres

MessageSujet: Re: Un manoir pour se cacher ?   Mer 2 Fév - 7:32

Kiyoshi était seul chez lui... Comme d'habitude en somme. Il était en congé, vu que le restaurant était fermé aujourd'hui, et s'ennuyait ferme. Le manoir dans lequel il vivait lui avait couté une somme conséquente. Toutes ses économies y sont passées, mais il ne le regrettait pas. Ce manoir avait un certain charme, qui ne déplus pas au mercenaire aguerri qu'il était.Une aura de calme! Une certaine sérénité en découlait, et cela lui permettait de se relaxer... Après une mission, un assassinat, ou ce genre de chose...

Il décida tout de même d'inspecter son domaine de fond en comble, mais aussi de le nettoyer... Après tout, il serait grand temps de faire voir la couleur de l'eau à ce vieux bâtiment. Il en avait bien besoin, vu les saletés qui commençaient à s'incruster un peu partout...

Prenant son seau et de quoi nettoyer le sol, il se fixa comme objectif de faire briller chaque pièce. Ainsi, il avait déjà ranger et nettoyer de fond en comble sa chambre, pièce principale pour son utilisation courante, il se dirigea alors vers le salon, qu'il entreprit de nettoyer avec la même ferveur que sa chambre. Ce n'était pas une mince affaire, mais il ne baissait pas les bras, traquant et effaçant toutes traces de saleté qui aurait osé s'aventurer sur son chemin...
Il n'était certes pas doué dans l'extermination d'individu quelconque avec une arme blanche, mais par contre, pour ce qui était de la poussière et autres crasses, il se débrouillait assez bien, faisant preuve d'une dextérité presque aussi importante que certaines femmes de ménage. Certes, il ne valait pas les meilleures d'entre elles...

Affairé à son travail méticuleux, il entendit soudain tambouriner à la porte. Mais qui cela pouvait-il bien être? Il venait juste de débarquer au Japon, il n'avait encore aucune connaissance à par son propre patron... Mais le connaissant, il savait qu'il ne viendrait JAMAIS de lui même dans la bâtisse d'UN de ses employés... C'était peut être un client? Sa renommée était donc si colossale qu'elle lui permettait d'avoir des clients à n'importe quel endroit du globe? Cela était éventuellement imaginable...

Malheureusement pour Kiyoshi, ses illusions s'envolèrent en éclat. Devant sa porte se tenait une jeune fille, essoufflée, la tête baissée, et les mains jointes. Il se demandait bien ce que cette fille pouvait lui vouloir, surtout qu'il ne l'avait jamais rencontré auparavant... Ou alors il ne s'en souvenait pas...

"-S'il vous plait! Laissez moi rentrer! Je vous en prie!"

"Hein?" fut la seule réaction intérieure de Kiyoshi... Pourquoi une jeune fille innocente voudrait rentrer dans l'honnête demeure d'un citoyen coupable?

Il n'eut pas le temps de développer ses pensées digne d'un grand philosophe, car certaines personnes "nuisibles" étaient apparues ...
Il hésita un moment à sortir son Baretta afin de tous les faire dégager... Mais bon, ... Il aurait gaspillé des balles pour rien!
Il décida donc, après légère réflexion de sa part à faire rentrer la jeune dame, tout en claquant au nez la porte aux voyous.

Avant de déclarer d'un air des plus sombres et sérieux

"Si vous souhaitez que je m'en débarrasse, cela ne vous coutera guère que 750€! T.V.A comprises, ainsi que le prix des munitions! C'est une offre équitable, ne trouvez-vous pas?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kamichi Miya

avatar

Messages : 247
Localisation : Au Chateau...

MessageSujet: Re: Un manoir pour se cacher ?   Jeu 3 Fév - 9:12

Miya fut heureuse de rentrer enfin dans la demeure. Et un soupir de soulagement lui échappa quand elle entendit la porte claquer derrière elle, ainsi, elle s'effondra à genoux sur le sol. Elle avait conscience que ce n'était pas très polie, mais ses jambes ne la portaient plu!

-Si vous souhaitez que je m'en débarrasse, cela ne vous coutera guère que 750€! T.V.A comprises, ainsi que le prix des munitions! C'est une offre équitable, ne trouvez-vous pas?

Elle sursauta en entendant la voix grave qui ne ressemblait pas du tout à une voix douce et faible. Elle releva juste la tête et inspecta l'homme immense. Elle ouvrit ses grand yeux d'or tant l'homme lui semblait imposant. Elle réfléchi un instant comment le prendre par surprise et s'enfuir si besoin. Puis, elle analysa enfin les paroles qu'il venait de prononcer tout en se levant. C'est qu'il la dépassait de plus d'une tête! La princesse n'était vraiment pas rassuré. "Je m'en débarrasse" Oui mais comment? Se demanda Miya. Puis elle rouvrit les yeux encore plus grand quand elle se remémora la suite des paroles "ainsi que le prix des munitions" Le prix les munitions?! Il voulait les abattre?! Les.... les.. les tuer!!! Au début elle le regarda d'un air interrogateur, avec les même yeux qui regarde un malade mentale ou quelqu'un qui n'arrivait pas à faire de bonne blague. Devait-elle rire? Non... il semblait sérieux. En plus il voulait la faire payer!
Même si il l'intimidait un peux beaucoup, elle refusait que quiconque soit blessé ou tuer à cause d'elle. Elle fronça les sourcils et leva la tête pour le regarder dans les yeux, tout en essayant de ne pas paraitre ridicule devant la différence de taille.

-Non mais sa va pas?! Garder vos munitions pour vous! Même si j'aimerais qu'ils me laissent tranquille, se n'est pas une raison pour leur faire du mal! Ils ne vous on rien fait! Et me faire payer en plus! Si vous avez l'habitude de faire se genre de chose, sachez que je ne suis pas un de vos clients!


La princesse soupira, elle c'était une fois de plus emporté.

-Désolé, vous me proposiez juste votre aide. Je ne veux pas vous déranger plus longtemps. Guidez-moi vers votre porte de sortie arrière, s'il vous plait, je me débrouillerais seul.

Miya attendit mais chavira un instant en pensent qu'elle devrait de nouveau courir... A moins qu'elle arrive à se cacher assez longtemps pour se transformer en un petit chat innocent sans être vu.

_________________
Miya&Yuu
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kiyoshi Takahashi

avatar

Messages : 150
Localisation : Sur les sols jongés de cadavres

MessageSujet: Re: Un manoir pour se cacher ?   Mar 8 Fév - 9:52

Kiyoshi attendait sa réponse, et regardait la jeune fille droit dans les yeux. Elle se tenait à genoux sur le sol, probablement par fatigue... Peut être par peur des quelques "ennemis" qui rôdaient?

"-Non mais sa va pas?! Garder vos munitions pour
vous! Même si j'aimerais qu'ils me laissent tranquille, se n'est pas
une raison pour leur faire du mal! Ils ne vous on rien fait! Et me
faire payer en plus! Si vous avez l'habitude de faire se genre de
chose, sachez que je ne suis pas un de vos clients!"

Kiyoshi fut légèrement étonné de la réaction de la jeune fille... Elle avait l'air d'être quelqu'un de très distingué, à première vue du moins, et la voir s'énerver lui parut comment dire... Magnifique! Il ne savait pas que les jeunes et douces filles pouvaient avoir sale caractère! C'était une découverte incroyable pour lui! Il avait toujours considéré la noblesse, les jeunes princesses, les filles rêvant d'espoirs, ou ce genre de choses, totalement sans intérêt! Il fallait dire que ces personnes avaient pour habitudes d'avoir un manque de "piquant", ce qui ne lui plaisait guère. La colère, la haine, la fougue... Tout ses sentiments qui font qu'une personne est, ou n'est pas, intéressante!

Il fut coupé dans ces pensées par une deuxième phrase de la fille au fort caractère.

"-Désolé, vous me proposiez juste votre aide. Je ne
veux pas vous déranger plus longtemps. Guidez-moi vers votre porte de
sortie arrière, s'il vous plait, je me débrouillerais seul."


Il réfléchit pendant un long moment... Porte arrière? Ou ce trouvait-elle déjà?... Il en avait une seulement?

"-Désolé, je viens juste d'acquérir cette propriété... Et à par le salon, la porte d'entrée, et ma chambre, ainsi que la salle de bain... Je ne sais rien de cette demeure!"

Il ajouta tout de même :

"Si vous voulez absolument sortir par derrière, on peut éventuellement tenter de la trouver... Si il y'en a une! ... Mais autant signaler que c'est un domaine assez imposant... Et selon certaines rumeur, il serait hanté... Qu'en dites vous?"

Il se demandait bien d'ailleurs ce qui pouvait hanter ces lieux? ... Il s'était dit, lors de l'achat de la demeure, qu'il aurait bien le temps de le découvrir par lui même... Mais à part certains bruits étranges qui l'alertaient en pleine nuit, ou encore les portes qui s'ouvraient et se fermaient toutes seules, -Kiyoshi pensant qu'il s'agissait de simple courant d'air-, il n'y avait aucun problème! Bon, certes, quelques assiettes se cassaient sans raison, la télé s'éteignait et s'allumait sans aucune aide... Mais ce n'était rien de bien méchant!
...
Il se demandait tout de même, si en explorant le manoir, il aurait la chance de tomber sur une entité?... Cela risquerait d'être intéressant!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kamichi Miya

avatar

Messages : 247
Localisation : Au Chateau...

MessageSujet: Re: Un manoir pour se cacher ?   Mar 8 Fév - 10:55

-Désolé, je viens justed'acquérir cette propriété... Et à par le salon, la porte d'entrée, et ma chambre, ainsi que la salle de bain... Je ne sais rien de cette demeure.

Miya soupira, elle était vraiment tombé sur un énergumène bien spécial! Déjà qu'elle s'attendait à tomber à une petite vieille sans défense qui ne voudrait pour rien au monde quitter sa maison qu'elle habite depuis AU MOINS 95ans! Non seulement il n'avait rien de "petit" ni de "sans défense" mais plutôt de jeune et pas mal du tout, mais en PLUS il venait d'emménager!! C'est vraiment le POMPON!

-Si vous voulez absolument sortir par derrière, on peut éventuellement tenter de la trouver... Si il y'en a une! ... Mais autant signaler que c'est un domaine assez imposant... Et selon certaines rumeur, il serait hanté... Qu'en dites vous?


La princesse tourna très vite la tête pour regarder le jeune homme les yeux brillants. Tel un petit chat qui regardait -les yeux rond- un objet fort intéressant. Elle avait bien entendus?! Il allait vivre dans une maison hantée?! Miya adorait les histoires d'aventure, de fantastique, de paranormal, d'esprit en tout genre, d'être en tout genre. Mais en vivre une?! Elle trouvait sa excitant et effrayant à la fois! Elle n'aimerait certes pas vivre entourer de fantôme, mais vivre une petite aventure de se genre était pour elle comme un rêve passionnant! Malheureusement pour elle, vu ses origines royal, elle ne pouvait pas vraiment avoir de vie passionnante comme celle que lui raconte les livres ou des voyageurs. Son frère ainé étant l'exception. Avec un peux de chance, se serait à son tour de lui raconter quelque chose! Même si elle n'avait pas son dons pour compter les histoires.
Elle regarda donc Kiyo avec envie, sautillant presque sur place. Elle annula tout d'abord toute ses manières de princesse et parla... normalement.

-Oh! Oui!Sa me dit bien! On peut se tutoyer? Je l'appel Miya...

Oups, elle venait de se rendre compte d'un petit problème familiaux. Se qui l'amena à faire un ascenseur émotionnel. Elle hésita quelque seconde en le regardant lui puis sur le coter, encore lui, puis sur le coté, et enfin elle le regarda droit dans les yeux très sérieuse. Elle se faisait peut-être du souci pour rien, il venait d'emménager, il n'était surement pas au courant de son statu. Au pire, elle s'enfuirait, quitte à courir encore une fois.

-Miya... Miya Kamichi.

Elle attendit une quelconque réaction prête à foncer vers la porte ou vers la fenêtre la plus proche. Elle espéra de tout son cœur qu'il ne fasse aucun rapprochement! Car elle avait plus qu'envie de découvrir ce manoir dit hanté et de l'inspecter de fond en comble.

_________________
Miya&Yuu
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kiyoshi Takahashi

avatar

Messages : 150
Localisation : Sur les sols jongés de cadavres

MessageSujet: Re: Un manoir pour se cacher ?   Ven 11 Fév - 5:38

"-Oh! Oui!Sa me dit bien! On peut se tutoyer? Je m'appelle Miya..."

La voix de la jeune fille s'était faite entendre immédiatement après qu'il aie dit que sa demeure pouvait être hantée. Elle le regardait d'ailleurs avec des yeux ronds, brillants, ce qui interloqua Kiyoshi.

"-Miya... Miya Kamichi."

Kamichi Miya... Voilà donc le nom de celle qui s'était faite courser par des vauriens dans la rue... La pauvre fille...
Kiyoshi était sur d'une chose... Il avait déjà entendu ce nom la quelque part... Où, il ne le savait pas, et à vrai dire, il s'en foutait totalement.
Elle aurait put être une princesse, qu'il n'en aurait cure.

"Eh bien, Ok... Va pour le tutoiement. Je suis le sergent Takahashi Kiyoshi. Kiyoshi de mon prénom, Takahashi de mon nom. Enchanté de te rencontrer Miya!"

Aucun suffixe, il l'appelait par son prénom... Vu qu'il n'avait jamais mis un pied au Japon, et que son arrivée date de courte durée, il ignorait encore tout de la politesse ou des manières spécifique aux japonnais... D'ailleurs, même si on lui expliquait... Comprendrait-il? Cela n'était pas certain...
Il s'avança vers le grand hall... Celui qui menait aux escaliers du deuxième étages, mais qui menait également vers toutes les salles et chambres importantes. Ce long couloir ne comportait aucune lampe, étant donné qu'il avait aménagé dans la première chambre, à quelques pas du salon, il n'avait eu nul besoin de changer toutes ces ampoules usagées qui ne fonctionnait plus...
Certes, il comptait le faire... Mais il n'avait jamais prévu qu'une jeune femme viendrait lui demander de passer par "la porte arrière" -qu'il ne savait si elle existait ou pas-, ... Ainsi, ils allaient commencer leur terrible mission, d'explorer tout cela dans le noir le plus total...

Un grand coup de vent vint traverser le hall, jusqu'à Kiyoshi. Ainsi qu'un bruit sourd, raisonnant dans toute la demeure.

"Ca m'a vraiment l'air intéressant! On y va?"

Il se retourna vers la jeune fille, lui adressant un franc sourire... La raison de celui-ci était qu'il s'imaginait déjà en train d'essayer de trouer un fantôme de par son Baretta... Mais qui s'en soucie? Pour une fois que son sourire était vrai et simple!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kamichi Miya

avatar

Messages : 247
Localisation : Au Chateau...

MessageSujet: Re: Un manoir pour se cacher ?   Jeu 24 Fév - 4:47

"Eh bien, Ok... Va pour le tutoiement. Je suis le sergent Takahashi Kiyoshi. Kiyoshi de mon prénom, Takahashi de mon nom. Enchanté de te rencontrer Miya!"

Un sergent? Cela n'étonnait en rien la jeune femme, il avait tout à fait l'allure d'un guerrier. Puis, la princesse rougit, elle n'avais pas vraiment l'habitude d'entendre son prénom de la bouche d'un homme. Limite le tutoiement la dérangeait beaucoup moins que cet homme l'appelant par son prénom. Même si elle n'était pas du genre coincé dans la relation homme/femme, depuis c'est nombreuse déception amoureuse dans le passé, elle avait perdu cette habitude de familiarité, étend donné que les hommes du château la vouvoyez pour lui signifier le respect. Elle en avait même oublié qu'il ne savait apparemment pas qui elle était réellement. Miya préféra adopter la même allure décontracté que son hôte et lui répondit néanmoins:

-Je suis enchanté aussi, encore merci... Kiyo... Kiyoshi.

Elle le suivit en se demandant si cette maison avait vraiment quelque chose de particulier. Quand elle comprit qu'ils feraient leur recherche dans le noir, Miya ne pu s'empêcher d'être toute heureuse. Elle adorait la nuit et tout ce qu'elle cachait dans l'ombre plein de mystère, et les mystères, la princesse adoré sa. Quand soudain elle entendit un bruit sourd, elle ne pu s'empêcher de sursauter avec un frisson d'excitation ou de peur, sans doute les deux. C'est à ce moment là qu'elle se rendit compte qu'elle tirait le pull de Kiyo. Elle s'en écarta instantanément et retira son bonnet de sa tête afin d'avoir quelque chose dans sa main qu'elle pourra serrer si un autre évènement de se genre se produit.

-Ca m'a vraiment l'air intéressant! On y va?

Elle hocha juste la tête pressé de continuer l'aventure. Tout en marchant, regardant tout autour d'elle pour essayer de distinguer la moindre chose suspect. Elle cru voir dans un coin un mouvement, elle pria de toute ses force pour que se soit n'importe quoi pourvu que ça ne ressemble en rien à une araignée géante -géante étant pour Miya, un diamètre égale ou supérieur à 20cm-. Elle ce dit qu'une porte n'était pas obligatoire, passer par une fenêtre lui aurait aussi suffit à fuir.

-Tu sais...

La princesse s'interrompit car un bruit claquant et plus fort venait de faire trembler le sol. Sursautent une nouvelle fois, elle en profita pour s'approcher un peux plus de Kiyo histoire de sentir une vrais présence à coté d'elle. Son cœur battant à tout rompre elle regarda le grand homme, il n'avait l'air ni effrayé ni surprit, se que la rassura un peux calmant ainsi petit à petit son coeur. Comment régirait-elle si quelque chose la frôlait là maintenant? Elle en avait aucune idée. Soit elle ferait comme dans les livres où les filles crier plein poumons, soit elle essayerait d'attraper la "chose" pour la taper ensuite. Le deuxième solution était la plus proche de son caractère. Mais ne sait-on jamais, c'était tout de même sa première fois.

_________________
Miya&Yuu
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kiyoshi Takahashi

avatar

Messages : 150
Localisation : Sur les sols jongés de cadavres

MessageSujet: Re: Un manoir pour se cacher ?   Sam 26 Fév - 3:37

"-Tu sais..."

Kiyoshi se retourna simplement, afin d'écouter le reste de la phrase qui n'arriva pas... A la place, un bruit claquant venait de faire trembler le sol. Aux aguets, et prêt à ouvrir le feu sur la moindre manifestation d'événement légèrement trop surnaturelles, Ou même de manifestation très naturelles, le jeune mercenaire avait, par pure précaution, posé sa main sur son Baretta, qui jamais ne le quittait.
Il remarqua tout de même que la jeune femme qui l'accompagnait n'était pas forcément des plus rassurées, ce qui en soit, était peut être normal vu ce qu'il venait de se passer. Il entra rapidement dans sa chambre et prit deux lunettes à infrarouge, qu'il mit sur lui, et appliqua sur la tête de Miya.

"Bon... A toi de voir si tu veux terminer ta phrase. Si tu ne le souhaites pas, on commencera à avancer dans la pénombre, équipé de ces lunettes, nous permettant ainsi de pouvoir remarquer les obstacle, ou les cibles... Avec un peu de chance on pourrait même croiser un esprit!"

Après avoir fini son "petit" discourt, il vérifia le chargeur de son baretta, son sniper, pour les cibles qui pourraient éventuellement être légèrement éloignées, et prépara quelques couteau de lancer avec un couteau de cuisine, et une poêle. Il passa d'ailleurs la poêle à la jeune femme, lui expliquant que si elle avait un doute, qu'il valait mieux s'en servir... Quitte à ce qu'elle finisse par le blesser, il préférait tout de même lui laisser un moyen de défense...

"Surtout, ne sous estime pas le pouvoir d'une poêle!... Savamment utilisée, une poêle peut être tout aussi dangereuse qu'un couteau ou un katana... Mais en plus cruel!"

Un mauvais souvenir vint frapper à la porte de ses souvenirs, le faisant frissonner. La marmitonne de la dernière armée dans laquelle il avait servit était affreusement efficaces avec cette arme redoutable. ... Il en avait d'ailleurs fait les frais à plus d'une reprise...

Reprenant contenance, il proposa à la jeune femme de commencer à avancer dans les profondeurs inexplorée de la vieille bâtisse dites "hantée"!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kamichi Miya

avatar

Messages : 247
Localisation : Au Chateau...

MessageSujet: Re: Un manoir pour se cacher ?   Mar 1 Mar - 2:31

Quand la princesse sentie son compagnon d'aventure s'éloigner pour aller dans une autre pièce sombre, elle paniqua à peux, hésitante à le suivre. Elle resta finalement planté là à scruter la pénombre en tendant l'oreille. Elle l'entendit vite revenir vers elle. Miya le regarda en s'interrogent sur ce qu'il faisait, quand tout un coup, sans la prévenir, il appliqua une chose étrange sur sa tête. Elle se laissa tout de même faire ne santant aucune hostilité ni brusquerie dans l'attitude de son hôte.

-Bon... A toi de voir si tu veux terminer ta phrase. Si tu ne le souhaites pas, on commencera à avancer dans la pénombre, équipé de ces lunettes, nous permettant ainsi de pouvoir remarquer les obstacle, ou les cibles... Avec un peu de chance on pourrait même croiser un esprit!
-Je... Je voulais juste préciser le faite que si tu n'as pas de porte "arrière", une fenêtre me suffira très bien.

Elle l'observa se préparer pour une éventuel attaque. Mais elle en était contrarié, ce n'est pas parce qu'il se peut qu'ils rencontre un ou deux "fantômes" qu'ils risquent forcément d'être méchant. De plus Miya détestait les armes à feux, même si elle a apprit à les magner grâce à son professeur, elle préféré les armes blanche. Quand l'homme se décida à lui passer un poêle, elle eu un doute sur la fonction de celle-ci.

-Surtout, ne sous estime pas le pouvoir d'une poêle!... Savamment utilisée, une poêle peut être tout aussi dangereuse qu'un couteau ou un katana... Mais en plus cruel!

La jeune femme leva un sourcil interrogateur. Une poêle? Cruel? Elle n'y croyait pas vraiment, car elle avait toujours pensée qu'aucune arme où objet pouvant faire mal n'étaient cruel. Mais plutôt la manière dont une personne l'utilise. Au mieux, elle pourrait assommer une personne avec cet ustensile, mais encore une fois, un esprit ne risquerait sans doute rien contre des armes humaine. De plus Miya n'avait de toute façon aucune envie de blesser la raison qui lui permet d'avoir un peux d'action dans sa vie. C'est ainsi qu'elle ne contredit tout de même pas se chère Kiyo. Elle lui cacha même sa dague qui ne la quitté presque jamais restant plus ou moins toujours au même endroit celons se qu'elle portait. Ici, vus quelle portait une simple robe, collant et botte haute mais trop moulante pour y cacher son arme blanche. Le meilleure endroit avait était de l'accrocher à une ceinture qui entourait sa cuisse droite. Mais encore une fois elle c'était promit de ne l'utiliser qu'en qu'à d'extrême urgence et dernier recourt après ses poings et... la poêle.

Quand il lui proposa de continuer, elle prit un air déterminé en mettant ses mains fermés devant près de son visage. Pas en signe de combat, non, plutôt un geste accentuant son envie et son courage pour continuer. Ils avancèrent donc voyant à présent les moindre détail grâce à "l'engin" -tout nouveau pour Miya-, de Kiyo. Elle fut contente de savoir que se qu'elle avait prit pour une sois disant un araignée géante n'était autre qu'une simple toile seul pendouillant un peut dans le vide. En y repensant, les drôle de lunette qu'elle portait à présent, enlevait beaucoup de mystère au manoir. Mais elle ne se plaignit pas car Kiyo avait eu tout de même la gentillesse de lui prêter cet objet sans doute important ou couteux.

Puis, après quelque pas auprès de du jeune homme, elle tourna brusquement la tête et vit une ombre passer dans la pièce d'à coté. Elle n'avait pas rêvé, elle en était certaine, en revanche elle n'était pas sur que se ne sois qu'une ombre. Un spectre avait-il une ombre?


_________________
Miya&Yuu
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kiyoshi Takahashi

avatar

Messages : 150
Localisation : Sur les sols jongés de cadavres

MessageSujet: Re: Un manoir pour se cacher ?   Mar 15 Mar - 6:49

Apercevant le brusque mouvement de la tête de Miya, il pointa ses deux baretta vers la direction qu'avait empruntée le regard de celle-ci. Il aperçut quelque chose de non identifié, et hésita un moment... La jeune fille ne semblait pas détourner les yeux, mais ne disait mot pour autant... Aussi, il se permit de penser qu'il s'agissait là de son imagination, et repris son chemin, marchant prudemment dans le grand Hall.

Au bout de quelques mètres, toutes les portes du couloir s'ouvrirent en coeur, et se refermèrent presque aussitôt, se rouvrant encore avant de se refermer. Les portes continuèrent ainsi à s'ouvrir et se fermer pendant quelques minutes, laissant le soldat médusé devant la scène, se demandant presque si loger une balle dans la porte la calmerait... Il reprit contenance tout de même, bien que le bruit que l'évènement provoquait commençait à le déranger. Il attrapa le bras de la jeune fille et décida de rentrer dans une chambre au hasard, et d'explorer celle-ci.

"Mauvaise idée..." Articula-il, tout en mettant sa main devant les yeux de Miya. Un cadavre en étant de décomposition très avancée se tenait en plein milieu de la pièce, et l'odeur ne pouvait que tuer les mouches. Il serra donc plus fermement le bras de la princesse, lui obstruant toujours la vue de son autre main, avant de l'emmener en dehors de la pièce, et de refermer la porte de celle-ci. Retirant sa main des lunettes de la jeune femme, le jeune mercenaire ne put s'empêcher de soupirer. Pourvu qu'elle n'aie rien vu!

Il décida de continuer son chemin. Après tout, la jeune femme était venue ici pour trouver une issue de secours, pas pour percer les mystère du manoir... Marchant alors, ayant lâché la demoiselle avant de reprendre sa route, il se fraya un passage au milieu de certaines immondices qui trainaient dans le corridor. Il s'agissait de simples déchets, laissé ca et la de manière négligée.

"Il faudra franchement que je nettoie tout ça!" dit-il, ne se rendant pas compte qu'une étagère dans son dos lui tombait dessus. Au dernier moment, ressentant le danger, le jeune homme put tout de même donner un rapide coup d'épaule à Miya pour la sauver de la terrible armoire tombante, qui se fracassa sur la tête de l'homme, qui ne bougea pas d'un pouce. "Bois de mauvaise qualité..." se murmura-il à lui même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kamichi Miya

avatar

Messages : 247
Localisation : Au Chateau...

MessageSujet: Re: Un manoir pour se cacher ?   Lun 11 Avr - 12:44

Se tournant vers les armes de ce cher Kiyo, Miya posa une de ses mains sur un beretta comme pour l'abaisser et fronça les sourcils.

-Pas besoin de tirer sur tout se qui bouge.

Voyant qu'il ne s'y intéressait plu, elle le suivit sagement dans un grand Hall après avoir jeté un dernier coup d’œil à la salle à présent vide. Regardant partout autour d'elle et surtout à l'arrière «toujours surveiller nos arrières», elle s'attendait à tout et à n'importe quoi. Quand soudain les portes du couloir agirent bizarrement lui faisant malgré elle des petits sursaut nerveux. Mais au bout d'un certain temps, Miya trouva cela plus bruillant qu'effrayant. Ne sachant pas vraiment comment réagir, elle se laissa tirer par l'homme assez sur de lui. En revanche, à peine arrivé dans une pièce, se dernier lui cacha la vue.

-Mais qu'est ce que...

Elle voulu protester quand une odeur pestilentiel vint obstinément s'emparer de son nez. Son odorat fut instantanément lié à son cerveaux, puis à son estomac qui avait envie de régurgiter tout le petit déjeuner. Ayant sa forme humaine, elle n'avait pas vraiment toute ses facultés féline, mais il lui restait toujours quelque morceau de ses nombreuses transformations. Et cela n'arrangeait rien à ce qu'elle pouvait ressentir en ce moment. Elle arrêta de respirer joignant ses mains à sa bouche afin de se retenir de vomir. Non, Miya n'avait rien vu, mais elle c'était très bien imaginé la scène à cause de cet odeur infecte qu'est la chaire pourris.

Elle se laissa une fois de plus embarquer hors de la pièce, cette fois. Elle respira un grand coup mais ne pu pas totalement enlever son dégout. Quand l'homme la lâcha, elle tira sur sa chemise comme pour la guider. Car ses yeux ne regardaient plus que le sol essayant de se reprendre petit à petit ses sens et son objectif.

-Il faudra franchement que je nettoie tout ça!

Elle approuva d'un signe de la tête en laissant échapper un petit sourire moqueur. Mais alors que l'atmosphère avait repris de la légèreté, elle se sentie bousculer, tombant un peux plus loin et un grand fracas raisonna derrière elle. La princesse se retourna vivement pour regarder l'effroyable scène. Une armoire maintenant en ruine tout autour de Kiyo. Par réflexe, elle prit un mouchoir et frotta le visage de son «sauveur»:

-Est-ce que sa va?


Elle ne savait que dire d'autre, elle savait que c'était un homme fort, mais même lui et ses armes ne peuvent rien faire contre quelque chose d'invisible. Mais alors que le calme était revenu, une autre porte s'ouvrit brusquement et dans l'obscurité on put entendre des pas, des petits pas comme si on tapotait de la porcelaine contre du bois moisit et creux. Miya si aventura la première scrutant le moindre mouvement. Le cœur battant, elle croisa le regard de poupées dégarnie, aux vêtements déchiré, quelques une avaient la tête à moitié arraché tendis que d'autre leur manquaient un bras ou une jambe. Une scène assez terrifiante bien que simple. La jeune femme n'y aurait pas accordé plus d'importance si ses poupées n'était pas occupé à courir vers elle, vis, clou et autre objets pointu en mains.

_________________
Miya&Yuu
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un manoir pour se cacher ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un manoir pour se cacher ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher
» Comment demonter un manoir pour les nuls
» L'esprit du vieux manoir [ Pour l'équipe Caruso, Rivière et Memories.]
» Un manoir pour une poupée de cire
» UN RESPONSABLE EST VENU SE CACHER A ORLANDO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Art-Of-Fantasia :: Monde d'Art of Fantasia :: Les Zones Urbaines :: Les Habitations des membres :: Manoir de Kiyoshi-
Sauter vers: